Search

Que faire en face de mes détracteurs ?

Il y aura toujours des gens qui nous critiqueront, nous traiteront moins que nous le méritons, nous mépriseront et nous pousseront à nous défendre nous-mêmes. Personne, chrétien ou pas, ne peut faire l’unanimité dans ce monde. Face aux critiques de tous genres, aux gens qui nous demandent de nous justifier sur qui nous sommes, nous sommes souvent empressés de nous défendre nous-mêmes. Nous voulons prouver qui nous sommes, montrer que nous sommes de bonnes personnes, que nous avons raison, etc. Mais sommes-nous toujours obligés de réagir ainsi ?

Tu as le droit de dire qui tu es !

Tu dois pouvoir dire qui tu es sans aucune honte. C’est ton droit. Tu dois pouvoir porter fièrement ton identité d’enfant de Dieu. Cela est bien vrai et même indispensable. Le Seigneur Jésus, au tout début de Son ministère, avait clairement affirmé qui Il est:

Luc 4 : 18-19 (Louis Segond) « L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’Il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur »

Toutefois, le Seigneur ne répondait pas à des détracteurs à travers cette déclaration. Il ne se défendait pas en affirmant qui Il est. Il agissait et ne réagissait pas. Et c’est cela que nous devons apprendre.   

Ne tombe pas dans le piège de tes détracteurs

Matthieu 21 : 27 (Louis Segond)  « Alors ils répondirent à Jésus : nous ne savons. Et il leur dit à son tour : moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses »

Ce verset donne la réponse du Seigneur Jésus en face de Ses détracteurs qui l’ont questionné sur l’autorité par laquelle Il accomplissait Ses œuvres. Il ne s’est pas empressé de se défendre en essayant de convaincre Ses détracteurs de Sa bonne foi. Il n’a pas non plus décliné Son identité de Fils de Dieu. Mais Il a les a mis devant un dilemme qui Lui a permis de contourner la question.

Que faut-il comprendre ici ? Que nous n’avons pas toujours besoin de nous empresser de nous défendre devant ceux qui nous critiquent. La sagesse infinie de Dieu peut nous conduire à réagir d’une autre façon. Des fois, nous savons bien que tous nos arguments ne serviront à rien devant les gens en face de nous, mais nous ne supportons pas d’être remis en cause et nous voulons donc nous défendre.

Même le Seigneur Jésus a été critiqué ; Il a été traité d’imposteur et de toutes sortes de qualificatifs malsains. Même Lui a été remis en cause. Mais cela ne L’a pas poussé à vouloir prouver qui Il est, parce qu’Il sait qui Il est ! Il ne s’agit pas de cacher son identité, Non ! Mais d’en être si sûr qu’aucune remise en cause ne vienne te déstabiliser.

Tu dois apprendre à agir plutôt que réagir

2 Pierre 2 : 19 (Louis Segond) « …car chacun est esclave de ce qui a triomphé sur lui »

Celui qui agit garde le contrôle de ses actions. Il ne se laisse pas entraîner par les actions ou les avis des autres. Il ne se laisse pas atteindre ou déstabiliser dans son identité par les propos ou les actions des autres. Il est libre. Par contre, celui qui réagit est esclave des autres. Chaque petite action à son encontre est une occasion de déstabilisation pour lui. Il a besoin de se défendre avant de retrouver sa paix. Il n’est pas libre.

Veux-tu être libre ? Apprends à ne pas t’empresser de réagir en face de ceux qui remettent en cause qui tu es. Apprends à ne pas tomber dans le piège de tes détracteurs. Ne leur laisse pas le contrôle sur ta vie et ta paix mais garde le contrôle.

Apprends à te défendre avec le Saint-Esprit

Il n’est pas mauvais de se défendre. L’action de se défendre n’est pas un péché. La bible nous recommande même de nous demande de nous défendre avec douceur et respect (1 Pierre 3 : 1). Mais tout se trouve dans ce qui te motive à te défendre. Est-ce la recherche de l’approbation des autres ? Veux-tu plaire à tout le monde ? Cette recherche est vaine et cette aspiration n’aboutira jamais, parce que personne ne peut faire l’unanimité.

Ton attitude et tes propos en face d’un détracteur peut l’amener à venir à Dieu, comme l’en éloigner. Voilà donc pourquoi il t’est nécessaire de collaborer avec le Saint-Esprit. Ne laisse pas les gens conduire ta vie mais confie-la au Saint Esprit et laisse-Le te guider devant tes détracteurs. Il te montrera quand te taire et quand parler, quand te défendre et quand contourner la question, comment procéder en toutes circonstances pour que le nom du Seigneur soit glorifié dans la situation.

Matthieu 10 : 19 (Louis Segond) « Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à l’heure même »

Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close