Search

Pourquoi Dieu a-t-Il institué le mariage ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

« L’on se marie généralement parce qu’on est pressé de découvrir l’autre, espérant qu’il (elle) nous rende heureux (se). L’on divorce parce qu’on est pas assez patient pour supporter les caprices ou humeurs de l’autre et l’on se remarie parce qu’on a perdu la mémoire« . Cette pensée d’un sage résume ce qu’on observe dans la société en général, sur le plan du mariage. Les cas de troubles au foyer (bagarres, adultères, incestes, etc.) et de demandes de divorce sont légions.

Le mariage, pourtant institué par le Créateur Lui-même, est ainsi devenu objet de toutes les controverses. Aussitôt le mariage contracté, l’on regrette de l’avoir fait et pense déjà à divorcer et après le divorce l’on cherche à entrer dans une nouvelle relation. Eternel recommencement dans l’erreur. Ceci parce que bon nombre de ceux qui se marient ne savent pas pourquoi Dieu l’a institué.

En effet, Dieu a conçu le foyer comme un havre de paix (jardin d’Eden) où il y a tout et seul le mariage selon Ses prescriptions (Genèse 2:24), permet d’en jouir véritablement.

Voici quelques raisons pour lesquelles Dieu a institué le mariage:

1) Le mariage selon Dieu est une alliance. 

Pour l’architecte céleste, le mariage n’est pas un contrat mais une alliance, comme l’a enseigné un berger lors d’une bénédiction nuptiale. Un contrat a des clauses de rupture mais l’Alliance selon Dieu est jusqu’à la mort de l’un des deux partenaires ou jusqu’au retour du Seigneur. La belle preuve, lorsqu’Ève a induit Adam dans la désobéissance, ce dernier ne l’a pas répudiée. Certains me diront qu’il n’a pu le faire parce qu’il n’avait pas le choix mais vu la malédiction qui a suivi; manger péniblement tous les jours de sa vie, etc. (Genèse 3:17-19), je puis te dire qu’Adam pouvait décider qu’il valait mieux rester seul que d’être mal accompagné. Aussi, Dieu pouvait les séparer ou faire mourir la femme pour en créer une autre à Adam, mais Il ne l’a pas fait, parce que pour Lui l’alliance reste une alliance et Il hait le divorce (Malachie 2:16). Adam et Ève (premiers mariés par Dieu) sont restés ensemble jusqu’à ce que la mort les sépare.

2) La complémentarité.

Après avoir créé l’homme (Adam), Le Père céleste trouva qu’il était seul; alors Il créa les animaux (à partir de la terre) et les envoyèrent vers lui. Ce dernier donna à chacun des noms mais n’y trouva pas d’aide qui lui était semblable (Genèse 2:20).

Le Créateur l’endormit et créa la femme à partir de lui. Et la Bible nous informe qu’à la vue de sa femme (Ève), Adam fut joyeux en déclarant:  «Cette fois, celle-ci est os de mes os et chair de ma chair; celle-ci sera appelée femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.» (Genèse 2:23 V DARBY). L’attente d’Adam est finalement comblée. 

Donc Ève est venue compléter Adam en comblant un vide naturel. Alors qu’Adam n’arrivait pas à partager ses préoccupations avec les animaux, il lui est possible désormais de tout faire avec sa semblable. Ils sont appelés, ensemble, à concevoir désormais leurs projets et prendre les décisions. Ils vont donc agir de concert. Une parenthèse: c’est parce que Ève n’a pas consulté son mari qu’elle a mangé le fruit défendu.

3) Cette raison fonde celle qui suit: celle de l’équilibre du foyer et de la société.

En venant, Ève est censée s’associer à Adam pour créer l’équilibre, équilibre en premier lieu dans sa vie (selon l’ordre normal des choses selon le Créateur).  Figure-toi qu’une côte a été retirée à Adam pour créer Ève ! Sa venue consiste donc à rétablir cet équilibre. C’est aussi l’équilibre des sexes. Mâle et femelle, l’un a obligatoirement besoin de l’autre pour se régénérer et perpétuer la race humaine (hormis Jésus-Christ – Matthieu 1:18-20).

4) Consolider les relations humaines.

La famille est la base de toute société humaine et le monde est fait de plusieurs milliers de petits foyers.

L’ordre donné dans Genèse 2:24 par Dieu était clair. Qu’Adam et Ève deviennent une seule chair, donc qu’ils soient unis. Unis dans la pensée, dans l’action et l’esprit. La bonne application de cette harmonie entre l’homme et la femme doit se voir dans leur foyer et sur leurs enfants pour enfin rejaillir sur la société, en consolidant les relations humaines plus larges. Parce que des enfants unis vont prôner le vivre ensemble et œuvrer pour la paix et le développement de leur famille, de leur contrée et celui du monde entier. Cela devrait être une conséquence positive.

5) Pour la gloire de Dieu.

La Parole nous apprend que notre Dieu est amour, miséricordieux, merveilleux, propriétaire de l’or et de l’argent. Imaginons un monde dans lequel tout le monde travaille pour le faire avancer dans la paix, la quiétude, l’équité, l’égalité, le pardon et surtout dans l’amour; la gloire de Dieu ne sera-t-elle pas visible sur la terre ? L’abondance de grâces qui se renouvellent chaque jour en arriverait-elle à manquer ? Certainement pas, car Il n’est pas un homme pour mentir ou se dédire. Dieu veut voir Sa gloire sur terre et cela passe par le mariage bien fait. 

Ce n’est donc pas pour le plaisir que le mariage est la première institution mise en place par Dieu, après toute la création. Et le mariage sera également à la fin car la Bible dit dans Apocalypse que le Seigneur reviendra pour des noces.

Bénédictions célestes sur nous et que le voile de l’ignorance soit ôté dans le nom de Jésus-Christ. Amen.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close