Search

Pourquoi des pauvres et des riches à l’église ? Nous sommes tous bénis non ?

Spread the love

Cela peut être difficile à comprendre quand on voit fréquenter une même église des personnes très aisées et des personnes très modestes. Parce que la foi chrétienne prône la communion fraternelle, avec la pratique de l’amour et des libéralités, on se serait attendu à avoir plutôt des gens qui auront peut-être un même niveau de vie approximativement. Cela semblerait plus compréhensible. Mais ce n’est pas le cas, et plusieurs raisons peuvent expliquer cela.

Tout le monde ne sera pas riche

Il faut faire attention à ne pas considérer la bénédiction dont parle la Bible comme une garantie que tous les chrétiens seront riches et rouleront sur l’or. Ce n’est pas du tout le cas. Le Seigneur Jésus n’a jamais promis que tous ceux qui Le suivraient seraient riches. Et tous ceux qui L’ont suivi à travers les siècles ne l’ont pas été non plus. Il a par contre promis que nous ne manquerons de rien, car Dieu pourvoira à tous nos besoins. C’est cela la vérité qui est valable pour tous les enfants de Dieu, qu’ils soient riches ou pauvres.

Philippiens 4 : 19 (LSG) « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon Sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ. »

Tous ceux qui forment l’église proviennent de différentes classes sociales. Certains viennent de familles qui sont très aisées, qui ont des héritages et qui ne manqueront probablement jamais de rien jusqu’à leur mort, et d’autres proviennent de familles très modestes, et même pauvres. Cette différence n’est pas la faute de l’église, ou de Dieu qui à la création avait béni toute l’humanité. C’est simplement et malheureusement la triste réalité du monde déchu.

Penser que tous les chrétiens doivent être riches au point même de culpabiliser les chrétiens de condition plutôt modeste mais qui vivent sans manquer de rien pour leurs vies, leurs familles et pour accomplir leur ministère, est une erreur. Et si la Bible recommande de nous souvenir des pauvres, c’est bien parce qu’il y en aura toujours. Tout le monde ne deviendra pas riche du jour au lendemain dans l’église. Chacun doit vivre selon l’appel qu’il a reçu du Seigneur et c’est en cela qu’il sera heureux.

Les riches qui ne veulent pas aider les pauvres

Parce que le Seigneur savait qu’il y aurait des inégalités sociales au sein de son église composée de gens de différentes classes sociales, dans Sa parole, Il a recommandé de ne pas oublier les pauvres. Les classes sociales à l’époque de la bible qui étaient souvent démunies étant les veuves et les orphelins, et Dieu était clair dans Sa parole sur le fait que ces derniers ne devraient pas être délaissés.

Jacques 1 : 27 (LSG) « La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions… »

Galates 2 : 10 (LSG) « Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j’ai bien eu soin de faire. »

Toutefois, dans l’église, l’individualisme a trouvé place dans le cœur des uns et des autres. Là où les frères et sœurs les plus aisés peuvent soutenir les plus modestes, ils ont préféré ne penser qu’à eux et à leurs propres intérêts. Alors les inégalités sont devenues encore très plus grandes. Normalement, on ne devrait pas manquer d’argent pour soigner un pauvre dans une église quand dans la même communauté il y a des gens qui sont immensément riches. Cela devrait aller de soi par le simple principe de l’amour, avant même de parler de libéralité. Mais l’amour de l’argent a gagné les cœurs au détriment de l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Et les riches peinent à comprendre que leurs richesses doivent servir pour le royaume de Dieu.

1 Jean 3 : 17 (PDV 2017) « Voici un exemple : quelqu’un est riche. Il voit un frère ou une sœur qui est dans le besoin et il ferme son cœur. Est-ce qu’on peut dire qu’il aime Dieu ?

Les pauvres qui refusent la richesse

Il faut aussi comprendre que dans le milieu chrétien, notre conception de l’argent est parfois à l’origine de notre pauvreté. Pour certains, l’argent est démoniaque, alors que ce que la Bible incrimine, ce n’est pas l’argent, mais bien l’amour de l’argent. Ce qui va contribuer à maintenir certaines personnes pauvres dans leur état, parce que refusant elles-mêmes de progresser financièrement.

Il y a aussi plusieurs autres facteurs qui peuvent maintenir des chrétiens dans la pauvreté de par leur propre fait. Je t’invite à consulter cet article sur les 9 mentalités qui attirent la pauvreté (Lire ICI). Dieu peut vouloir que tu sois riche, mais tu peux demeurer dans la pauvreté quand tu ne parviens à éliminer de ta vie certaines attitudes ou certains comportements. Et même les gens qui peuvent t’aider avec leurs biens ne vont pas le faire.

Tu ne peux pas t’étonner des inégalités sociales dans l’église et décider finalement d’attendre que la bénédiction te tombe du ciel. Certaines personnes peuvent facilement s’indigner que les personnes riches et prospères de leurs églises ne les aident pas, mais elles ne sont pas prêtes comme ces dernières à travailler dur pour prospérer à leur tour. Dans ce cas, ta situation ne changera pas, mon ami(e) !

Fais ta part selon l’appel que tu as reçu du Seigneur

En toutes choses, il faut agir selon la grâce que le Seigneur a accordé à chacun. Les inégalités sociales dans le monde, et dans l’église, il y en aura toujours. Tout le monde ne va pas devenir millionnaire dès qu’il rentre à l’église. Certains seront plus aisés que d’autres, certains seront immensément riches, d’autres seront très modestes. Certains vivent dans des pays très pauvres, d’autres dans des pays plus développés où ils ont accès plus facilement à de meilleures conditions de vie. Les uns ne sont pas meilleurs que les autres aux yeux de Dieu. Et il ne faut pas accabler le chrétien qui vit dans un petit village, dans sa modeste maison, qui est heureux et qui bénit sa communauté parce qu’il n’a pas une voiture 4X4, un jet privé et une grosse villa et qu’il n’y aspire même pas.

Si tu as reçu la grâce d’être riche, sois libéral et soutiens ceux qui sont dans le besoin. Si tu vis dans une condition plutôt modeste, rassure-toi que le Seigneur veillera sur toi ; toi fais juste ta part, en étant travailleur, honnête et intègre. Dieu n’a pas créé la pauvreté, tout comme Il n’a pas créé la maladie ou les guerres. Mais Il a suscité des gens, Ses enfants pour lutter contre ces fléaux. Et si chacun répondait à son appel, le monde en général, et l’église en particulier se porterait beaucoup mieux.

1 Corinthiens 7 : 17 (LSG) « Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l’appel qu’il a reçu de Dieu… »

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close