Search

Le mépris ou le poison qui détruit nos relations

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Le mépris c’est quoi ? C’est un sentiment qui nous pousse à considérer autrui avec dédain, comme s’il était indigne de notre estime. Ce sentiment nous pousse à manquer de considération, de respect et d’amour pour ceux qui nous entourent. Il fait naître avec lui d’autres sentiments, tels que l’arrogance et la supériorité, ainsi que le manque d’humilité.

Proverbes 14 : 21 (LSG) « Celui qui méprise son prochain commet un péché, mais heureux celui qui a pitié des misérables ! »

Dieu estime chacun d’entre nous

Dieu n’a fait aucune distinction entre nous lors de notre création ; et même lorsqu’il a fallu donner Son fils unique pour nous sauver, Il n’en a pas fait.

Jean 3 : 16-17 (LSG) « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé Son Fils dans le monde pour qu’Il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui. »

Alors, pourquoi nous arrive-t-il aujourd’hui, de traiter autrui avec mépris, tout en y mélangeant une once de jugement et de supériorité ? Avons-nous oublié que nous sommes égaux devant notre Père, quels que soient notre histoire, nos erreurs, ou nos péchés ? Dieu ne fait aucune différence entre nous et nous accompagne dans toutes les étapes de notre vie, dans les jours heureux comme dans les épreuves. Il agit avec cohérence, en fonction de nos comportements respectifs et de notre attachement au respect de Sa Parole et de Ses instructions. Il estime chacun d’entre nous, avec amour et respect. Alors qui sommes-nous pour ne pas faire de même dans nos relations ?

Le mépris peut révéler parfois nos propres carences

Lorsque nous méprisons autrui, nous prenons une stature supérieure en faisant preuve d’arrogance envers ce dernier. Cela peut être l’expression d’un manque de considération de notre part, mais également celui de notre besoin malsain de nous sentir reconnu(e), important(e) et aimé(e). Prendre l’ascendant sur autrui à travers le mépris, ainsi que l’arrogance et le jugement qui peuvent en découler, peut être une façon détournée d’exprimer notre besoin d’attention. Et oui ! Nos comportements avec notre entourage peuvent être le reflet de nos propres carences dans la considération que nous nous portons à nous-mêmes. Malheureusement, cela peut détruire nos relations. Il faut plutôt s’approcher de Dieu qui ne rejette personne, et qui peut te guérir intérieurement.

Job 36 : 5 (LSG) « Dieu est puissant, mais Il ne rejette personne ; Il est puissant par la force de Son intelligence. »

Soigner notre caractère pour préserver nos relations

Je pense intimement que plus nous avançons chacun individuellement dans notre parcours avec Christ, plus nous nous rendons compte que pour impacter ceux qui nous entourent dans les moindres détails, nous devons d’abord nous occuper soigneusement de nous, de notre caractère et de nos attitudes. Le bien-être et l’équilibre de nos relations dépendent de ce que chacun fournit et dégage par sa personnalité, ses actes, ses attitudes et son caractère.

Si nous voulons préserver nos relations en leur fournissant un maximum d’amour et de respect, nous devons travailler sur notre comportement envers les autres afin d’être un exemple du rayonnement de l’amour de Dieu dans nos vies.

Chaque détail compte dans la construction de qui nous sommes ; cela compte autant pour nous que pour ceux qui graviteront autour de nous. Il n’y a pas meilleure façon d’évangéliser que d’être l’exemple vivant et concret des valeurs de Christ. Et dans ce schéma, le mépris n’a pas sa place aux côtés de l’amour que nous devons tous transmettre.

1 Pierre 2 : 17 (LSG) « Honorez tout le monde ; aimez les frères ; craignez Dieu ; honorez le roi. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close