Search

Pourquoi faut-il être exigeant dans les fiançailles ?

Spread the love

Proverbes 10.22 (PDV) « C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et Il n’y ajoute aucun chagrin.»

Après la rencontre, les fréquentations, vient le moment ou le cœur s’exprime et l’amour naît et grandit. Nous avons l’assurance d’avoir trouvé notre moitié, alors c’est le moment de : échanger pour mettre un nom sur ce qui se passe et savoir si c’est réciproque ; chercher la face de Dieu dans la prière et attendre de recevoir Sa confirmation ; obtenir la bénédiction des parents et des responsables de l’église, etc.

Lorsque toutes les conditions sont réunies et que l’on a suivi toutes les étapes en se basant sur les conseils bibliques, vient alors la période des fiançailles.

L’étape des fiançailles une étape importante

Selon le dictionnaire Larousse, les fiançailles sont tout d’abord une promesse de mariage, faite publiquement devant Dieu et les hommes avec une certaine solennité et c’est aussi la période qui s’écoule entre cette promesse et le jour du mariage. En bref, c’est un engagement qui prépare les fiancés au mariage.

Durant cette période, on apprend à mieux se connaître moralement et spirituellement. Pour éviter tout débordement, posez des limites et respectez-les. Si vous avez du mal, évitez de vous voir seuls. Soyez exigeants et fermes, tant que vous n’êtes pas mariés considérez-vous comme Frère et sœur, et préservez-vous contre toute immoralité sexuelle.

Cantique des Cantiques 2:7 (PDV) « Filles de Jérusalem, je vous en supplie, au nom des gazelles et des biches des champs, ne réveillez pas mon amour, ne la dérangez pas avant qu’elle donne son accord. »

N’allumez pas un feu que vous ne pourrez éteindre !

Cantique des Cantiques 8:6 (PDV) « Pose-moi sur ton cœur comme un bijou précieux, garde-moi près de toi, comme un bracelet gravé à ton nom. Oui, l’amour est fort comme la mort, la passion est aussi cruelle que le monde des morts. On ne peut rien contre elle. Elle brûle comme un feu, elle tombe comme la foudre. »

Parce que tu sais ce que tu veux

Être exigent et intègre c’est de l’amour et du respect pour soi et son prochain. C’est ce que Jésus nous demande dans Marc 12.31 (FMAR) : « Et le second, qui est semblable au premier, est celui-ci : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a point d’autre Commandement plus grand que ceux-ci. »

 C’est avoir une bonne conscience morale en parole et en acte avec cœur sincère. C’est être ce que l’on dit et vivre non pas en apparence mais dans la vérité et la foi en Christ, en portant des fruits qui manifestent le Royaume Dieu. C’est comprendre et accepter la Parole, s’y conformer en honorant la présence du Saint-Esprit en nous, dans toute notre conduite.

Dans ce contexte, rien n’est caché et tous les sujets sont abordés et les Secrets révélés sans exception. Il est capital de connaître son passé pour voir si on est guéri ou encore blessé. Lorsqu’on est libéré de son passé, on peut en parler librement.

Faire tomber les barrières est important pour construire une très bonne communication. C’est alors que vous commencerez à planifier votre vie, et vous projeter sur tous les détails (la cérémonie du mariage, votre lieu d’habitation, le nombre d’enfants, la gestion des finances, etc.), quels sont vos objectifs et vos rêves et comment vous pourrez ensemble servir Dieu et faire que la vision devienne commune.

C’est le moment de régler ce qui doit l’être !

Si tu remarques des zones d’ombres, des cachotteries, des mauvaises habitudes, de fausses promesses, attention ! Observe-le/la davantage dans sa famille, avec ses amis (es), dans son travail. Si tu constates que ton partenaire n’est pas toujours le même qu’à l’église où il est zélé alors qu’à l’extérieur son engagement envers Dieu est platonique ; si tu constates qu’il se montre distant et peu motivé pour organiser le mariage et qu’en plus il/elle a des difficultés à se contenir dans la Pureté sexuelle et la vérité, qu’il/elle insiste lorsque vous êtes seuls pour avoir des contacts physiques… c’est un signe qu’il n’est pas Prêt à se marier et qu’il n’est pas sérieux, même si tu le/la vois prier ou jeûner ou servir à l’église. C’est juste une façade ; demande au Seigneur de mettre en lumière ce qui est caché et tu peux croire qu’Il le fera. En attendant, prie aussi afin que Dieu le/la touche et qu’il/elle réalise son état et se repente sincèrement.

Après un certain temps où tu l’auras observé(e), s’il/elle ne change pas, vaut mieux rompre et lui expliquer. Pourquoi ? Peut-être que ce n’est pas encore le temps et qu’il a fait des efforts au début en te faisant croire qu’il était prêt et apte au mariage. C’est lorsque l’on côtoie quelqu’un dans son intimité que l’on voit la qualité de sa relation avec le seigneur ; si celle-ci est intime et profonde ou fausse. Dieu nous avertit des conséquences que peuvent avoir nos choix :

Galates 6:7 (PDV) « Ne vous trompez pas à ce sujet : Dieu ne permet pas qu’on se moque de Lui. Chacun récolte ce qu’il a semé. »

2 Timothée 3:5-7 (PDV) « Ils feront semblant d’être fidèles à Dieu, mais en réalité, ils rejetteront la puissance de la foi. Tourne le dos à ces gens-là. Certains d’entre eux ont l’habitude d’aller dans les maisons. Et ils prennent dans leurs pièges des femmes faibles, chargées de péchés, qui n’ont pas une foi solide. Ces femmes sont entraînées par toutes sortes de désirs. »

 Pour conclure, ne sois pas naïf (ve) en te disant que ce n’est pas grave qu’il/elle changera une fois marié(e)… que Dieu agira. C’est un très mauvais raisonnement, celui/celle qui est Fiancé(e) et qui est incapable de tenir son corps en bride (Jacques 3.2 PDV) ne saura pas plus le faire durant le mariage.

C’est le moment de s’arrêter pour mettre en ordre ce qui doit l’être parce qu’une fois le mariage scellé, il n’y aura pas de retour en arrière. Et tu devras tolérer et supporter chaque jour des situations qui te dépasseront et ce n’est pas ce que Dieu veux pour nous.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close