Search

Ne vous mariez pas si vous ne voulez pas pardonner !

Prenez garde à vous-même. Si ton frère a péché, reprend-le ; et, s’il se repent, pardonne lui. Et s’il a péché contre toi sept fois dans un jour et que sept fois il revienne à toi, disant : Je me repends, tu lui pardonneras. (Luc 17, 3-4)

Il arrive qu’on ait plus de mal à pardonner quand les personnes qu’on aime le plus nous offensent. Une personne nous blesse et on a du mal à tourner la page. Il/Elle reconnait sa faute et s’excuse, on se réconcilie. Pourtant, on n’hésite pas à brandir cette offense à la moindre dispute et on aimerait maintenir l’autre dans un état de culpabilité permanente.

Dans le mariage,  attendez-vous à pardonner à votre conjoint au moins 70 fois 7 fois, et parfois plusieurs fois la même offense.

Pourquoi on n’arrive pas à pardonner ?

  1. Par ignorance

Il y a une citation d’un prédicateur que j’aime beaucoup : « le pardon n’exonère pas l’auteur. Le pardon libère la victime ». Pardonner, c’est décider de se libérer de la frustration, de guérir de la blessure provoquée par l’offense. Pardonner c’est se faire du bien à soi-même pour avancer. On n’est pas obligé de rester en colère et se pourrir la vie. On n’est pas obligé de souffrir à jamais parce qu’on nous a blessé, on peut décider de pardonner et être heureux.

  1. Par manque d’humilité

Lorsque l’autre est faible dans un domaine où l’on est fort, on se sent supérieur. Lorsqu’il commet une faute qu’on a jamais commis, on a l’impression d’être meilleur que lui. Pourtant La Parole dit : Selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, pas même un seul (Romains 3,10).

En réalité nous sommes tous faibles, nous sommes tous pécheurs. Avant de trouver que ce que l’autre a fait est trop gros pour qu’on lui accorde le pardon, méditons sur toutes les fois où le Seigneur nous pardonne encore et encore.

Pourquoi on devrait pardonner ?

  1. Par obéissance à La Parole de Dieu

Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que le Christ vous a pardonnés, pardonnez-vous aussi. (Colossiens 3, 13)

  1. Pour bénéficier de la miséricorde de Dieu

Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. (Mathieu 6, 12)

Que seriez-vous sans la miséricorde de Dieu ? Comment voulez-vous être pardonné(e) à votre tour ? Rapidement ? Et Si Dieu revenait sur vos offenses passées de temps en temps ? Imaginez une conversation ou après avoir fait repentance le Seigneur vous répondait : «Encore ? Tu ne vas jamais changer ?» N’oubliez pas qu’on vous mesurera avec la mesure que vous employez pour les autres.

  1. Pour notre propre bien

Le problème quand on est marié, est que nos vies sont unies et qu’on fait un. Le ressentiment envers l’autre qui est une partie de nous, se retourne forcément contre nous. Les mauvais sentiments du cœur sont des obstacles à notre élévation et à nos bénédictions. Le diable divise pour régner, ne lui donnez pas de marge de manœuvre en refusant de pardonner.

Comment pardonner ?

  1. Demander la guérison de l’offense au Seigneur

Certaines offenses peuvent laisser le cœur meurtri. Malheureusement, même si l’autre regrette son acte et s’en repend, cela n’efface pas la souffrance. Le seul qui puisse guérir votre cœur c’est notre Seigneur. La décision de pardonner permet d’inviter le Seigneur à opérer la guérison et la restauration du cœur brisé.

  1. Combattre dans les pensées

Dans le processus de pardon, on est parfois assaillis de souvenirs de l’offense, de pensées de vengeance et de rancune. Il faut combattre ces pensées pour les empêcher de prospérer et vous affaiblir spirituellement. L’arme idéale pour combattre dans les pensées est La Parole de Dieu.

Partager sa vie avec une personne, c’est partager les bonnes choses, les qualités mais aussi les défauts. N’étant pas parfait(e), vous ne pouvez pas avoir cette attente vis-à-vis de l’autre. Avoir à pardonner quotidiennement des offenses dans le mariage n’est pas une option. Si c’est une réalité pour laquelle vous n’êtes pas prêt(e), ne vous mariez pas ! Ou du moins pas encore.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close