Search

Les ennemis du ministère

1 Corinthiens 4 : 1-2 (LSG) : « Ainsi, qu’on nous regarde comme des serviteurs de Christ, et des dispensateurs des mystères de Dieu. Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle. »

Le Seigneur nous a appelés au service pour l’avancement de Son royaume. Il nous a équipés et rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance. S’il y a beaucoup de joie à faire équipe avec Celui qui nous a rachetés par Son sang précieux pour porter Sa Parole à ceux qui ne l’ont pas encore reçu, il faut cependant reconnaître que le ministère est un terrain glissant. En effet, beaucoup d’hommes de Dieu qui ont été appelés au service de la Parole trébuchent parfois en plein chemin et n’arrivent pas à se positionner au sommet de leur destinée. Par quels moyens le diable arrive-t-il donc à ralentir le ministère et faire dévier de leur chemin certains serviteurs de Dieu particulièrement oints ?

L’orgueil

Proverbes 18:12 (LSG) :« Avant la ruine, le cœur de l’homme s’élève ; mais l’humilité précède la gloire. »

L’orgueil a poussé Lucifer à se rebeller contre Dieu. Pourtant la Bible nous dit qu’il était parfait, ou presque. Sa position l’a amené à être autosuffisant et ne plus considérer la grandeur de Celui qui est au-dessus de toute chose. Si le Seigneur nous accorde une onction particulière pour Le servir et accomplir des prodiges ou des guérisons, nous devons seulement Lui rendre grâce du fait que nous sommes de simples instruments entre Ses mains qu’Il utilise pour accomplir Son œuvre  et glorifier Son nom.

Les dons ne doivent pas être une occasion pour nous glorifier, mais plutôt pour témoigner de la puissance de Dieu qui agit en nous.

Car qui est-ce qui te distingue ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ? (1 Corinthiens 4 :7, LSG).

Le Seigneur est libre de choisir qui Il veut pour faire son œuvre. Malheureusement, certains à cause de leurs dons peuvent s’imaginer qu’ils se suffissent à eux-mêmes. Cela est un danger car celui qui se comporte de cette manière oublie que l’église est formée de différents membres qui œuvrent ensemble pour l’édification du corps de Christ. Nous sommes fortement dépendants de Christ car sans Lui nous ne pouvons rien faire, et tout membre soit-il dans l’église est utile.

La cupidité

1 Timothée 6:10 (LSG) « Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux ; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments »

L’œuvre de Dieu a besoin d’être soutenue par des moyens financiers mais l’argent ne doit pas être au centre du ministère. C’est pourquoi la Bible exhorte à paître le troupeau de Dieu volontairement non pour un gain sordide mais avec dévouement (1 Pierre 5 :2). Prenons donc garde afin que la cupidité n’en vienne à inonder nos cœurs et nous faire oublier que nous ne servons pas le Seigneur pour une couronne corruptible mais incorruptible.  Le ministère exige un certain renoncement. Et l’apôtre Paul pouvait dire : « Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu » (Actes 20:24,LSG). 

L’impudicité

Genèse 39 : 11-12 (LSG) « Un jour qu’il était rentré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu’il n’y avait là aucun des gens de la maison, elle le saisit par son vêtement, en disant : couche avec moi ! Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors »

A travers ce passage, nous pouvons voir comme Joseph a su résister aux avances de la femme de son Maître et préserver son intégrité. De toute évidence, la destinée de Joseph aurait pu changer de trajectoire ce jour-là; Satan aurait pu lui voler quelques grâces en échange de ce plaisir éphémère. Beaucoup d’hommes de Dieu tombent à ce niveau également. En effet, la séduction s’accentue à un point où, il devient important pour tout enfant de Dieu d’être prudent. Fuyez l’impudicité nous dit la Bible. C’est un appât que Satan utilise le plus souvent pour briser complétement la vie et le ministère des hommes de Dieu. Samson en est un exemple patent dans la Bible. Non seulement, il n’a pas su délivrer complétement Israël de ses ennemis, mais la fin de sa vie a été tragique.

Continue de travailler à l’œuvre du Seigneur

1 corinthiens 15 : 58 (LSG) « Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. »

Les points cités ici ne sont pas exhaustifs ; la convoitise, la jalousie, les inquiétudes de la vie, les mauvaises alliances, etc., sont autant d’obstacles qui font freins au ministère. Alors, en tant qu’enfants de Dieu que Dieu a fait grâce d’appeler au ministère, il nous faut réaliser que le Seigneur compte sur nous pour faire avancer Son royaume. Cela exige beaucoup de courage, de sagesse. Il nous faut donc nous accrocher à Lui et bien remplir notre ministère pour ne pas être sources de scandales (2 Corinthiens 6:3). Notre seule force et conseiller est le Saint-Esprit. Soyons prompts à L’écouter et à être obéissants quand Il nous parle.  Et un jour, nous réaliserons que notre renoncement, nos sacrifices et notre dévouement à Le servir valaient la peine, car notre récompense sera grande dans les cieux.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close