18 Jan 2018
Home / FAMILLE  / Mariage et Famille  / Ne laissons pas le monde éduquer nos enfants

Ne laissons pas le monde éduquer nos enfants

Avoir la bonheur d’être parent est une des plus grandes grâces que Dieu puisse nous accorder. Mais avec la bénédiction vient l’engagement et les obligations. La vie de nos enfants n’est pas le fruit du hasard

Avoir la bonheur d’être parent est une des plus grandes grâces que Dieu puisse nous accorder. Mais avec la bénédiction vient l’engagement et les obligations. La vie de nos enfants n’est pas le fruit du hasard ou de la chance. Nous forgeons leur caractère par le style de vie que nous menons à la maison. La Bible nous affirme que la manière dont nous les éduquons lorsqu’ils sont petits est exactement la manière dont ils se comporteront une fois adulte. Alors, si nous voulons que nos précieux trésors aient une bonne vie et marchent avec Dieu une fois partis du foyer, assurons-nous de leur transmettre le bon héritage durant leur jeunesse.

Proverbes 22.6

Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas. (Segond)

Donne à un enfant de bonnes habitudes dès ses premières années. Il les gardera même dans sa vieillesse. (PDV)

 barre début darticle1

C’est la tâche des parents d’éduquer les enfants et non celle de Dieu

éduquer-enfants-former-dieu

Psaumes 127 :3 Mais oui, les enfants sont un trésor, la récompense donnée par le Seigneur.

Avec la bénédiction vient la responsabilité. Dieu bénit mais c’est à nous de prendre soin de ce qu’Il nous donne. Avoir des enfants n’est pas juste le pas suivant le mariage, c’est un niveau de charge supérieur. Et Dieu s’attend à ce que nous prenions nos responsabilités.

 

Éphésiens 6.4 « Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur. »

Voilà notre part en tant que parents : élever nos enfants. Mais les élever comment ? En les corrigeant et les instruisant selon les voies de Dieu, selon les principes de la Parole. Pourvoir aux besoins matériels, nourrir, s’assurer que nos enfants fréquentent de bonnes écoles est une excellente chose. Tout cela fait également parti de nos priorités en tant que parents. Mais si nous faisons toutes ces choses et n’éduquons pas nos enfants à pratiquer la Parole de Dieu, nous passons à côté de l’essentiel. La base de tout dans notre vie est DIEU et Lui seul. Le reste vient ensuite. Nous devons nourrir, protéger certes mais surtout enseigner et corriger selon les voies bibliques.

 

Ce n’est pas la tâche de Dieu de prendre en charge l’éducation spirituelle de nos enfants. Ce sont NOS enfants, à nous d’en assumer toutes les obligations qui vont avec. Nous prions pour nos enfants et nous imaginons que Dieu va s’en charger, Dieu va toucher leur cœur pour qu’ils marchent dans Ses voies, Dieu va les protéger des mauvaises fréquentations, Dieu va empêcher qu’ils fassent des bêtises, Dieu et Dieu et Dieu et Dieu.

 

Le Seigneur nous aide mais Il ne fera pas notre part. Dès l’enfance, nous devons non seulement instruire mais corriger nos enfants. Leur apprendre les voies de Dieu, veiller à leurs fréquentations, s’assurer qu’ils aient un entourage fiable à l’école et dans le voisinage, prendre du temps dans les activités spirituelles avec eux, prier, lire la Bible et les emmener avec nous à l’église.

 

C’est notre style de vie en tant que parents qui pose les fondements pour l’avenir de nos enfants

famille-éducation-enfant-

Deutéronome 6.6-7« Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. »

L’adage « Fais ce que je te dis et pas je ce que je fais » ne fonctionne pas dans le Royaume de Dieu. Et d’ailleurs ça ne fonctionne nul part. Lorsque tonton Charly appelle, nous demandons à notre enfant de répondre et de dire que nous ne sommes pas là et ensuite lorsque ce même enfant nous ment, nous tentons de le corriger, voir même le frapper. C’est de l’hypocrisie à l’état pur. Ce n’est pas de l’éducation mais de la manipulation. Dieu ne cautionne pas ce type d’attitude.

