26 May 2018
Home / CÉLIBAT  / Célibataire épanoui  / Les 3 tentations des célibataires

Les 3 tentations des célibataires

Jésus a été tenté dans le désert avant d’entrer dans son appel. Trois tentations qu’Il a surmontées avec brio. Les célibataires aussi font face à des tentations. Voici les trois plus grandes auxquelles nous devons

Jésus a été tenté dans le désert avant d’entrer dans son appel. Trois tentations qu’Il a surmontées avec brio. Les célibataires aussi font face à des tentations. Voici les trois plus grandes auxquelles nous devons résister.

1. La première tentation est de prendre le contrôle de la situation.

Dieu n’agit pas assez vite, alors nous allons le faire nous-mêmes! Que ce soit en amour ou dans tout autre domaine, choisir de prendre les rênes n’est jamais une bonne idée, et cela, pour plusieurs raisons. D’abord, nous nous mettons souvent à chercher au mauvais endroit. Nous cherchons là où nous trouverons rapidement la solution à notre besoin au lieu de s’attendre à Dieu et de Le suivre là où Il nous conduit.
 
Lorsque nous prenons le contrôle, nos pensées deviennent submergées par la quête d’une solution. Nous n’arrivons pas à penser à autre chose, nous sommes continuellement à la recherche d’idées pour répondre à notre besoin. Nous perdons inévitablement la paix de Christ, mais comme la quête peut être excitante, nous ne réalisons pas que nous ne sommes plus dans le repos de Dieu.
 
Prendre les choses en main nous empêche d’entendre les signaux d’alarme que Dieu nous envoie. Il connaît toutes choses et Il est prêt à nous les révéler, si nous marchons dans Sa volonté. Ésaïe 45.3 dit : “Je te donnerai des trésors cachés, des richesses enfouies, afin que tu saches que je suis l’Éternel qui t’appelle par ton nom, le Dieu d’Israël.”
 
Si vous avez besoin d’un exemple, pensez à l’histoire de Saül. Il devait attendre le prophète Samuel pour offrir un sacrifice à Dieu, mais il n’en pouvait plus d’attendre alors il a pris les choses en main et il l’a fait lui-même. Une décision impatiente qui lui a valu son trône et qui a même empêché son fils de devenir roi. (1 Samuel 13.8-14)
 
Dieu ne veut pas que nous soyons totalement inactifs, en attente d’un(e) partenaire de vie. Mais Il ne veut pas non plus que nous nous fassions dieu sur notre vie et que nous prenions le contrôle de la situation. “Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.” (Luc 4.8 LSG)

2. La deuxième tentation est de faire des compromis.

Elle vient souvent tout de suite après la première tentation! Une jeune femme désirait se marier à un homme de Dieu, passionné par sa foi. Mais le temps passe et cet homme ne semble pas se présenter. Alors, elle change un peu ses critères. Elle espère un homme qui participe au moins une fois par semaine à son assemblée. Puis, après quelque temps, elle change encore ses critères : “qu’il croit en Dieu.” Elle continuera ensuite à changer ses critères à : “au moins qu’il respecte que moi je crois en Dieu.” Et elle finira évidemment par effacer toute notion spirituelle.
 
Il est difficile de rester ferme sur nos standards, surtout lorsque nos désirs se font de plus en plus criants, ou lorsque le temps passe. Nous voyons des personnes non-sauvées obtenir ce qu’elles désirent beaucoup plus rapidement. C’est ce sentiment que décrit Asaph, dans le Psaumes 73. Jusqu’au verset 16, il envie la vie des « méchants », qui ne se soumettent pas aux standards des enfants de Dieu. Mais au verset 17 (LSG), son discours change parce qu’il a alors « pénétré dans les sanctuaires de Dieu ». Lorsque nous nous approchons de Dieu, nous voyons alors la vie selon Ses yeux, et les standards redeviennent évidents et essentiels.
 
