Search

Les inconvénients d’une mauvaise gestion du temps

1 Corinthiens 14:33 (LSG) « Car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix… »

Etudes, boulot, famille, ministère, etc. Il est vrai que gérer toutes ces choses en même temps n’est pas chose aisée. Pourtant, il faut apprendre à y faire face, que tu le veuilles ou non. Tu ne le réalises peut-être pas encore, mais je vais te montrer à quel point une mauvaise gestion du temps peut être dangereuse pour l’homme.

Le stress

C’est triste à dire mais nous vivons de nos jours dans le stress permanent. Il suffit juste de sortir de chez soi et de regarder le visage des uns et des autres : crispé, nerveux et agacé ; les klaxons, les jurons balancés de façon presque automatique, etc. Satan s’en réjouit énormément.

Romains 12 : 2 (LSG) « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la Volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Une des raisons qui provoque ce stress permanent est la mauvaise gestion du temps. La société met à notre disposition des astuces électroniques qui nous permettent de réduire notre retard. Si tu sais qu’il y aura des bouchons sur ton chemin, tu peux calculer le temps qu’il faudra et prendre les mesures qui s’imposent, modifier l’heure de ton départ ou te réveiller voir dormir plus tôt. Tu sais que tu auras cours à 8h du matin, pourtant, tu ne te réveilles qu’à 7h30 mn. Tu commences à stresser, tu déranges tout le monde et un rien te met dans un état second.

L’échec

Comme nous pouvons l’imaginer, une mauvaise gestion du temps conduira probablement à l’échec, peu importe le domaine.

Dans le domaine scolaire, professionnel et autre, par exemple, quand tu as l’habitude de procrastiner, tu attends la veille de l’examen pour essayer de tout réviser, chose qui est complètement difficile. Tu ne fais plus la différence entre ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas. Tu passes tous tes week-ends dehors avec tes copains, les fêtes, les promenades et tu ne laisses aucune place aux études. Il est bien, voire nécessaire de se détendre et de prendre du repos, mais lorsque c’est cela qui prime au moment où cela ne doit pas l’être, attends-toi à échouer ou à ne pas donner le meilleur de toi-même.

Le désordre dans le foyer

Rien qu’en entrant dans une maison, nous pouvons déjà voir quel type de personne y vit. Lorsque tu cours tout le temps après la montre, tu n’as plus le temps de faire tes tâches ménagères correctement, de prendre soin du jardin, de passer du temps avec chaque membre de la famille, de prier avec eux.

Résultat, les vêtements placés ici et là, une tonne de vaisselle dans la cuisine, les meubles remplis de poussière, le lit reste défait, l’atmosphère du foyer reste instable… Tout simplement le désordre dans la maison. 

Qui serait ravi d’y rentrer ? Le foyer devrait être un endroit agréable à vivre et dans lequel on a hâte d’être. En rentrant du boulot ou de l’école, tu devrais ressentir un certain sentiment de paix et de joie, et non du stress et encore du stress. En t’organisant de manière à tout remettre à demain, tu risques de prendre du retard dans tous les domaines de ta vie et te mettre une pression considérable pour tenir dans ton organisation.

La dépression

Cette anxiété constante, ce stress et ces échecs sont susceptibles d’entraîner une dépression. C’est une maladie qui se caractérise notamment par une grande tristesse, un sentiment de désespoir (humeur dépressive), une perte de motivation et de facultés de décision, une diminution du sentiment de plaisir, des troubles alimentaires et du sommeil, des pensées morbides et l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu (Cf passeportsante.net).

Une chose en entraînant une autre, tu risques de te retrouver dans un état de déprime. Ta routine quotidienne étant de courir sans cesse, sans avoir du temps pour toi, du temps à consacrer à la prière avant de commencer ta journée, tu commences donc ta journée dans l’anxiété. Tu t’agaces pour rien, tu penses déjà à la tonne de travail qui progressivement s’accumule à cause de tes tendances à tout remettre au lendemain. Tu ne contrôles plus rien et en rentrant le soir, tu ne sais plus où donner de la tête et l’anxiété et le découragement se font lourdement ressentir. Puis, tu entasses les échecs, le mécontentement et la déception. Quel sens donnerais-tu à ta vie ? En tout cas, nous pouvons voir que ce n’est pas la vie que tu avais espérée !

Ainsi, les mauvaises pensées commencent à se promener dans ton esprit : « Je suis nul » ; « Je suis un bon à rien ! » ; « Ma vie est misérable ! » Or, c’est tout simplement parce que tu n’as pas su gérer ton temps que tu en es arrivé là. Revoir ta gestion de temps peut tout rééquilibrer.

Matthieu 11 : 28-30 : (LSG) « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux et mon fardeau léger. »

Alors, chers enfants de Dieu, remettons chaque jour et chaque moment entre les mains de Dieu pour lutter contre la mauvaise gestion de temps, qui nous procure que stress, anxiété, échec, etc. Dieu ne nous a pas créés pour que nous vivions tout le temps agacés et tendus. Veillons donc à bien gérer notre temps, à distinguer ce qui est essentiel de ce qui ne l’est pas, afin que nous puissions vivre dans une jovialité constante. A chaque jour suffit sa peine.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close