Search

Les moments de qualité au sein du couple !

Le couple est une institution divine. Mais après le mariage, il arrive que la relation devienne routinière, pour plusieurs raisons : une première grossesse, une activité professionnelle, etc. Notre mode de vie moderne et notre société actuelle, nous poussent parfois à négliger notre partenaire, mais pourquoi ?

Depuis la chute de l’homme, le péché a désorganisé l’amour parfait de Dieu dans les cœurs. Même un croyant, né de nouveau, doit faire un effort pour aimer. Notre chair reste égoïste et centrée sur elle-même ; nos attentes augmentent chaque jour et si nous ne laissons pas le Saint-Esprit œuvrer en nous pour nous réparer, nous façonner et nous restaurer, nous vivrons des mariages sans saveur.

On recense un grand nombre de divorces parmi les chrétiens et cela ne va pas forcément en s’améliorant. Voilà pourquoi au sein du couple, les moments de complicité doivent être mis en avant. Il faut pouvoir jouir de la relation amoureuse, de la présence de son partenaire.

Bâtis la maison sur Dieu

Dans le Psaumes 127.1(LSG) il est écrit : « Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain ; si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain »

Sans Dieu, nous ne vivrons pas de mariage réussi et solide. Pour ce faire, il nous faut appliquer et vivre certains principes. Nous savons que l’homme et la femme sont foncièrement différents mais complémentaires ; c’est pourquoi il faut s’investir pour répondre aux attentes de chacun, en bâtissant son couple sur la Parole de Dieu avec l’aide du Saint-Esprit. A cet effet, nous gagnons à appliquer les belles recommandations de 1 Corinthiens 13 : 4–8 (S21) quant à la façon de concevoir et vivre l’amour : «  L’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est pas envieux ; l’amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal, il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité ; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L’amour ne meurt jamais.. »

La qualité de notre relation avec notre partenaire dépend de la qualité de notre relation avec notre Dieu. Plus notre intimité avec le Seigneur est maintenue et approfondie, plus nous aurons envie de passer du temps avec notre conjoint. Dans Marc 12 : 30-31 (LSG), Jésus nous rappelle ce commandement à honorer : « …Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là ». Donc ton partenaire doit passer après Dieu.

Découvre le centre d’intérêt de ton partenaire

L’écrivain Gary Chapman auteur du livre le langage de l’amour, a répertorié 5 langages d’amour. « Les moments de qualités » constituent le deuxième qu’il énonce. Ces temps sont primordiaux pour le bon fonctionnement du couple. Il explique que l’expression du langage sentimental des conjoints découlent de l’enfance, l’éducation et de leur parcours de vie, et que pour maintenir le mariage en vie, il est important de découvrir le langage de son partenaire. 

Pour ce faire, nous devons lui parler sincèrement de nous, de ce que nous aimons et détestons, nos centres d’intérêts, nos loisirs, ou nos passions. C’est une clé essentielle pour un mariage heureux, sain, équilibré, harmonieux et durable d’où la nécessité de bien se connaître soi-même.

Un rendez-vous, rien qu’à deux.

Tous les jours, il faut s’imposer et se consacrer du temps à deux pour discuter et s’écouter, loin du travail, sans le GSM, la télé, les enfants, etc., afin d’échanger, de se confier, de s’exprimer. A l’occasion, on peut retrouver, soit à la maison, soit dans un parc ; mais il faut être seuls dans ce moment privilégié. Cet instant est précieux car il permet de remplir la jauge d’émotion et apporter de la joie, l’épanouissement et la satisfaction d’être aimé et apprécié à sa juste valeur. Pour certains, c’est la preuve la plus forte qu’ils sont aimés de leur conjoint.

Ensuite, une ou deux fois par semaine, je t’encourage à mettre en place une activité commune, une sortie, un restaurant, un cinéma, une promenade, une randonnée, ou un week-end à l’hôtel. Peu importe, mais il faut absolument se retrouver pour éviter l’éloignement. La nature a horreur du vide, le manque d’intérêt que les partenaires se porteront entraîneront des frustrations, et peuvent engendrer bien d’autres tracas.

Pour finir,  remémore toi de ce qui vous avait fait vous aimer, au point de vouloir passer toute votre vie ensemble. La routine ne fait pas partie du plan, elle est à proscrire. C’est un ennemi à mettre dehors, on peut même la comparer à de la paresse. Or la Bible dit dans Romains 12 : 11 (LSG) : « Ayez du zèle et non de la paresse. »

Il est possible de vivre sa lune de miel tous les jours, en s’en donnant les moyens, à travers un excellent don de soi. Le mariage est institué par Dieu ; Il veut que le couple soit heureux et jouisse de Ses bienfaits.

Ecclésiaste 9:9 (LSG) « Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, pendant tous les jours de ta vanité, que Dieu t’a donnés sous le soleil, pendant tous les jours de ta vanité ; car c’est ta part dans la vie, au milieu de ton travail que tu fais sous le soleil. »

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close