Search

Pourquoi devons-nous prier au nom de Jésus ?

1 Thessaloniciens 5 : 17 (LSG) « Priez sans cesse »

C’est l’une des recommandations que Jésus nous a laissé avant de repartir vers le trône éternel. En soi, la prière tient véritablement une place indispensable dans la vie du chrétien car elle est comme sa respiration. En effet, elle est vitale au bon fonctionnement spirituel et physique de ce dernier, surtout à l’éveil de son esprit à l’Esprit de Dieu.  Elle nous donne la capacité de convoquer le ciel sur la terre, d’interagir avec le surnaturel et de le manifester. Mais elle permet également de dire à Dieu ce que nous avons sur le cœur en toute simplicité. Bref, une magnifique conversation entre le Père céleste et nous.

Toutefois, il est regrettable de constater qu’aujourd’hui encore plusieurs chrétiens ignorent pourquoi ils prient, pourquoi ils le font dans le nom de Jésus. Nous essayerons donc d’apporter des éléments de réponse tout au long de cet article.

Tout a été fait par Lui et pour Lui

Jean 1 : 1- 4  (LSG) « Au commencement était la parole, et la parole était avec Dieu, et la parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes »

Colossiens  1 : 15-16 (LSG) « Il est l’image du Dieu invisible, le premier né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes choses, les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui »

Il est la Parole de Dieu et tout ce qui est dit selon celle-ci prend vie car Il est la Vie. Il est à l’origine de toutes choses; nous avons tout par Lui car c’est pour la gloire du Père que tout Lui a été soumis. Il est Dieu, la passerelle entre le Père et nous. Il est la vérité. Et lorsque nous prions, Il rend nos mots vrais. Lui et nous ne faisons qu’un de la même manière que Lui avec le Père et le Paraclet ne font qu’un. Nous abritons Sa présence, l’ayant accepté comme Seigneur et Sauveur. De ce fait, nous Le manifestons dans le spirituel lorsque nous prions. Et surtout qu’Il nous a promis que toutes choses que nous demanderons en Son nom nous serons accordées.

L’autorité et la puissance du nom de Jésus

Philippiens 2 : 9-10 (LSG) « C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre »

Le nom de Jésus a une si grande portée dans le surnaturel, plus que nous ne pouvons l’imaginer. Il a reçu le nom au-dessus de tout autre nom; ainsi lorsque nous adressons toutes sortes de requêtes en Son nom, une autorité sans pareille est relâchée dans l’invisible nous permettant de dominer sur les situations, qui ploient alors devant Lui. Aucune principauté ou puissance satanique, le diable y compris, ne peut aller à l’encontre de Son nom car c’est par Lui que nous avons été justifiés. C’est donc en Lui et par Lui que nous avons la victoire sur l’ennemi de nos âmes, sur la mort.

Lorsque nous prions, nous sommes comme dans une salle d’audience avec Dieu, rien ne fait obstacle entre Lui et nous. De plus, le Fils est également présent plaidant perpétuellement en notre faveur par Son sang versé à la croix de sorte qu’une puissance incroyable émane de la prière.

Amen: Un acte de foi

Matthieu 18 : 18 (LSG) «  Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel »

« Amen »… Combien de fois avons-nous utilisé cette expression  sans réellement en connaître l’importance? Étymologiquement, le mot amen signifie « ainsi soit-il » mais aussi « en vérité », pour signifier que nous croyons fermement que ce nous avons demandé, plaidé ( ce dont nous avons parlé) nous est déjà donné.

Elle est une affirmation qui n’admet aucune possibilité ou éventualité pouvant altérer la réalisation évidente de nos prières, une déclaration de foi, que nous possédons déjà ce que l’on espère même si on ne le voit pas encore. Le fait de conclure une prière en disant amen ne date pas d’aujourd’hui, ni de l’époque de la venue du Christ sur la terre mais de bien avant. Nous pouvons le constater à la fin des  Psaumes 41, 72,etc…

En définitive, prier dans le nom de Jésus n’est pas anodin, et la prière en soi encore moins. Dire amen pour terminer une conversation avec Dieu, nous permet d’attester notre foi en la réalisation de la chose. Ainsi dans nos moments de recueils, mes frères et sœurs du bout du monde, gardons toujours ceci en tête: notre Dieu est un Dieu proche et non loin.

Recevez tout mon amour, au nom de Jésus, Amen!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close