Search

L’Assurance du salut

Ne pas avoir l’assurance du salut revient à conduire une voiture sans être sûr que la direction que nous avons prise nous mènera à la destination désirée. Il est vrai que nous ne maîtrisons pas tout ce qui se passe dans notre vie, car nous sommes des êtres humains et nous n’avons pas non plus toute la connaissance; nous ne savons pas non plus de quoi sera fait demain. Ce qui est certain néanmoins, c’est que nous avons besoin de certitude concernant notre éternité.

Le problème de beaucoup de chrétiens réside dans le fait qu’ils ont besoin de ressentir les choses qui viennent de Dieu afin d’en être rassurés. Lors de longs trajets en voiture en famille, lorsque ma fille aînée n’avait que 2 ans, dans les moments de silence, systématiquement elle me posait cette question :  » maman tu es là ? ». Juste parce que je ne disais rien, elle pensait que j’avais peut-être disparu… Et c’est parfois l’attitude que développent les personnes qui sont jeunes dans le Seigneur.

La Bible nous dit que nous sommes appelés à marcher par la foi et non par la vue ou les sentiments (1Co.5:7).

Recevoir le Salut

On ne peut pas avoir l’assurance de quelque chose que l’on n’a pas. Beaucoup de personnes fréquentent les églises et pensent être sauvées alors qu’elles ne le sont pas réellement, car elles s’appuient sur leurs efforts personnels, leurs prières, ou l’église qu’elles fréquentent. Elles essaient de se convaincre que finalement Dieu leur donnera peut-être une petite place au ciel. La Bible ne dit pas : « fréquente telle ou telle église et tu seras sauvé », elle dit : « crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé »! C’est par la nouvelle naissance que vient l’assurance du salut.

Dieu est le plus grand de tous les juristes et c’est sur une base légale qu’Il a manifesté le salut dans la vie des hommes. C’est Lui qui a mis en place les lois spirituelles qu’Il est d’ailleurs le premier à respecter.

Jacques 4:12 – Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre…

Une de ces lois dit :

Romains 6:23 – Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

Cela nous montre que le salut est un don, quelque chose de gratuit que l’on reçoit, que nous n’avons jamais mérité et que nous ne méritons jamais. Le grand désir de Dieu est que tous les hommes soient sauvés et Il a fait tout ce qui était nécessaire pour que cela soit rendu possible. Avec Dieu, il n’y a pas de standard à atteindre pour pouvoir être sauvé.

Ne donne pas de place aux :  » je ne suis pas assez bien… » ou  » Dieu ne veut pas de moi, je ne vais pas être accepté dans Son groupe…« !

1 Timothée 2:4 – (Dieu) qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

Le Salut : le bénéfice d’une loi spirituelle

On peut avoir des doutes quant à nos capacités personnelles dans une quelconque réalisation. Si nous devions être l’auteur de notre propre salut, nous pourrions avoir beaucoup de questions à nous poser sur la valeur de notre accomplissement.

 Dieu est l’initiateur de notre salut, c’est Lui qui l’a planifié. Jésus est Celui qui l’a accompli par Son sacrifice. Quant au Saint-Esprit, Il est Celui qui l’a manifesté en nous, en nous faisant naître de nouveau.

Jean 1:12-13 : Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

Le mot pouvoir ici vient d’un mot grec qui se réfère à l’autorité légale. Ce qui veut dire, que si tu as reçu Christ et que tu as cru en Son Nom, tu es légalement devenu enfant de Dieu. L’autorité légale n’a rien à voir avec le fruit du hasard ou avec une faveur quelconque basée sur des critères aléatoires. C’est comme faire une demande de nationalité en ayant rempli toutes les conditions exigées par la loi et recevoir un nouveau passeport. Cela ne peut être contesté car c’est quelque chose qui a été obtenu d’après des lois clairement établies. Quelle est donc la marche à suivre ?

Romains 10:9-10 : Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture:

 avec la promesse du verset 11 :

Romains 10:11 – Quiconque croit en lui ne sera point confus.

Le témoignage intérieur

Quand nous avons reçu Christ comme Sauveur personnel, nous sommes devenus enfants de Dieu et nous bénéficions de la direction que le Saint-Esprit donne à tous ceux qui Lui appartiennent (Rom.8:14-16). Jésus avait commencé à le révéler en disant que Ses brebis entendent Sa voix (Jn.10:4).

Romains 8:16 – L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

 C’est dans notre esprit, dans notre nature spirituelle que le Saint-Esprit s’adresse à nous au travers d’un témoignage intérieur qui est une certitude, une conviction absolue qui n’a rien à voir avec le ressenti.

Le diable joue avec les émotions des jeunes chrétiens. Dès qu’ils font ou disent quelque chose qui ne va pas,  ils ne sont plus sûrs que Dieu les aime encore et peuvent même en arriver à remettre en cause leur salut. Pourtant la Bible dit que rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ (Rom.8:39)!

Travaille donc à ton salut en permettant à la Parole de Dieu d’agir en transformant ta façon de penser afin qu’elle devienne cohérente. Que cette même Parole agisse dans tes émotions afin qu’elles ne soient plus un champ de bataille chaotique, pour que tu puisses te stabiliser dans la foi. C’est le changement que la Parole de Dieu produira en toi, par Sa puissance de transformation, qui te fera grandir dans l’assurance de ton salut et dans la connaissance de ton héritage en Christ.

Philippiens 2:12 – Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent;

 Avoir l’assurance du salut est la fondation même de notre vie chrétienne et de notre foi. Cette assurance bénie est une ancre pour notre âme, qui pourra nous permettre de traverser toutes les tempêtes de cette vie avec cette paix intérieure surnaturelle, qui surpasse tout entendement. C’est par la lecture et par la méditation de la Parole de Dieu que nous recevons que nous sommes enracinés dans cette parfaite assurance.

Hébreux 6:19 – Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide; elle pénètre au delà du voile,

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close