Search

Les obstacles subtils à l’exaucement de nos prières.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Matthieu 18 :15-20 (LSG) « Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’Eglise; et s’il refuse aussi d’écouter l’Eglise, qu’il soit pour toi comme un païen et un publicain. Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, Je suis au milieu d’eux. »

La haine, la colère, les ressentiments, les rancœurs sont les mauvais sentiments qui entrainent la division dans une maison ou une communauté. Pourtant, Jésus enseigne ceci dans Matthieu 18 :19 (LSG):  » Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par Mon Père qui est dans les cieux. »

Ainsi, la paix entre les enfants de Dieu constitue l’une des conditions d’exaucement de leur prière.

La haine contre son frère: un obstacle à notre relation avec Dieu.

1 jean 4 :20-21 (LSG) « Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? Et nous avons de Lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. »

Celui qui garde de la haine, de la colère contre son frère ou sa sœur, n’aime pas Dieu. Car celui qui aime Dieu doit pardonner à son prochain ses fautes afin qu’il y ait toujours la paix entre eux. Ainsi, Dieu peut écouter les prières de celui-ci car son cœur est pur de tout mauvais sentiment.

Les mauvais sentiments: un obstacle à notre offrande pour Dieu.

Matthieu 5 : 23-24  (LSG) « Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.« 

Celui qui a un problème avec son frère ou sa sœur et présente son offrande devant la face de Dieu, doit impérativement se réconcilier avec son frère d’abord.

Donc, cela sous-entend que tu dois libérer ton cœur, pardonner à ton frère ou ta sœur avant de demander quoi que ce soit à Dieu. Dans le cas contraire, ton offrande (la prière) sera refusée.

Les palabres dans le foyer: une barrière à la prière.

1 Pierre 3 :1 ; 7 (LSG) « Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la Parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes. […] Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu’il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. »

Le Seigneur Jésus demande la soumission de la femme à son mari et à l’homme de montrer de la sagesse dans ses rapports avec son épouse comme étant un sexe plus faible. Ainsi, Jésus encourage la paix et l’harmonie dans les ménages. En effet, l’absence des bons rapports entre les conjoints dans la maison fait obstacle à leur prière.

Enfin, nous pouvons retenir que là où des gens sont assemblés dans l’amour, Jésus est au milieu d’eux et le Père céleste exauce leurs prières. Matthieu 18 :19-20 (LSG) « Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par Mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, Je suis au milieu d’eux. »

Prière:

Seigneur Jésus, merci de me parler par ces conseils. Je décide de pardonner à tous ceux qui m’ont offensé(e). Alors je Te prie de m’aider à le faire et à libérer totalement mon cœur de toutes blessures et douleurs causées par ces offenses.

Père, je Te prie de répandre l’amour de toutes ces personnes dans mon cœur afin que j’arrive à les aimer comme Tu me Le demandes.

Merci Père et c’est au nom de Jésus que j’ai prié, amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close