 

Éduquer commence par montrer l’exemple et ce que nous disons n’est là que pour appuyer notre style de vie. Un des plus grands principes que Dieu a établi est celui de la multiplication : chaque espèce reproduit selon ce qu’elle est. Nous ne pouvons pas transmettre ce que nous ne sommes pas ou ce que nous ne vivons pas. Rien sur terre ne déroge à cette règle. Autre grand principe de vie : l’apprentissage se fait essentiellement par imitation. Pour apprendre, consciemment ou inconsciemment, nous imitons quelqu’un qui sait déjà faire. Par exemple, l’enfant quand il apprend à parler, répète les mots qu’il entend ses proches dirent. Les enfants sont experts à imiter, ils observent tout, ils voient tout et imitent tout.

 

Quelle est notre part en tant que parent ? Nous comporter droitement devant Dieu et devant tous les hommes, afin de transmettre une éducation basée sur l’intégrité à nos enfants. C’est uniquement de cette façon là qu’ils apprendront eux aussi à être droits devant Dieu. Les discours ne changent personne, mais ce que nous avons vu et entendu reste gravés dans nos cœurs et deviennent nos références.

Si nous ne prenons pas le temps de former nos enfants, le diable s’en chargera

éduquer-enfants-selon-dieu-regarder-la-télé

 Proverbes 29.15 « Les punitions et les réprimandes donnent de la sagesse ; un enfant livré à lui-même fait la honte de sa mère. »

Combien d’entre nous parents sommes coupables de laisser nos enfants jouer à des jeux vidéos qui prônent la violence, le meurtre, la débauche ou combien d’entre nous les laissons des heures et des heures devant la télévision juste pour qu’ils nous laissent tranquilles ? Ils regardent des télé réalités, émissions et films qui véhiculent les valeurs du monde telles que le sexe avant le mariage, les gros mots, le mensonge, l’adultère, le meurtre, la vengeance, la moquerie etc. Sans nous en rendre compte, nous laissons entrer dans nos foyers l’esprit du monde et nous encourageons nos enfants à flirter avec lui.

 

Là où il y a du vide, le mal s’installe par défaut. Là où il y a l’absence de Dieu, le monde prend la place par défaut. Si, en tant que mères et pères nous n’imposons pas Dieu dans nos maisons, le diables et ses démons s’imposeront malgré nous. Faisons attention à ce que nous laissons nos enfants regarder car les yeux et la bouche sont les portes d’entrées vers notre esprit. Ne laissons plus le monde souiller notre progéniture sous notre propre toit.

 barre début darticle

Être parent est un ministère que nous devons prendre très au sérieux. C’est un engagement devant Dieu et nous devrons Lui rendre des comptes. La tâche qu’Il nous assigne est d’accompagner ces bébés dès leurs premières heures, les instruire dans les voies spirituelles tout au long de leur jeunesse, les protéger des dangers de ce monde et en faire des flèches enflammées prêtes à être envoyées dans le camps de l’ennemi. Être parent, c’est former la prochaine génération de serviteurs de Dieu, ceux qui suivront les traces de notre Seigneur Jésus et marcheront dans l’héritage des Saints.

famille-heureuse-éduquer-enfants-selon-voies-de-dieu

POST TAGS:

m.simeon@frequencechretienne.fr

Journaliste de formation et chrétienne pleinement engagée, je milite avec ma plume pour les intérêts de l’Évangile de Christ. Parce-que le Royaume de Dieu a besoin de disciples intègres et capables, des leaders dominants qui n’ont plus peur de sortir des murs de l’église et aller à la conquête du monde. Parce-que ces leaders c'est vous.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT