Search

Ne te sens pas coupable de ne pas plaire à tout le monde !

Spread the love

Romains 12 : 18 (LSG) « S’il est possible, autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec tous les hommes. »

Nous grandissons en maturité quand nous cessons d’agir pour plaire aux hommes.  Beaucoup vivent dans un sentiment de culpabilité non pas qu’ils aient péché mais à cause des avis défavorables exprimés par d’autres personnes. Nous devons apprendre à agir sans attendre d’être forcément appréciés et approuvés des hommes mais plutôt de Dieu.

Il est bien d’être en paix avec tous les hommes si c’est possible ; la Bible même nous y encourage. Cependant être en paix avec tous les hommes ne sera pas toujours évident. Mais le chrétien doit aspirer à cela tant qu’il est possible, en restant attaché à Dieu sans aller à l’encontre de Sa Parole. Comment y parvenir ?

Sois fier d’agir selon la volonté de Dieu

Actes 4 : 19 (LSG) « Pierre et Jean leur répondirent : jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu »

Actes 5 : 29 (LSG) « Pierre et les apôtres répondirent : il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. »

C’est à Dieu et non aux hommes que nous aurons à rendre compte si nous agissons injustement sur la terre. La pression des hommes et leur influence négative font que nous portons parfois plus d’attention à leur voix, leurs regards qu’à ce que Dieu veut de nous. On est souvent très focalisé sur le « qu’en dira-t-on ? ». Focalisons-nous plutôt essentiellement sur ce que dira Dieu. Rien n’est meilleur que de recevoir l’approbation de Dieu. Si l’on agit avec une conscience pure devant Dieu, nous sommes épargnés de tout jugement devant Son trône.

Les chefs et anciens d’Israël avaient déconseillé à deux reprises aux disciples d’enseigner et de parler au Nom du Jésus, afin d’être en bons termes avec eux. Leur réponse à l’instant n’était pas dissimulée. Leur détermination réside dans le fait que même si les hommes ne sont pas d’accord avec eux, Dieu est par contre de leur côté.

Jean 19 :12, 16 (LSG) « Dès ce moment, Pilate cherchait à Le relâcher. Mais les Juifs criaient : Si tu Le relâches, tu n’es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César. (…) Alors il Le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et L’emmenèrent. »

Pilate était certain que Jésus n’était coupable de rien mais en voulant plaire aux juifs, il a fini par Le livrer entre leurs mains. Si tu agis justement, ta culpabilité devant les autres n’est que le sentiment d’une personne complexée. 

Il faut s’accepter soi-même

Le complexe nous amène le plus souvent à nous ranger du côté des autres malgré leurs erreurs. On finit par faire comme eux pour éviter des reproches. En voulant plaire à tous, on se corrompt nous-même. Dieu ne change pas, Il est immuable. Malgré l’amour immense qu’Il avait pour Son Fils, à la croix quand ce dernier a porté les péchés de l’humanité, Dieu a détourné Ses regards de Lui à cause de Sa sainteté. Quand nous adoptons des principes de dignité et de transparence, nous devons être prêts à assumer notre position, même parfois devant les responsables spirituels, les pairs…  Cela ne voudrait pas aussi dire faire fi des conseils venant des autres.

Ne pas te sentir coupable de ne pas plaire à tout le monde, c’est aussi accepter les insultes et les adversités, car nous ne pouvons pas être en accord avec tous les hommes. Plaire à tous reviendrait à faire les choses toujours dans le sens de plaire. Même Jésus a vécu l’opposition ; cela est clair que nous ne serons pas épargnés si nous voulons vivre pieusement.

Jésus-Christ, bien qu’Il soit venu pour sauver le monde a été l’objet d’opposition durant tout Son ministère. Paul disait : Galates 1 : 10 (LSG) « Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. » Refuser l’opposition ne nous fait pas grandir, car c’est dans l’opposition que nous manifestons notre réelle détermination à obéir à Dieu, marcher selon Sa volonté et à ne pas faire preuve de favoritisme, de honte, de culpabilité. Et Dieu cherche des hommes pareils, des hommes comme Nathan qui n’ont pas peur de dire la vérité à David, à la suite de son péché avec Bath-Schéba, des Paul qui diront à Pierre qu’il n’agit pas bien en voulant judaïser les gens.

Agis avec conviction même s’il faut que les hommes te méprisent à cause de ce que tu es.

2 comments

  1. Merci mon Dieu pour ce message de ne pas me sentir coupable de ne pas plaire aux hommes mais plutôt à Dieu.
    Je suis sujet de cela car très souvent je fais des choses pour chercher à conserver la relation avec des gens, je crains d’être seule.
    Ce message me rassure.
    Amen

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close