Search

Prendre des initiatives ou toujours attendre un mot de Dieu ?

Job 33 :14 (LSG) « Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. »

Découvrir ce verset à l’entame de ma conversion fut une révélation extraordinaire, un véritable bonheur : Dieu parle !

Je venais d’un courant religieux plutôt légaliste et foncièrement fermé au surnaturel divin. Donc un Dieu Esprit qui parle à Ses enfants était juste magnifique. L’ayant découvert et expérimenté, j’avais une véritable soif d’avoir Son avis sur tout, et cela pouvait aller dans les détails les plus infimes, dans la catégorie très, très spéciale. Nous en parlerons un autre jour.

Vint une situation où j’attendais Son « go » sur un point précis de ma vie et là, rien. Je cherchais désespérément à recevoir des instructions précises mais pas un mot. Conséquence, j’étais bloquée, incapable de bouger. J’ai tout mis en arrêt et attendais que Papa me parle.

Le Seigneur m’a touchée par une parole d’une de Ses servantes au cours d’une conférence : « Sois diligente, attends les instructions que le Seigneur veut te donner mais que l’attente ne devienne pas un mode de vie… »

Ceci bien-aimé (e), m’a délivrée.

Le Seigneur veut te Parler, tu devrais L’écouter.

I Corinthiens 2 : 9-10 (SEM) : « …Ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné, mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui L’aiment. Or, Dieu nous l’a révélé par Son Esprit ; l’Esprit, en effet, scrute tout, même les pensées les plus intimes de Dieu. »

Ainsi, en te tenant à l’écoute du Saint-Esprit, tu connaîtras les projets de Dieu  pour toi. Il n’y a pas de limite à ce que le Saint-Esprit veut te communiquer.

Une sœur conductrice de louange dans mon Eglise avait pris l’habitude de rester dans une collaboration étroite avec le Saint-Esprit. Elle m’a dit Le solliciter même pour savoir comment se maquiller et se coiffer.

Le Saint-Esprit veut te guider dans ce qui t’occupe et te préoccupe. Mais que se passe-t-il donc quand tu ne reçois aucune directive ?

Quand le mot de Dieu se fait attendre, marche par L’esprit !

Galates 5 : 16 (LSG) : « …Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. »

Quand nous nous repentons de nos péchés, donnant notre vie à Jésus, nous prenons la résolution de ne plus nous laisser mener par la chair mais de faire Sa volonté. Le Saint-Esprit a été envoyé pour nous y aider. Il nous revient donc de Le suivre.

Comment ?

  • Demeure dans une atmosphère spirituelle qui te permet de te maintenir dans la réalité divine. La prière et le chant par l’Esprit sont des armes d’une puissance redoutable.

Ephésiens 5 : 18-19 (LSG) « Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit ; Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. »

  • Demeure dans Sa Parole. Plus que jamais, qu’elle soit Ta nourriture (Matt 4 :4).
  • Comme David, ordonne à ton âme de s’aligner sur qui Dieu est et ce qu’Il a fait (Psaumes 103).

Ce que ta main trouve à faire, fais-le !

Si tu es saturé par l’Esprit, tu peux être certain qu’Il te conduit. La plupart des enfants de Dieu ont, malheureusement, tendance à craindre que la chair et l’ennemi leur parle, plus qu’ils n’ont confiance que Dieu, Leur Père, ne leur parle.

Prenons un exemple. Tu as pris l’habitude d’écouter les émissions d’une chaîne radio dont les ondes sont puissantes et la qualité d’écoute excellente. Tu connais la fréquence d’émission et es constamment câblé dessus pour écouter tes émissions préférées. Combien sont donc les chances qu’en captant cette chaîne, tu entendes plutôt les émissions d’un amateur incompétent qui s’essaie à la radio ? Infime voire nulle n’est-ce pas ?

Alors quand tu te mets véritablement sur la fréquence Saint-Esprit, c’est Lui qui te conduit. N’aie donc pas peur de te mettre en action et de prendre des initiatives. Le Seigneur aime la diligence et souvent Il a appelé des personnes qui étaient occupées. Pas celles qui étaient tranquilles à l’attendre.

Ne sois pas paralysé par la crainte de te tromper ou de passer à côté. Tout ce que tu as à faire, c’est de veiller à constamment demeurer rempli et entouré de Sa présence.

Prends donc des initiatives. Un pas après l’autre. Marche dans la Sagesse divine en prenant ces initiatives. Rappelle-toi par Christ : « Oui, Dieu nous a couverts de Ses bienfaits. Il nous a donné toute la sagesse et l’intelligence » Ephésiens 1 :8 (PDV).

Dieu t’a-t-il appelé pour enseigner Sa parole ? Tu pourrais prendre une version de la Bible et la décortiquer. C’est déjà un pas. Ce faisant, notre Dieu qui n’est pas injuste et qui n’est débiteur de personne bénira tes initiatives. Pendant que tu restes câblé sur la fréquence Saint-Esprit, «…ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le » Ecclésiaste  9 :10 (LSG) !

Je te laisse avec ces propos de l’évangéliste Joyce Meyer :

« Attendre l’heure de Dieu, ce n’est pas rester passivement à ne rien faire. C’est se préparer spirituellement à quelque chose de bon, tout en profitant pleinement de la vie… »

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close