Search

Quand tout le monde t’abandonne, il te reste Jésus !

Il est difficile dans ce monde actuel de prôner haut et fort ses croyances. Déclarer ouvertement être chrétien attire les foudres des gens réfractaires.  Etre chrétien peut aboutir à l’ isolement, à l’abandon, au rejet, aux moqueries, à l’incompréhension, à la solitude et à l’exclusion. De plus, cela nous mène à vivre des luttes intérieures/extérieures, faire face à l’injustice, à l’acharnement perpétuel, etc., parce que nous avons accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur.

Que dit réellement la bible sur l’abandon ?

Croire que Dieu ne nous abandonne pas ou ne nous délaissera pas est une notion qui n’est pas toujours exacte, claire dans notre esprit. Car, cela varie en fonction des circonstances. Quand tout va bien, nous avons tendance à mettre Dieu sur un piédestal. Mais quand le rêve vire au cauchemar, nous remettons immédiatement en cause Sa parole. Nous crions désespérément à Lui, pensant qu’Il ne nous entend pas, qu’Il ne nous voit pas dans cette souffrance, qu’Il n’est pas présent, qu’Il ne jette pas un coup d’œil pour intervenir enfin de compte. La douleur à cet instant semble si vive, intense, profonde, que le temps semble s’arrêter. Pourtant, Dieu affirme dans la Bible que nous sommes précieux à Ses yeux. Mais nous déclarons comme le confirme la bible dans Psaumes 38 21 LSG « ne m’abandonne pas Éternel, mon Dieu, ne t’éloigne pas de moi. » Il nous rassure toutefois par ces paroles : « même si ta mère, ton père t’abandonnent, moi l’Éternel, Je ne te recueillerai ». Il dit également dans Deutéronome 31 8 LSG « l’Eternel marchera Lui-même devant toi, Il sera Lui-même avec toi, Il ne te délaissera point, Il ne t’abandonnera point, ne crains point, ne t’effraie point »

Ce sont bien des paroles réconfortantes, rassurantes à lire mais compliquées à appliquer au jour de la détresse. Dieu nous certifie qu’envers et contre tout ce qui nous arrivera, qu’Il sera près de nous, qu’Il sera notre aide, notre secours, notre fidèle ami, notre confident, notre Sauveur, notre protecteur. N’en doutons pas !

Un Dieu qui prend soin de nous

Dieu nous a crées, nous a choisis. Il connait par cœur chaque ligne de notre vie. Dans Jérémie 1:5 BFC la Bible déclare : « Je te connaissais avant même de t’avoir formé dans le ventre de ta mère ». Cette promesse tient depuis le livre de Genèse 28:15 LSG « Voici je suis avec toi ,je te garderai partout où tu iras (…) car je ne t abandonnerais point que je n’aie exécuté ce que j’ai dis » et dans Jean 14:18 LSG le Maître rajoute : « Je ne vous laisserai pas orphelin, je viendrai à vous ».

Notre Dieu a le pouvoir d’être immuable, omniscient, omnipotent, omniprésent ; Il est un Dieu qui tient à Sa parole. Il nous l’a démontré à maintes reprises comme nous le révèle l’exemple de Joseph. Quand ses frères l’ont vendu, abandonné, Joseph n’a pas perdu espoir. On a pu constater la présence de Dieu dans sa vie, dans ses malheurs.

Dieu nous écarte des choses superficielles pour nous donner le meilleur. Etre face à nous-mêmes pour mieux nous connaitre, faire jaillir notre vraie personnalité, améliorer notre qualité de vie, être plus dignes. C’est un Dieu jaloux ; donc Il n’acceptera pas que Sa place soit occupée par qui que ce soit. C’est pourquoi Il fera en sorte que notre relation avec Lui soit plus sincère et authentique.

Les vertus de la solitude

Dieu octroie le jardin de la solitude ou de l’abandon pour nous rapprocher davantage de Lui, pour nous permettre de nous sentir plus forts en Sa présence. Il nous fera alors nous détacher du monde pour mieux nous attacher à Lui ; un travail essentiel sur notre raffermissement, pour connaître une meilleure direction, orientation par le pilote qui n’est autre que Jésus. Se retrouver seul amène un enrichissement spirituel, intellectuel, une foi inébranlable, des réflexes divins. Dieu ne marche jamais avec quelqu’un sans l’exposer à lui-même, afin qu’il devienne une autre version de lui-même, pour créer une totale dépendance vis-à-vis de Dieu. S’isoler pour mieux l’entendre, disposer notre cœur pour développer, modifier, transformer, améliorer, restaurer notre relation avec Lui, ne peut que nous ajouter de la valeur. Il ne désire pas que nous soyons comme tout le monde. Ce sont des tests qu’Il nous fait passer pour notre perfectionnement. Au-delà de nos possibilités, de nos faiblesses, nous réaliseront que sans Lui, nous ne sommes rien.

Quoi de plus merveilleux que d’avoir un père aimant, choyant, désireux de nous voir nous épanouir ! Ce n’est pas toujours évident de faire face à soi-même quand on traverse les pires tribulations. Mais cela a pour but de tirer le meilleur de soi-même et de trouver la force de nous en sortir pour ainsi grandir dans notre marche avec Dieu. On peut ainsi dire que tout ce que nous perdons ne sont pas forcément des pertes mais des atouts essentiels pour notre devenir. Dieu veut tout simplement « nous apprendre à naviguer dans les eaux dangereuses de la vie ». 

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close