Search

Le prince charmant ou le conjoint de la destinée ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La Bible dit dans Genèse 2 : 24 (LSG) « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ».

Tout part d’un homme qui décide de quitter son ancienne condition de « fils de », pour s’attacher à une femme et ne faire avec elle, qu’une seule personne. Tout commence par cet homme, qui a été créé seul dans le jardin d’Eden et pour lequel Dieu son créateur, a décidé de former une personne qui le complète, en gros, une aide semblable.

La vraie question est celle de savoir si vous êtes bel et bien la femme de destinée de cet homme auquel vous souhaitez vous unir.

Le mariage étant devenu une priorité pour la plupart des femmes, il convient de développer les critères sur lesquels, elles pourraient se baser pour étayer leur choix d’époux. Faisons-nous réellement et toute la différence entre le prince charmant et l’homme de nos rêves d’une part, et le conjoint de notre destinée de l’autre ?

Le prince charmant, c’est qui?

Le monde qui nous entoure, notre environnement, les séries télévisées, les films cinématographiques, nous décrivent ce qu’une femme aimerait avoir comme homme dans sa vie, ce qu’on appelle communément le prince charmant. Bien que les désirs, besoins et critères d’appréciation sont différents d’une femme à une autre, le schéma est souvent le même. Certaines femmes veulent un homme qui les aime plus que tout, les protège, prend soin d’elles, subvient à leurs besoins matériels et financiers et qui est toujours gentil envers elles. Le prince charmant est celui-là, qui ne t’offense jamais, qui accède à toutes tes demandes et est capable de régler le moindre de tes problèmes.

Il convient de rappeler que, parce que le Seigneur Lui-même a mis l’homme au-dessus de la femme, toutes ces envies trouvent leur sens dans Genèse 3 :16 (LSG) « Il dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi ». A la lecture de ce verset, il est désormais évident que la femme cherche son bonheur auprès de son mari car le Seigneur Lui-même, l’a déclaré avant leur sortie du jardin d’Eden. Elle formulera alors son envie d’accepter d’épouser un homme suivant des critères subjectifs, fortement liés à ses manquements. Il pourrait s’agir d’un manque d’amour ou d’affection, d’un besoin de protection, d’une forte envie de nantissement, d’un besoin criard d’accomplissement personnel ou de réussite, etc. A ce moment, le prince charmant est donc un homme parfait, moulé et fabriqué à la carte, suivant ses désiratas, pour combler toutes ses envies et ses besoins.

Qui est donc le conjoint de la destinée ?

Genèse 2 :18 (LSG) « L’Eternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; Je lui ferai une aide semblable à lui », il est dit « Une aide semblable à lui ».

Il semble important de revenir sur la définition même d’une aide, qui n’est autre que l’intervention d’une personne, en faveur d’une autre, en joignant ses efforts aux siens. Cette définition fait intervenir les notions de soutien, mais également d’unité dans l’action à réaliser. Une femme qui désire donc s’unir au conjoint de sa destinée, doit avoir une envie manifeste de seconder cet homme et l’aider à se réaliser. Elle doit ressentir l’envie de s’inscrire dans la vision qu’il a de la vie, afin de pouvoir le soutenir dans l’accomplissement de son plan. Au-delà des aspects physiques habituels, mis en avant, et ses envies propres, elle doit pouvoir, avant de se marier, être séduite par son plan ou ses idéaux et vouloir l’aider à avancer. On n’épouse pas un homme pour modifier son plan, mais pour devenir celle qui aura réussi à le guider dans la vision que Dieu Lui-même, avait placé en lui.

Pour soutenir ce propos, allons dans 1 Corinthiens 11 : 9 (LSG): «Et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme ». Le plan de Dieu était d’abord de créer l’homme, ensuite à cause de sa solitude, il met une femme à ses côtés pour l’épauler et l’aider à supporter sa condition de vie. Cela ne signifie en aucun cas que la femme n’a pas de compétences, d’ambitions dans sa vie ou de visions , rien de tel. Mais, cela signifie simplement qu’une femme qui veut se marier, se doit de mettre ses compétences et capacités, en la réalisation des projets de l’homme auprès duquel le Seigneur l’a placée. Au risque de choquer les féministes, la base de notre réflexion est d’abord Biblique, il convient de comprendre d’où nous venons pour savoir où nous allons.

Ainsi, au vu de tout ceci, qui serait donc le conjoint de la destinée d’une femme ? Tout simplement, celui pour lequel elle s’avérera être une aide pour accomplir le plan de Dieu sur Terre. Et aider une personne, c’est accepter sa nature imparfaite, incomplète. C’est accepter que cet homme aura plusieurs manquements, que la femme devra combler, car s’il était complet, le Seigneur n’aurait pas eu besoin de lui faire une aide.

Enfin, il est important pour une femme convertie, d’épouser un homme converti, car il lui sera plus aisé de l’épauler dans sa vision qui sera certainement conduite par le Seigneur. Accepter d’épouser un homme non converti, c’est s’exposer purement et simplement à des difficultés qui ne sont pas nécessaires, comme le fait de devoir prier toute sa vie pour sa conversion. Effectivement, la Parole Elle-même nous interpelle en déclarant : « Qui sait si par les prières, le conjoint ne sera pas gagné à Christ ?« 

Soyez bénis.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

  1. BONJOUR À TOUS MOI JE M’APPELLE ESSIS LE SAUVÉ JE REMERCIE LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST D’AVOIR DONNÉ LA FORCE À CETTE PERSONNE QUI AS CRÉE CET PAGE .
    ELLE EST VRAIMENT ÉDIFIANTE ET J’ENCOURAGE D’AUTRE PERSONNE À S’INSCRIRE.
    QUE DIEU NOUS AIDE À ÊTRE TOUJOURS FIDÈLE À LUI AMEN.

  2. J’adore ce message, il nous rappelle ce que stipule la parole de Dieu concernant le mari et la femme. Le rôle de tout un chacun.
    Merci de nous tenir éveillé dans la parole Dieu, Merci mon Dieu pour ce message que tu nous envoies à travers ta servante Estelle. J’ai accepté d’être l’aide de celui que tu m’as donné comme époux, de lui être soumise, de prier pour sa conversion et de garder le silence car toi tu feras le reste

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close