Search

La foi et la puissance du Saint-Esprit pour traverser les circonstances difficiles

PARTAGER L'ARTICLE SUR

C’est dur de continuer à croire lorsque les temps et les circonstances font tout pour nous faire plier le genou. C’est d’autant plus compliqué quand même on ne se sent pas soutenu et qu’on est totalement incompris des personnes à qui on est le plus attaché. Lorsque la peur nous envahit et que le découragement prends le dessus, c’est dans ces moments-là que j’essaye d’imaginer ce que des héros de la foi tel que Joseph ont pu ressentir ; et j’aimerais que comme lui nous apprenions à faire preuve de foi, et de détermination par la puissance du Saint Esprit.

As-tu la foi ?

2 Corinthiens 5 : 7 (LSG) « Car nous marchons par la foi et non par la vue »

As-tu déjà suivi le film Interview with God ? Si ce n’est pas encore le cas, tu devrais vraiment le faire parce qu’il en vaut le coup. L’une des choses que j’ai apprise dans ce film et que j’aimerais que nous partagions aujourd’hui, tourne autour d’une seule et unique question à savoir : avons-nous la foi ? 

C’est une question véritablement prenante, très intéressante et en bons disciples de Jésus, instantanément nombreux serions-nous à crier haut et fort, oui j’ai la foi, je crois en Jésus-Christ le Fils de Dieu et en Sa parole, j’ai la foi ! Et honnêtement c’est louable comme réponse. Mais s’il y a bien une chose vraie avec la foi, c’est qu’elle n’est pas un objet et qui dès le moment où on l’a, nous est totalement et profondément acquise dans tous les sens du terme. Non ce n’est pas ceci la foi, sinon les apôtres n’auraient pas douté de la résurrection de Jésus.

De ce fait, la véritable question devrait être, gardes-tu la foi ? Ou encore comment te portes-tu spirituellement au niveau de ta foi ? Parce que notre Seigneur Jésus nous connaissait bien ; Il savait la nature changeante de l’homme face aux affres de la vie. Il savait à quoi s’attendre par rapport à la vie de disciple et parce qu’Il voulait notre bien et notre croissance, Il a fait de la foi un processus. Ainsi de la même manière que nous progressons dans notre relation personnelle avec Lui, en étant activement Ses témoins, en persévérant même dans les épreuves, notre foi grandit de sorte à ce que si au tout début, elle était juste une petite étincelle, elle finisse par devenir un brasier incandescent par le Saint-Esprit.

Hébreux 11 : 1 (LSG) « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. »

Une ferme assurance, folie aux yeux des hommes, mais certaine qu’avec Dieu tout est possible. Il s’agit d’une confiance inébranlable et absolue en l’œuvre du Paraclet et en notre victoire dans le spirituel. Et pour en arriver à ce niveau-là, il faut passer par le processus de la foi.

Appuie-toi sur l’Esprit de Dieu qui vit en toi

Zacharie 4 : 6 (LSG) « Alors il reprit et me dit: C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par Mon esprit, dit l’Eternel des armées. »

La puissance de Dieu ne se manifeste qu’à l’endroit où il y a la présence de Dieu. Et depuis le sacrifice de Jésus à la croix, Sa résurrection suivie plus tard de la venue du Saint-Esprit suite aux événements de la chambre haute, nous sommes devenus le temple de l’Esprit de Dieu. Il réside et vit en nous dès le moment où nous avons accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur.

Jusque-là les choses vont bien, mais là ou survient le hic, c’est dans le fait que beaucoup d’enfants de Dieu primo ne croient plus que ce dernier puisse leur parler aujourd’hui de façon active et effective comme à l’époque de l’ancien testament ; comme avec des hommes comme Daniel, David ou comme à l’époque du Nouveau testament de sorte à ce qu’ils puissent vivre les mêmes expériences que Pierre, Paul, Philippe, etc.

Secundo, du fait que beaucoup n’ont pas véritablement conscience de qui ils sont, du potentiel qui coule en eux, de l’autorité spirituelle qu’ils incarnent, nombreux sont nos frères qui vivent une crise identitaire réelle. Et tant que ceci ne sera pas réglé, la puissance de Dieu ne pourra pas se manifester dans Sa plénitude par nous, comme instrument et canal du Saint-Esprit. 

Prions-nous avec la conviction de la présence du Paraclet en nous ? Est-ce que les œuvres qui accompagnent les disciples du Seigneur sont manifestes dans nos vies ? J’aimerais qu’ensemble nous nous posions ces questions. Ce n’est que par la foi et par la puissance du Saint-Esprit que l’on peut chasser la peur et la surmonter tout au long de notre marche quotidienne avec Jésus.

Pour finir je dirai ceci, en parlant d’un film Nothing to lose qui énumère le cheminement de cet homme de foi qu’est le Pasteur Edir Macedo, je te le conseille également mon ami(e) du bout du monde, il est excellent. Ce dernier a vécu un véritable parcours de combattant car dès le départ rien ne disait qu’il allait devenir ce à quoi il a abouti, si ce n’est sa foi que je qualifierais de positivement aberrante envers le Seigneur. Il était déterminé et avait ce désir-là de venir en aide aux âmes. Il en a vécu des épreuves, il a eu peur et s’est retrouvé dans des situations où tout était bon pour le décourager, des situations qui l’ont brisé. Pourtant, la mesure de sa foi était si époustouflante que par l’Esprit de Dieu, il en a soulevé des montagnes. Tu en es aussi capable !

Je t’aime tellement citoyen céleste… ! 


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Merci pour ce super Film : interview ave Dieu. Oui je sais que j’ai la Foi. Gloire A Dieu. Comme chaque jour je remet ma vie dans les mains de Dieu. Dieu fera tout pour que la situation que je vis actuellement se redresse quant il aura décidé je prie. Rien n’est impossible à Dieu.
    Merci pour votre soutien. Amen Amen Amen

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close