Search

Les vertus du courage: Apprendre à renoncer.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Renoncer renvoie à l’idée de relâcher, délaisser une certaine chose ou ne plus être responsable de quelque chose. Apprendre à renoncer, c’est apprendre à quitter sa vérité pour suivre celle du Christ.

Matthieu 4:19 (LSG) « Il leur dit: Suivez-Moi, et Je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

Mourir pour être ressuscité avec Lui.

L’évangile donne la vie mais pour comprendre le sacrifice de Jésus, il faut savoir porter sa croix. Se défaire de sa propre intelligence pour une nouvelle révélation. Lorsqu’on dit: « il y a un prix à payer pour l’appel», plusieurs sont effrayés. La douleur fait peur, cependant pour voir la délivrance, il faut avoir souffert en premier.

Aussi pénible et dur qu’il soit d’attendre, Dieu a une leçon à nous enseigner dans l’épreuve. Le but du diable est d’empêcher que nous accédions à notre héritage céleste. De ce fait la peur, le doute et la confusion viennent nous troubler. Toutefois, la bonne nouvelle c’est qu’il y a de la lumière derrière notre foi. L’ennemi en a peur parce que si nous ne laissons pas nos montagnes nous écraser, nous verrons la gloire de Dieu.

Psaumes 46 :11 (LSG) «Arrêtez, et sachez que Je suis Dieu: Je domine sur les nations, Je domine sur la terre. »

Divorcer et se séparer.

Il faut divorcer, faire acte de séparation avec l’ère de ce monde car elle sert de corruption et de distraction. Son objectif ultime est de suivre la philosophie moderne pour nous faire croire que Jésus est démodé. Pourtant cela est faux; le monde change mais Dieu Lui ne change jamais. N’est-ce pas merveilleux d’avoir refuge en un nom qui ne changera jamais ?

Si Dieu nous aimait hier, Il nous aime encore aujourd’hui et nous aimera encore plus demain. Il faut apprendre à relâcher les combats qui ne sont pas destinés à être combattus avec la chair. Se séparer ne veut pas dire abandonner: ça veut dire reculer et laisser Dieu prendre Sa place.

Dieu est celui qui tient les deux bouts ensemble, pour faire la différence. Et cet « abandon » au Seigneur ouvre une porte exclusive au concept de l’amour de Jésus sur La Croix.

Tout cela semble facile … non ça ne l’est pas. Par contre être une offrande agréable au Seigneur est la meilleure offre que nous pouvons faire de notre vie. Il y a une beauté devant cet humble sacrifice. De Dire « Oui Seigneur je te suis. Dans la maladie comme dans la faillite qu’importe où tu me porteras, Seigneur je serais là».

Choisir Dieu, c’est du grand courage et la seule position où nous pourrons recevoir de la plénitude du Christ.

Éphésiens 3:14-19 (LSG) « A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’Il vous donne, selon la richesse de Sa gloire, d’être puissamment fortifiés par Son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à la plénitude de Dieu. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close