Search

Le bon conjoint est un partenaire de destinée !

Jérémie 29.11 (PDV) « Oui, moi, le Seigneur, Je connais les projets que Je forme pour vous. Je le déclare : ce ne sont pas des projets de malheur mais des projets de bonheur. Je veux vous donner un avenir plein d’espérance. »

Tout d’abord, être sur terre n’est pas le fruit du hasard et aucun de nous n’y est par accident ; en plus le hasard n’existe pas. Quel que soit notre parcours, notre vécu aussi tragique, mauvais, difficile soit-il, ce n’est pas voulu par Dieu, mais permis (Proverbes 16.4 LSG). Il change le mal en bien pour Sa gloire par la suite, car tout a un but (Romains 8.28 PDV).

Prédestinés par Grâce

Dieu nous a aimés, désirés, crées, tous puis prédestinés par grâce (Éphésiens 1.4-5 PDV) bien avant la fondation du monde, et choisis pour bénéficier premièrement du salut (Ecclésiaste 3.11 LSG).

Donner notre vie à Christ c’est un des premier pas vers notre destinée. Recevoir et collaborer avec le Saint-Esprit est donc vitale et non optionnelle pour faire Sa volonté et accomplir notre mission.

Investis-toi d’abord pour le Royaume

Durant, notre pèlerinage terrestre, Dieu nous a préparé d’avance des œuvres (Éphésiens 2.10 PDV), formé des projets que nous devons réaliser. Ce sont des rêves qu’Il a mis dans nos cœurs, donc notre priorité consiste à rechercher Sa volonté et à nous investir pour Lui (Matthieu 6.33 PDV), avant toute chose : projet personnel, travail, mariage, loisirs… Rechercher Sa volonté consiste à passer du temps avec Lui, dans la prière, Sa parole, pour qu’Il confirme nos choix. C’est un premier pas, pour rentrer dans son appel et servir en tant que célibataire.

Manifeste la Gloire de Dieu

La volonté de Dieu est bonne agréable et parfaite (Romains 12.2 PDV) ; elle ne se fait suivre d’aucun chagrin.

Une fois marié, selon les critères bibliques avec un conjoint chrétien, converti, étant par ailleurs passés par toutes les étapes qui consiste à bâtir un couple en accord sur le fondement de la parole, qui vit dans l’amour, la foi, l’obéissance et la crainte de Dieu, le Saint-Esprit est Le seul pilote du couple et la prière le carburant. Une fois le caractère façonné, transformé, et les fruits de l’Esprit manifestés visiblement en chacun, le couple fait face et surmonte toutes les difficultés (discordes et mésententes) par la grâce de Dieu. Chacun remplit ses responsabilités, et met tout en œuvre pour accompagner et propulser son conjoint dans sa destinée.

La femme aide, soutient, valorise, et encourage son époux. L’homme aime, se sacrifie, protège et enseigne son épouse. Ensemble, chaque conjoint s’épanouit, son zèle est permanent, il prospère et atteint ses objectifs (Romains 12.11 PDV). La Bible fait référence à des couples (Adam et Ève, Abraham et Sarah, Isaac et Rebecca, Jacob et Léa, Rachel, David et Bethseba….) qui ont joué un rôle capital dans le plan divin. Ils n’étaient pas parfaits, et sans défaut ; ils ont fait des erreurs, mais ils ont été déterminés et focalisés sur les promesses de Dieu.

Servir, c’est obéir à l’appel de Dieu, c’est utiliser les dons qu’Il a déposés en chaque personne de manière individuelle. Servir, c’est glorifier Dieu et amener Son royaume à être manifesté en nous sur la terre (Psaumes 100.2 PDV). Servir Dieu est un privilège qui rend témoignage de Son amour et de Sa puissance (Colossiens 3.24 PDV).

Quel que soit notre domaine d’influence, dans le ministère, le travail, l’entreprise, notre champs d’intervention, nous devons faire la différence, pour marquer et impacter nos proches et tous ceux que nous côtoyons. Notre destinée finale c’est le ciel, car c’est bien de cela qu’il s’agit (Apocalypse 7.15 PDV).

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close