Search

Le parler en langue: c’est quoi ça ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Quand nous naissons de nouveau ou croyons en Jésus comme notre Seigneur et Sauveur, notre esprit subit une régénération, nous devenons une nouvelle créature selon 2 Corinthiens 5 :17. Jésus avant de retourner chez Son père, fit savoir à Ses disciples les choses que nous serons capables de faire grâce à la nouvelle naissance, qui sont au fait le mandat que tout membre du corps du Christ est appelé à remplir (Marc 16 : 16-18). Sur cette liste des miracles qui nous accompagnerons, l’élément qui nous intéresse spécialement est le parler en de nouvelles langues.

Le parler en langue est donc ce langage spirituel qui ne peut être appris ni compris par notre intelligence humaine. Avec ce langage surnaturel, nous communiquons directement avec Dieu (1 Corinthiens 14 :2). Le Saint-Esprit donne à notre esprit un nouveau langage que la Bible appelle aussi la langue des anges (1 Corinthiens 13 :1).

Le parler en langue est l’une des premières manifestations ou signes du baptême du Saint-Esprit que nous recevons après notre conversion. Pourquoi cela se passe-t-il ainsi ? Parce qu’au moment où le Saint-Esprit remplit un croyant, la première chose qu’il fait est de commencer à créer le langage surnaturel dans l’esprit du croyant et ce, pour son édification personnelle. Parler en langues c’est prier comme le Saint-Esprit nous donne de l’exprimer, c’est une prière dirigée par l’Esprit et elle empêche toute possibilité d’égocentrisme dans nos prières.

Différentes manifestations surnaturelles des langues.

Bien que les diverses manifestations des langues surviennent au gré de l’Esprit-Saint, quatre manifestations fondamentales sont décrites dans la Parole de Dieu:

  • Langues pour l’édification personnelle (1 Corinthiens 14 :4).

La plus fréquente, il s’agit du langage surnaturel que chacun de nous reçoit quand nous sommes remplis du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit prie à travers nous et nous pouvons ainsi prier pendant de nombreuses heures conformément à notre désir. Dieu s’en sert pour communiquer de Son Esprit vers le nôtre des secrets et des mystères divins. Ça représente l’action la plus fondamentale de Dieu, elle a été établie par Dieu pour faire pour nous ce qu’aucun homme ne peut faire. Elle nous édifie en développant dans notre esprit des caractéristiques divines.

  • Langues pour l’interprétation (1 Corinthiens 14 :5).

Cette manifestation des langues est normalement présente pendant une réunion publique et elle est accompagnée de son interprétation par la même personne ou une autre. Elle se manifeste quand un message est adressé dans une langue inconnue et que ce message est ensuite interprété dans notre langue comme message divin pour l’Eglise ou une personne particulière. Il arrive que Dieu nous conduise vers l’interprétation quand nous prions dans l’Esprit, mais nous ne pouvons pas pratiquer l’interprétation quand nous le voulons.

  • Langues d’intercession par des soupirs inexprimables (Romains 8 :26).

Cette diversité des langues nous permet de nous tenir à la brêche concernant nos propres vies, nos familles, nos églises, etc. Dieu peut aussi très bien nous inciter à intercéder pour quelqu’un ou pour une situation qui nous est complètement inconnue. Nous pouvons prier selon notre compréhension et intercéder pour ceux que nous connaissons. Par exemple, si je sais qu’un ami a une entrevue pour un emploi, je peux prier selon ma compréhension pour qu’il trouve faveur et ait de la sagesse lors de sa rencontre avec son employeur et qu’il réponde à ses questions.

Or, si le diable a prévu de lui ôter la vie par un accident tandis qu’il se rend à l’entrevue, je n’ai personnellement aucune connaissance préalable de ce fait. C’est dans de tels moments que le Saint-Esprit nous conduit dans les profonds soupirs d’intercession. Tu ne sais pas comment prier, contrairement à Lui. Si nous nous soumettons au Saint-Esprit, Il  nous amènera à intercéder pour les personnes qu’on n’a même jamais rencontrées.

  • Langes comme signe pour les incroyants (1 Corinthiens 14 :22).

C’est le même phénomène que celui qui a eu lieu le jour de la pentecôte (actes 2 :4-11). Ce phénomène se produit quand le Saint-Esprit transcende l’intellect et toutes les barrières de langues en donnant à un croyant la capacité de prêcher, enseigner ou témoigner du Christ dans une langue qui lui est absolument inconnue. Les langues comme signes pour les incroyants sont normalement utilisées lors des réunions publiques, quand Dieu veut toucher un peuple particulier et le gagner à Lui.

Bénéfice du parler en langue.

