Search

Le rôle du sexe dans le mariage

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Aujourd’hui, nous allons parler de sexe. Car non, le sexe n’est pas un tabou, à condition qu’il soit pratiqué dans les règes de l’art, selon la volonté de notre Père Céleste. Le sexe est bon entre conjoints ; le sexe est bon entre personnes mariées ; le sexe est bon entre deux personnes de sexes opposés, unies par Dieu.

Tout d’abord on ressent une attirance sexuelle qui est basée soit sur le physique, la culture, l’âme ou l’esprit de la personne qui nous accompagne. Simplement parce que le sexe est une affaire d’attirance et de connexion.

Si tu es marié(e) ou tu projettes de te marier bientôt; à un moment donné, tu réaliseras l’importance du sexe dans le mariage. Oui, il faut en parler avec son mari ou future conjointe de manière à savoir quelles sont les attentes de l’autre. Le sexe, ça se discute puis, ça se pratique !

Maintenant, je comprends que dans une relation qui dure depuis des années, il soit difficile de maintenir naturellement l’étincelle. D’ailleurs selon les experts, les couples qui n’ont pas de relations sexuelles régulières sont sujets au stress, à la dépression et aux maladies cardiaques.

Alors, comment garder une relation, d’ordre sexuel, saine et gratifiante avec son partenaire ?

Evitons la routine

Les responsabilités, les enfants, les soucis du quotidien sont de véritables défis, car ils nous privent souvent du temps réservé à l’intimité.

Décidez donc ensemble des moments où vous laisserez les enfants chez vos parents afin de vous retrouver tous les deux comme au début. Mettez les soucis de côté pendant un instant, le temps de vous retrouver dans l’intimité. Réservez-vous un jour (ou plus) dans la semaine pour garder cette flamme toujours brûlante et ardente de désir, et constamment allumée dans le couple.

S’entretenir

Oui, ne nous mentons pas, le physique est important dans une relation sexuelle. Alors on s’entretient, on fait un peu de sport, on prend des douches, on s’épile, on se parfume de manière à ce que tous les matins le couple retombe amoureux et que l’attirance sexuelle ne s’affadisse pas.

Le sexe, entre autre, joue un rôle important dans le mariage. Il faut parfaire l’acte sexuel pour parfaire le mariage. Le sujet du sexe n’est pas un aspect secondaire du véritable amour des couples mariés, passant loin après le « plus important » (confiance, communication, soutien). Non. Le sexe nourrit le mariage, car il constitue une des ses principales sources d’énergie.

Le sexe dans le mariage est synonyme de l’eau qui jaillit de la source, l’apogée de la puissance, car c’est la communication intime et profonde de deux êtres qui ne font qu’un. C’est l’expérience d’un immense plaisir, menant à une meilleure compréhension de l’autre. Le plaisir ressenti par l’être aimé sous votre contact requiert la concentration, le dévouement, la sensibilité aux besoins de l’autre, l’humilité devant sa beauté, la vulnérabilité pour recevoir le don avec plaisir, l’endurance (à la fois physique et mentale), la prévenance, l’entraînement, l’anticipation, la persévérance, l’abandon de soi, l’humour, le tact, la joie, la patience et la communication.

Alors oui, le sexe dans le mariage est l’acte suprême du couple, preuve de l’amour qu’ils se portent l’un à l’autre. Il faut apprendre à prendre du plaisir en se donnant, à laisser l’acte sexuel nous percer pour pouvoir nous donner, et aussi pour laisser le pouvoir de l’union du mariage s’écouler dans notre vie de famille. Car le sexe est le don de soi au sein du couple. Il nourrit, entretient, élève, et oriente vers l’autre plutôt que vers soi-même. Le sexe est le commencement et l’aboutissement d’un mariage, parce qu’il mène à la perfection.

Dans cette ère où le sexe a perdu son authenticité et est souvent associé à la pornographie, retournons à la source.

 “L’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; Je lui ferai une aide semblable à lui” Genèse 2.18 (LSG).

L’homme a été créé en premier. Pour se reproduire, et pour d’autres besoins sociaux et émotifs, il avait donc besoin d’aide. C’est alors que Dieu a décidé de lui donner sa meilleure solution : la femme.

Si nous sommes une femme née de nouveau, nous ne sommes plus esclaves du monde et nous ne nous conformons plus au siècle présent (Romains 12.2). Nous retournons à notre état originel, celui dans lequel Dieu nous a créés : être une aide pour notre mari. Lorsque nous choisissons de nous marier, nous choisissons de suivre la vision de notre époux .

En définitive, le sexe selon la vision divine est bon. Alors oui, pratique le avec ton époux/ton épouse, sans modération.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close