Search

Les pressions que l’on se met quand le mariage tarde

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Une majorité de notre entourage est en couple, fiancée ou mariée. A chaque événement, on nous demande de qui on sera accompagné. L’âge avance et on se rend compte qu’il n’y a aucune personne qui nous courtise. On se pose pleins de questions jusqu’à nous mettre des pressions. Et si ces pressions avaient une solution ?

Je vais sûrement finir seul(e)

Nous avons assisté aux mariages de nos frères et sœurs, nos amis, nous avons sûrement été témoins et il manque un mariage pour boucler la boucle : le nôtre. Les jours, les années passent et le mariage ne se présente pas. On se fixe des objectifs « avant 30 ans je dois être marié(e) ». L’âge des 30 ans arrive et toujours rien. Quelle déception personnelle. Alors, on se pose des questions et on se remet en question. « Je vais sûrement finir seul(e) ». La phrase bateau que beaucoup de célibataires prononcent, et pourtant Dieu contredit cette pensée :

Genèse 2 : 18 (LSG) « L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; Je lui ferai une aide semblable à lui« 

Le mariage est dans la pensée de Dieu. Dans un couple, Il voit non seulement une union mais également une destinée. Si nous ne sommes pas encore prêts, c’est le moment de faire un travail sur soi. Si nous sommes encore seuls, attendons patiemment le GO de Dieu.

Je change mes critères

« Je veux me marier avec un chrétien, grand, musclé, beau sourire, riche, ambitieux, drôle, qui aime les enfants ». « Je veux une femme chrétienne, qui aime rire, qui cuisine, qui prend soin d’elle ». Nous avons tous des critères de la personne type qui nous conviendrait. Quand le temps passe, on a peur de ne pas trouver cette personne qui répond à nos critères, alors on va changer certains critères pour être sûr de trouver quelqu’un. C’est l’erreur à ne pas faire. En effet, si nous décidons de réduire nos critères en deçà de ce que Dieu attend de nous, nous pourrons tomber sur une personne qui ne nous correspond pas; ce qui peut engendrer des problèmes dans la suite de la relation.

1 Corinthiens 15 : 33 (LSG) “Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs”.

Je dois vite trouver

Notre regard ne croise celui de personne d’autre, ni notre sourire d’ailleurs. Nous ne parlons à aucune personne du sexe opposé et nous ne parlons d’amour avec personne. On se crée vite alors l’idée qu’en fait, personne ne veut de nous. On va s’empresser de s’inscrire sur un site de rencontre, contacter un de nos anciens partenaires pour renouer des liens comme dans le passé, on va chercher partout tant que l’on trouve quelqu’un. C’est une grosse erreur à ne pas faire ! Plus l’on cherche à créer une relation, moins de chances on aura pour trouver la bonne personne. On risque même de tomber dans des relations toxiques. Apprenons à attendre patiemment le bon moment. Un jour ou l’autre, notre futur conjoint apparaîtra. Cherchons avant tout le royaume de Dieu.

Matthieu 6:33 (LSG) “Cherchez premièrement le Royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus”.

Il n’y a pas de moments parfaits pour rencontrer son âme-sœur hormis dans le temps parfait de Dieu. Il n’y a donc aucun besoin de se mettre la pression. Habacuc 2 : 3 nous parle de la promesse de Dieu. (LSG) “Si elle tarde, attends-la, Car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement”.

Le mariage n’est pas une course alors soyons tranquilles.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close