Si le Saint-Esprit crée précisément ce langage dans notre esprit,  quels sont les bénéfices que nous pouvons en tirer ? Voyons-en quelque-uns:

  • Parler en langue nous permet de faire des prières codées (mystères) que le diable ne peut pas décoder.
  • Parler en langue connecte notre esprit directement avec Dieu.
  • Parler en langue nous aide à être toujours conscients de la présence du Saint-Esprit en nous.
  • Parler en langue nous permet de prier selon la volonté parfaite de Dieu.
  • Parler en langue nous aide à apprendre à pleinement faire confiance à Dieu.
  • Parler en langue nous permet d’assujettir la chair.
  • Parler en langue élargit ta perspective de la puissance de Dieu dans ta vie.
  • Parler en langue te permet de comprendre les Ecritures d’un point de vue divin et non celui intellectuel.
  • Parler en langue, t’amène au-delà de ce que l’intelligence connaît.
  • Parler en langue te sort des limites de la chair vers l’abondante provision de l’Esprit de Dieu.

Pourquoi je ne parle pas en langue ?

Il est vrai que Dieu nous a fait un grand don, celui du Saint-Esprit et ce dernier nous aide à connaître les choses mystérieuses par le nouveau langage qu’Il met en nous. Mais la question qui se pose est pourquoi est-ce que tout le monde n’arrive pas à parler en langue ? Cette question est tellement grande, qu’il y a beaucoup à dire, mais voyons quelques raisons du non parler en langue de certaines personnes ou même croyants.

  • La première raison est que tu n’es peut-être pas encore né de nouveau, parce que la nouvelle naissance est le premier pas qui te qualifie à être équipé par le Saint-Esprit.
  • La deuxième raison peut être que tu ne crois pas en cela, parce que la non croyance en une chose nous pousse des fois à déconsidérer la chose.
  • La troisième raison peut être le fait que tu n’es pas encore baptisé(e) du Saint-Esprit, on passe par l’expérience du baptême du Saint-Esprit pour recevoir le don du parler en langue.
  • La quatrième raison peut être la mauvaise conception que tu as du parler en langue, croire que ça vient du diable ou c’est peut-être des démons qui te font parler.
  • La cinquième raison peut être la peur ou l’hésitation de s’exprimer. Il est important de noter que, bien que c’est le Saint-Esprit qui met cette langue en nous, ce n’est pas Lui qui parlera à notre place, c’est à toi de parler.

C’est triste à dire, mais certains chrétiens continuent à ne pas croire au parler en langue. Si tu es l’un d’eux, laisse-moi te dire que ne pas croire au parler en langue ne le rend pas faux ou hérétique. Tu es en réalité en train de te priver de cette grande bénédiction et davantage que Dieu a rendue disponible au sein de son Église. Alors, si tu n’as jamais reçu ce don, je t’encourage à soupirer après ce don pour jouir des bénéfices que ça procure. Et pour toi qui parle déjà, désire encore plus de profondeur.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

6 comments

  1. Aujourd’huu pour la première fois, j’ai parlé en langue pendant que j’intercédais pour un voisin dont j’ai eu la révélation de la mort sur sa vie.
    Merci de m’avoir éclairer sur le sujet

  2. Bonjour,
    Je vous félicite pour la clarté de votre article. Seulement je ne suis pas d’accord avec vos conclusions concernant ceux qui ne parlent pas en langues. Dans les écritures dans 1 Corinthiens 14 :2, Paul en parle comme un don parmi les autres. Il n’est pas écrit que c’est un signe de la nouvelle naissance. En 1906, il y’a eu à Azusa Street un profond réveil, d’où nous évangéliques nous venons. Pourtant un des deux hommes à la tête de ce révéil, le pasteur Seymour, priait pour les autres qui recevaient le don sans que lui même ne parle en langues. Pourtant il l’enseignait, le croyait et Dieu confirmait sa parole au travers de lui. Le type de conclusion que vous faites a emmené beaucoup de personnes à inviter de mauvais esprits en eux. Nous avons eu une sœur qui parlait en langues dans notre église mais au bout de 6 ans elle a fait un témoignage disant qu’elle fumait de marijuana en cachette. Ce n’est vraiment pas un signe de la nouvelle naissance.

  3. Je ne crois pas si vos raisons sont fondées pour ceux-là qui ne parlent en langue. Le parler en langue c’est un don comme les autres. On peut ne pas parler en langue et avoir d’autres don de la part du Saint-Esprit. Je vous prie de revoir vos commentaires.

  4. Quel est l’importance de parler en langue? A quoi servirait-il à quelqu’un(e) qui parlerait en langue si l’assemblée ne comprendrait pas le message véhiculé?

  5. Je vous en prie il me reste une incompréhension… Est-ce que lorsqu’on a ce don , c’est le Saint-Esprit qui déclenche ce langage lors de notre prière ou c’est nous même qui décidons qu’à un moment donné de notre prière ,on parlera en langues

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close