17 Dec 2017
Home / CROISSANCE SPIRITUELLE  / Vers la maturité  / Pourquoi Dieu permet-Il que je souffre: grandir et ne plus me comporter comme un enfant

Pourquoi Dieu permet-Il que je souffre: grandir et ne plus me comporter comme un enfant

La douleur fait partie de la vie. Il y a les bonnes et les mauvaises souffrances. Il y a celles provoquées par nos bêtises puis celles permises par Dieu pour nous faire grandir.  Le Seigneur

La douleur fait partie de la vie. Il y a les bonnes et les mauvaises souffrances. Il y a celles provoquées par nos bêtises puis celles permises par Dieu pour nous faire grandir.  Le Seigneur nous prend au niveau où nous sommes mais Il ne veut pas nous laisser là. Bien au contraire, Il veut que nous grandissions et cessions de nous comporter comme des bébés. Ce processus par lequel Il nous fait passer peut parfois s’avérer vraiment douloureux mais il est impératif pour notre bonne croissance spirituelle.

barre début darticle1

1. Dieu nous éduque comme un père éduque son enfant

dieu-nous-corrige-comme-un-pere

Hébreux 12 :10 (Parole de vie)

Oui, nos pères nous corrigeaient pendant quelque temps selon leurs idées à eux. Mais Dieu, c’est pour notre bien qu’Il nous corrige, Il veut nous rendre saints, comme Lui.

 

Dieu est notre Père et comme un bon père Il nous corrige ! Il nous aime certes, mais Il ne pas va nous donner tout ce que nous voulons à chaque fois ! Pourquoi ? Parce-que certaines des choses que nous voulons nous n’en avons pas besoin et d’autres sont mauvaises pour nous. Prenons l’exemple des bébés. Ils mettent dans la bouche tout ce qu’ils trouvent. Laisseriez-vous votre bébé mettre du savon dans sa bouche? Bien entendu que non. Et s’il pleure, allez-vous céder ? Bien sur que non ! C’est dangereux pour lui. Il ne comprend pas pourquoi vous lui avez arraché le savon des mains car sa compréhension n’est pas encore au niveau de celle des adultes. Il en est de même avec Dieu. Parfois nous pleurons parce-qu’Il nous enlève des choses ou des gens, parce-qu’Il ne nous donne pas toujours ce que nous voulons et comme nous sommes trop jeunes dans la foi pour comprendre, nous pleurons et nous fâchons contre Lui ou contre les gens. Mais Il est un bon Papa et Sa priorité est notre sécurité et notre bien-être, pas nos caprices.

 

Proverbes 3 :12 (Darby)

Car celui que l’Éternel aime, il le discipline, comme un père discipline le fils auquel il prend plaisir.

 

Hébreux 12 :7 (Français courant)

Supportez les souffrances par lesquelles Dieu vous corrige : Il vous traite en effet comme Ses fils. Existe-t-il un fils que son père ne corrige pas ?

 

Il n’y a rien de plus insupportable qu’un enfant qui n’en fait qu’à sa tête. On lui dit « non » pour quelque chose et aussitôt il crie, pleure, se roule par terre, insiste et crie et pleure encore. De quoi nous pousser à bout de nerf. Sans nous en rendre compte, très souvent nous avons exactement ce genre de comportement avec Dieu. Mais nos pleurs et nos cris ne vont rien changer, si Dieu dit non c’est non! Ce n’est pas à Lui de céder à nos caprices d’enfants pourris gâtés, c’est à nous d’arrêter de nous comporter comme des enfants pourris gâtés.

2. Les enfants ne peuvent pas obtenir les bénédictions de Dieu

les-enfants-ne-peuvent-pas-obtenir-les-benedictions

Galates 4 :1 (Français courant)

En d’autres mots, voici ce que je veux dire : aussi longtemps qu’un héritier est mineur, sa situation ne diffère pas de celle d’un esclave, bien que théoriquement tout lui appartienne.

 

Tant que nous sommes enfants, la Bible nous explique que nous sommes comme des esclaves. Les esclaves sont dans la maison mais ils ne possèdent rien, ils travaillent mais se profitent pas des richesses de leur maître. Dieu nous dit que si nous restons des bébés spirituels, nous aurons le même statut que des esclaves ; c’est-à-dire que nous ne pourrons jamais profiter des richesses qu’Il a à nous offrir. La bénédiction ou plutôt les bénédictions sont à nous enfants de Dieu mais à cause de notre immaturité nous ne pouvons pas encore les recevoir. Alors vous qui voulez tant être bénis, voici le chemin : arrêter d’être un bébé dans la foi et laisser Dieu vous faire grandir.