Si nous sommes encore célibataires, oui, nous pouvons revisiter nos critères. Peut-être y en a-t-il qui sont effectivement exagérés ou peu importants. Mais un critère demeurera toujours essentiel pour un enfant de Dieu : celui de s’unir à un(e) partenaire qui partage la même foi et la même passion pour Christ.

3. La troisième tentation est de se décourager.

Que ce soit parce que nos efforts n’ont rien donné, ou parce que nous attendons après Dieu depuis des années, la tentation du découragement est très grande. Nous commençons à croire les voix qui nous disent que nous, nous ne nous marierons jamais. Nous laissons les mauvaises paroles nous envahir, nous les laissons détruire peu à peu notre estime. Certaines personnes deviendront déprimées au plus haut point, alors que d’autres deviendront très amères et cyniques.
 
Ce découragement ne guette pas seulement les célibataires, mais tous ceux qui espèrent en Dieu pour une promesse ou une autre. Oui, nous avons peut-être fait quelques erreurs qui nous ont menés à la situation où nous sommes, mais il ne faut pas s’arrêter à ces faux pas. Si vous croyez dans le pardon de Dieu, allez le chercher et rebâtissez votre foi. Refusez le découragement. Votre promesse “s’accomplira certainement.” (Habacuc 2.3 LSG) Allez relire Romains chapitre 4, et prenez exemple sur les héros de la foi. “Ayant la pleine conviction que ce qu’Il [Dieu] promet il peut aussi l’accomplir.” (Romains 4.21 LSG)
 
Peu importe les tentations qui se présentent devant vous (parce que vous serez bel et bien tentés, d’une façon ou d’une autre), répondez-leur comme Jésus l’a fait : avec la Parole. Lisez-la et appliquez-la; elle est là pour ça! Oh, et en passant, Jésus a été tenté parce qu’Il marchait dans la bonne direction. Si vous êtes tentés, encouragez-vous, cela signifie que vous aussi, vous êtes dans la bonne voie!

c.mook@frequencechretienne.fr

Après s'être impliqués auprès des Jeunes et Jeunes Adultes de leurs églises pendant plus de 10 ans, Caroline et Tobias Mook ont senti le besoin d'oeuvrer auprès des célibataires chrétiens. Ils ont créé Passion374 en janvier 2015, un ministère inter-églises, pour répondre à cet appel. Passion374 supporte les célibataires chrétiens par une publication hebdomadaire d'articles (www.passion374.com), par des ateliers et conférences, ainsi que par des activités sociales périodiques.

Review overview
2 COMMENTS
  • Koffi Jean-Baptiste décembre 4, 2017

    Bonjour , Caroline et Tobias Mook , je vient par ce commentaire vous dit grand merci,car tout vos attiques me font énormément du bien que le Seigneur Jésus-Christ que vous Servet vous comble de ses grâces et de ses bénédictions dans tout les domaines de votre vie.
    En-effet je suis le pasteur koffi Jean-Baptiste et suis célibataire, et j’avoue que je suis tante à ces trois niveau. Mais après lecture de votre attique je me sens mieux et je sais maintenant comment faire face à tout types de tentations.
    Mais j’ais une question: Est-ce qu’ont faire si ont trouve l’aide qu’il faut et les moyennes nous font défaut, pour ce marié.

    • Caroline P. Mook décembre 23, 2017

      Bonjour,
      Je suis désolée du délai de ma réponse, je n’avais reçu aucune notification que vous aviez laissé un commentaire… Si vous voulez nous envoyer un message, il est toujours préférable de nous écrire à info@passion374.com. Ainsi, nous aurons votre message beaucoup plus rapidement.
      Je suis contente que cet article vous a aidé, mais je ne suis pas certaine de comprendre votre question. Vous n’avez pas les moyens de vous marier? Ou vous avez besoin d’aide pour trouver quelqu’un avec qui vous marier? Nous aimerions bien vous aider, mais écrivez-nous à notre adresse directe (info@passion374.com), s’il vous plait. Merci et que Dieu vous garde!

POST A COMMENT