Search

La maîtrise de soi, qu’est-ce que c’est ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La maîtise de soi est définie comme étant la capacité qu’a une personne de savoir se dominer ou se contrôler, dominer ses émotions ses pensées et même son comportement. Selon Wikipédia, la maîtrise de soi, un aspect du contrôle inhibiteur, est la capacité de réguler ses émotions, ses pensées et son comportement face aux tentations et aux impulsions. Et pour nous, la maîtrise de soi c’est une sorte de discipline intérieure. C’est de savoir canaliser nos sentiments. C’est de ne pas vivre selon nos pulsions ou encore nos émotions mais plutôt de vivre dans la volonté de Dieu, en manifestant le fruit de l’esprit.

Galates 5 : 22 (S21) « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maitrise de soi. »

On entend souvent ce genre de phrase dans notre entourage, et il arrive aussi de les entendre dans notre propre maison ou peut-être que c’est nous qui en sommes l’auteur:   » Je ne peux pas me maîtriser »  » Cela me dépasse »  » C’est comme ça, je n’y peux rien. « 

Mais peu importe la personne qui est l’auteur de ces déclarations, c’est un gros mensonge que le diable t’incite à croire. Tout ceci n’a rien à voir avec ta réalité si réellement tu as Christ dans ta vie. Du moment où le Saint-Esprit vit en toi, tu as la maîtrise de soi. Car comme je le disais plus haut, la maîtrise de soi fait partie du fruit de l’Esprit. Peut-être qu’il y en a qui vont me dire qu’il y a certaines situations qu’ils n’arrivent pas à contrôler. Le but heureusement, ce n’est pas de contrôler les situations parce que souvent nous ne pouvons pas nous échapper à bon nombre d’entre elles, mais c’est plutôt de faire en sorte de nous maîtriser nous-mêmes face à toutes situations.

La maîtrise de soi nous permet d’être prudent(e), vigilant(e). Un(e) chrétien(ne) devrait avoir la maîtrise de soi dans tous les domaines de sa vie, car « Comme une ville forcée et sans murailles, ainsi est l’homme qui n’est pas maître de lui-même. » Proverbes 25 : 28 (LSG)

Bien sûr qu’on ne peut se réveiller un bon matin et se dire que nous avons la maîtrise de soi; ce serait malhonnête. Car la vérité est que cela demande inévitablement des petits efforts au quotidien, un travail sur soi. Il faut aussi le dire, être maître de soi ne veut pas dire pour autant que nous pouvons faire tout ce que nous voulons parce que c’est nous qui décidons, non ce n’est pas le cas. Nous devons plutôt pratiquer une auto discipline, avec la grâce de Dieu.

Il nous faut cette discipline, car il y a vraiment des moments où tu dois savoir dire:  » Non je ne peux faire cela, je suis énervé(e) certes mais je ne dois pas prononcer ces paroles, je ne peux pas agir de cette façon, je ne peux pas aller à ces endroits, je ne peux pas consommer ces produits… » Et tu dis non à tout cela, pas parce qu’il y a quelqu’un qui t’observe mais parce que tu ne te laisses pas diriger par tes émotions. Parce que grâce au Saint-Esprit qui vit en toi, tu ne vis plus afin de satisfaire tes caprices ou tes désirs charnels. Et tu sais que la maîtrise de soi doit être présente dans tous les aspects de ta vie.

Quand tu ne fais pas attention à ce que tu dis ou ce que tu fais, quand tu ne te maîtrises pas et que tu te laisses emporter par ta chair, par tes désirs, par tes sentiments ou par tes émotions, tu laisses une porte grande ouverte à ton adversaire, tu deviens une personne vulnérable.

Tu te souviens de Samson ?

Il est présenté comme un héros d’une force herculéenne, selon les livres des juges. Il a tué un lion à mains nues. De même, il a tué trente hommes d’Ashkelon pour les dépouiller de leurs habits. Et armé d’une mâchoire d’âne, il défait 1.000 Philistins. Quel courage !

En dépit de cette force qui l’habitait, il lui manquait la maîtrise soi, il s’était laissé emporter par ses sentiments ainsi que ses émotions. Et à cause de cela il a eu une fin assez triste.

Cet homme était vulnérable, tout comme cette ville sans murailles dont la Bible nous parle. Oui, la ville peut être belle, les appartements, les maisons, les routes, les constructions, les lumières, elle peut être faite de tout ce que nous pouvons qualifier comme beau. Mais si cette belle ville n’a pas de murailles, à n’importe quel moment, l’ennemi peut faire son apparition et tout faire disparaître.

Un(e) chrétien(ne) qui n’a pas de maîtrise de soi, qui ne se donne pas des principes, qui ne fait pas attention à ses paroles ni à ses actions, peut rater beaucoup de choses dans sa vie. Il peut se retrouver dans l’incapacité de vivre pleinement les promesses de Dieu dans sa vie.

C’est pour cela, même en étant sûr(e) d’avoir l’onction, il faut chercher quand même à manifester la maîtrise de soi. Car que ce soit au niveau de ton église, de ton travail ou autres, quand tu as des tâches à réaliser et que tu n’en as pas le courage, sauf dans des cas très particuliers, ce n’est pas l’onction qui va te permettre de les réaliser mais c’est plutôt la discipline combinée à la grâce.

En définitive, la maîtrise de soi est un outil important dans notre marche avec Christ. Car quand nous avons la maîtrise de soi, on maîtise notre bouche, on réfléchit avant d’agir, on ne prend pas des décisions sur un coup de tête, on se met à la place des autres…

Et au cas où tu te poses la question, la maîtrise de soi ne joue pas le rôle du Saint-Esprit dans notre vie mais comme je le disais tantôt elle fait partie du fruit de l’Esprit. Donc face à n’importe quelle situation, si tu manifestes la maîtrise de soi par la grâce de Dieu, ce sera toujours dans ton intérêt.

As-tu déjà entendu quelqu’un dire qu’il regrette de s’être maîtrisé ? Alors tu as ta réponse.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close