Search

Précautions à prendre pour redonner sa confiance

Il t’est déjà peut-être arrivé de te confier à une personne que tu estimais digne de ta confiance : ami, membre de la famille, pasteur, diacre, etc., pour ensuite entendre ton secret sur tous les toits et sur toutes les lèvres. De ce fait, tu as décidé de te construire une barrière, de ne plus partager tes soucis ni tes préoccupations. En raison de cette trahison, tu as décidé de ne plus jamais faire confiance. Mais on ne peut vivre épanoui sans pouvoir se décharger, partager à un moment ou à un autre son fardeau avec autrui.

Quelles sont donc les précautions à prendre avant de redonner sa confiance ?

Qu’est-ce que la confiance

Selon Michela Marzano, au sens strict du terme, la confiance renvoie à l’idée qu’on peut se fier à quelqu’un ou à quelque chose. Le verbe confier signifie, en effet, qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un,  en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance et à sa bonne foi. L’étymologie du mot montre par ailleurs, les liens étroits qui existent entre la confiance, la foi, la fidélité, la confidence, le crédit et la croyance.

Redonner sa confiance à quelqu’un, c’est donner de nouveau à cette personne cette confiance qu’elle a déjà eue et ensuite perdue, pour une raison ou une autre.

Se confier c’est bien, mais nous devons apprendre à nous confier d’abord et surtout en Dieu.

Il est préférable de se confier en Dieu

Psaumes 118 : 8-9  (LSG) « Mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel que de se confier à l’homme ; mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel que de se confier aux grands. »

Mieux vaut = Il est préférable = Il est opportun

Après toutes les expériences de trahisons qu’a subies le Roi David, il n’a pas dit qu’il ne ferait plus jamais confiance, mais il a dit qu’il avait la préférence de se confier en Celui qui en est vraiment digne. Il ne nous a pas dit non plus de ne pas avoir confiance aux gens. Car c’est sûr qu’il savait que la confiance est l’un des piliers les plus importants dans toutes sortes de relations humaines.

Mais bien qu’il soit conscient de toute cette importance, dans le verset ci-dessus, il nous dit que, si nous ne voulons pas être déçus, le meilleur endroit pour déposer notre secret, pour placer toute notre confiance, c’est entre les mains de Dieu plutôt qu’entre les mains d’un homme faible. Car les gens peuvent nous décevoir à n’importe quel moment. Par contre, nous pouvons avoir pleinement confiance en Dieu ; Il n’est pas un homme, à aucun moment Il ne pourra nous décevoir.

Les précautions à prendre pour redonner sa confiance

Luc 16: 10 (Semeur)  « Si quelqu’un est fidèle dans les petites choses, on peut aussi lui faire confiance pour ce qui est important. Mais celui qui n’est pas fidèle dans les petites choses ne l’est pas non plus pour ce qui est important. »

 Pour savoir si quelqu’un est fidèle, il faut déjà être en mesure de lui confier des petites choses de temps en temps, mais petit à petit. C’est à partir de ces choses moins importantes que nous allons déterminer si nous pouvons lui confier des choses importantes nous concernant, ou pas.  Car en vérité, nous ne pourrons jamais savoir quel niveau de confiance nous pouvons accorder aux autres, si déjà nous refusons de prendre le risque de nous livrer à eux, juste un petit peu.

Comme je l’ai dit un peu plus haut, tout homme est faillible ; je crois qu’il est donc d’une extrême importance de chercher à connaître les gens avant de leur accorder d’une façon aveugle notre confiance, avant de nous livrer entièrement, à moins que nous le fassions exceptionnellement selon la demande du Saint-Esprit.

À noter que, ce n’est pas parce que la personne fait partie de notre église, que nous devons forcément lui faire confiance. Bien que ce soit important d’avoir une confiance réciproque entre frères et sœurs, il est aussi important d’avoir l’esprit de discernement afin de ne pas agir avec naïveté. Il faut également savoir si cela est nécessaire de nous confier à quelqu’un dans la situation précise ; on n’est pas obligé de parler tout le temps de tout.

Donc en gros, si nous ne voulons pas être trahis à chaque fois, avant de redonner notre confiance nous devons :

  • Éprouver petit à petit les personnes qui nous ont déjà trahis mais qui s’en sont repenti et demandent de nouveau notre confiance ;
  • Savoir en quoi nous confier en eux est nécessaire ou pourrait nous aider ;
  • Savoir dans notre cœur si Dieu nous a dit que cette personne est celle à qui nous devons nous confier ;
  • Prendre le temps de mieux connaître les gens avant de leur accorder notre confiance.

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close