 

Hébreux 12 :11 (Parole de vie)

Sur le moment, une correction ne fait pas plaisir, elle donne de la tristesse. Mais plus tard, ceux qui ont été formés de cette façon deviennent justes et trouvent ainsi la paix.

 

La correction est difficile à accepter. Encore plus si l’on est orgueilleux ou têtu. Mais elle est bonne et nécessaire. Ce n’est pas parce-qu’une chose est difficile et douloureuse qu’elle est systématiquement mauvaise. Bien au contraire ! Au fur et à mesure que nous laissons Dieu nous corriger, nous redresser, nous allons voir notre vie changer. Nos pensées vont commencer à être différentes, nous n’allons plus lutter avec les même péchés, des situations stagnantes vont se débloquer. Pourquoi ? Parce-que nous sommes en train de mûrir. Et notre niveau de bénédiction est toujours proportionnel à notre degré de croissance en Christ.

3. Dieu investit dans notre éducation pour nous préparer au succès

dieu-nous-eduque-pour-nous-preparer-au-succes

1 Corinthiens 10 :13 (Parole de vie)

Toutes les tentations que vous avez rencontrées étaient normales pour des hommes et des femmes. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-dessus de vos forces.

 

Dans ce passage de 1 Corinthiens l’apôtre Paul nous explique que Dieu ne nous laisse pas être submergés par la tentation. Nous pouvons aussi utiliser ce passage pour expliquer que Dieu ne nous confie pas non plus que nous ne sommes capables de gérer. Par amour pour nous, Il ne permettra pas que nous recevions des bénédictions que nous ne pourrons pas gérer. Beaucoup veulent se marier, mais le mariage n’est pas pour les gens très susceptibles ou orgueilleux, ce serait un poids trop lourd pour vous. Vous voulez ouvrir une entreprise mais pour réussir dans les affaires, il faut avoir une excellente gestion financière, un sens du management etc. Vous comprenez ? La plupart des bénédictions requièrent du savoir-être et du savoir-faire. Sinon nous courrons droit vers l’échec !

 

Luc 12 :48 (Parole de vie)

Si on donne beaucoup de choses à quelqu’un, on lui demandera aussi beaucoup. Si on confie beaucoup de choses à quelqu’un, on lui demandera encore plus. »

 

Avec les droits, viennent les devoirs. Avec la bénédiction vient la responsabilité. Plus Dieu va nous bénir et plus nous devrons être capable de protéger et garder la bénédiction. Dieu peut nous donner une épouse mais si nous sommes un mari orgueilleux, méchant ou infidèle, nous finirons par la perdre. Dieu ne veut pas notre échec alors Il veut d’abord nous faire grandir pour ensuite nous bénir.

barre début darticle

Plus nous sommes immatures spirituellement et plus nous sommes sensibles à la souffrance. Étant des bébés, nous sommes fragiles et la moindre contrariété devient une véritable épreuve. Peu importe depuis combien de temps nous connaissons le Seigneur ou allons à l’église, la majorité d’entre nous est encore au stade de bébé spirituel. Le problème n’est pas Dieu ni les autres, c’est notre hypersensiblité avec laquelle nous devons traiter. Afin de grandir et entrer en pleine possession de notre héritage en Christ, il est nécessaire que nous croissions  spirituellement. C’est vrai, dans le processus de maturation, nous pleurerons. Au début très souvent, puis de temps en temps mais à la fin nous nous réjouirons des résultats et nous ne regretterons aucune des larmes versées!

m.simeon@frequencechretienne.fr

<p>Journaliste de formation et chrétienne pleinement engagée, je milite avec ma plume pour les intérêts de l’Évangile de Christ. Parce-que le Royaume de Dieu a besoin de disciples intègres et capables, des leaders dominants qui n’ont plus peur de sortir des murs de l’église et aller à la conquête du monde. Parce-que ces leaders c’est vous.</p>

Review overview
3 COMMENTS
  • GOMPOU décembre 4, 2016

    Merci pour ce formidable article. Il est très édifiant. DIEU VOUS BENISSE

  • King Kingolo septembre 22, 2016

    très édifié par ce post

  • Tyah septembre 22, 2016

    Un article très édifiant et très réconfortant! Puissiez vous continuer à nous éclairer ainsi! Que notre Seigneur vous bénisse ma soeur!!

POST A COMMENT