Search

Que peut faire un « bébé dans la foi » pour servir Dieu ?

Dieu peut et veut se servir des « bébés spirituels » aussi ! On a souvent pensé que pour enfin commencer à servir le Seigneur il fallait avoir une certaine carrure et une certaine maturité spirituelle. Ce n’est pas faux que quelqu’un de spirituellement mature soit davantage utile au Seigneur ; mais comme on l’a déjà vu dans un précédent article (ICI), servir Dieu tient plus à un cœur qu’à une œuvre faite pour Lui.

Dans nos assemblées, on a souvent stigmatisé les « bébés spirituels », parlant d’eux parfois avec un brin de mépris. On les empêche par endroits de s’approcher du Seigneur pour Le servir à travers quelque œuvre, sous le prétexte qu’ils ne sont pas encore bien bâtis. Cette attitude ne date pas d’aujourd’hui. Les disciples de Jésus aussi ont essayé d’empêcher les enfants de venir trop près du Maître. Mais que dira t-Il à propos ?

Mathieu 19 :14 (LSG) « Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le Royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent »

On pourrait penser qu’il ne s’agit là que des enfants physiquement sauf que Jésus complète que le « Royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent » et là, nous ne sommes plus dans la dimension physique mais spirituelle.

Tout ce dont tu as besoin pour servir Dieu, c’est Dieu Lui-même ! Autrement dit, dès que tu reçois Dieu dans ta vie, tu peux déjà Le Servir. Dieu dit à Pharaon par Moïse : « Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve » (Exode 7 :26). D’ailleurs, ne sommes-nous pas sauvés « pour de bonnes œuvres que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions » (Éphésiens 2 :10) ? La Bible est on ne peut plus claire à ce sujet : Tu es sauvé pour servir ; pas pour attendre de grandir avant de commencer à servir mais pour grandir dans le service alors que tu grandis spirituellement. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Tu ne te mettras pas par exemple sur l’estrade pour commencer à enseigner le peuple le lendemain de ta conversion; Paul le déconseille d’ailleurs dans ses épîtres et à raison. Mais il y a forcément des œuvres plus compatibles avec ton niveau spirituel. Tout ce que tu as à faire, c’est te disposer, prêt à servir et voir ce que le Seigneur fait au travers de toi.

Mathieu 18 :2-3 (LSG) « Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux »

Ce petit enfant anonyme placé au milieu a servi le Seigneur. Aujourd’hui encore, partout où la bonne nouvelle du Royaume est prêchée, on parle de ce petit enfant. Mais qu’a-t-il dû faire pour cela ? Rien ou presque ; il était juste présent et bien disposé. C’est en général tout ce que le Seigneur te demande. Sois près de Lui et sois bien disposé ; tu n’as juste pas idée de ce que le Seigneur peut faire de toi et de ta petitesse présumée dans la foi. Samuel était encore très jeune lorsque le Seigneur a commencé à lui parler car il était présent et bien disposé.

Quand j’étais encore enfant à l’école du dimanche, j’ai remarqué au sein de mon assemblée que les bancs de l’église étaient souvent poussiéreux le dimanche matin car personne ne prenait soin de les essuyer avant le culte. Chacun à son arrivée sortait son torchon et mettait au propre la place où il allait s’installer. Alors je résolus avec un ami du même âge que moi de venir très tôt chaque dimanche essuyer les bancs de l’église. Un jour le Pasteur qui passait par là très tôt nous a aperçus et a demandé nos noms. Plus tard dans son message il nous demandera de nous lever, pour nous citer en exemple devant toute l’assemblée. Pour te dire qu’il y a toujours quelque chose qu’il t’est possible de faire pour Dieu, quel que soit ton âge dans la foi. Et je finirai par cette histoire inspirante de la Bible :

2 Rois 5 :2-3 (LSG) « Or les syriens étaient sortis par troupes, et ils avaient emmené captive une petite fille du pays d’Israël, qui était au service de la femme de Naaman. Elle dit à sa maîtresse : Oh ! Si mon Seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre ! »

Cette petite fille n’a pas regardé à son âge ni à sa captivité dans un pays étranger. Elle s’est disposée et le Seigneur s’est servi d’elle. La suite de l’histoire révèle que Naaman a été guéri de sa lèpre à la gloire de Dieu ! Et toi, qu’es-tu prêt à faire pour le Seigneur aujourd’hui ? Quelle que soit ta réponse, retiens ceci : Le service que Dieu agrée, c’est quand Lui-même se sert, au travers de toi.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close