Search

Marie et la naissance de Jésus: 5 leçons à retenir.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Marie, mère de Jésus est inévitablement l’un des personnages le plus important de la naissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. En effet, les 4 Evangiles racontent sa vie. Elle est souvent présentée comme une femme qui ayant totalement confiance en Dieu. Découvrons ensemble 5 aspects de sa vie qui font d’elle, une personne spéciale et particulière et tirons-en des leçons pour une vie d’impact et de gloire:

Marie, fiancée à l’homme de sa destinée.

Marie avait une position privilégiée car parmi les filles vierges de tout Israël, elle était fiancée à une personne de la maison de David, de la ville de Bethléem Luc 2 : 4 (LSG) « Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David. » Souvenons-nous en effet que selon les Ecritures, le Messie devrait sortir de Bethléem Ephrata (Michée 5 :1)

Pour nous fils et filles du Royaume, aucune décision ne doit être le fruit du hasard ni d’un choix basé sur nos émotions. Nous devons consulter notre Père avant toute chose et ce, quelque soit le domaine de notre vie.

Marie, intime de Dieu le Père.

Marie n’était ni incrédule ni athée. Elle savait reconnaître la présence de Dieu et entendre Sa voix. Elle avait une intimité avec son Père Céleste. Cette relation avec Dieu lui a valu la visitation de l’ange. Loin de fuir cette visitation divine, elle a su engager une conversation avec l’envoyé de Dieu et accepter le message de celui-ci.

Le chrétien doit avoir une intimité avec Dieu et se soumettre à Lui en toute circonstance. Cela démontre notre amour pour notre Créateur.

Marie, modèle de sanctification.

Bien que fiancée, Marie était toujours vierge. Comment pourrait-elle concevoir ? Telle était donc son inquiétude. Luc 1 : 34 (LSG) « Marie dit à l’ange: comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ? »

Par ailleurs, le Messie devait naître d’une jeune fille vierge selon Esaïe 7 :14. L’œuvre du Seigneur ne peut pas s’accomplir au travers d’un canal souillé et impur. Notre vie doit refléter Christ. De ce fait, nous devons nous éloigner des souillures et des plaisirs que nous propose le monde.

Marie, descendante d’une famille de sacrificateurs.

Le choix de Marie pour porter en son sein le Christ se justifie aussi par le fait qu’elle soit issue d’une famille de sacrificateurs. En effet, le Messie est « sacrificateur pour toujours selon l’ordre de Melchisédeck. » Hébreux 7 :17b (LSG)

Marie acquiert donc une position de privilégiée, dans la famille des consacrés et est mise à part pour le Dieu Très-Haut. Position qu’elle ne quittera pas et la qualifiera pour porter le Messie.

Nous devons à l’image de Marie, conserver ce privilège d’appartenir à la famille de notre Père Céleste par la qualité de notre vie et par notre obéissance.

Marie, un instrument entre les mains du Seigneur.

La prophétie qu’elle reçoit de l’ange fera sûrement d’elle l’objet de moquerie auprès des siens mais Marie accepte de se soumettre à Dieu au péril des conséquences: Luc 1 : 38 (LSG) « Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon Ta Parole ! Et l’ange la quitta. » Cette déclaration formelle de Marie montre sa totale dépendance à Dieu. Elle n’a qu’un désir: celui de se mettre au service du Seigneur.

Sommes-nous prêts à l’image de Marie à nous soumettre totalement à Dieu ? Combien sommes-nous à laisser Dieu à agir pleinement en nous, et être des instruments entre Ses mains.

Marie nous en donne un exemple parfait que nous devons suivre, elle qui fut une servante fidèle du Seigneur.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close