Search

Quelques symboles et représentations du Christ dans la Bible

Sauver le monde, y apporter de la lumière par le don de Sa vie, telle est la portée de l’œuvre du Christ pour l’humanité. Il a délivré Israël par amour en s’offrant Lui-même en sacrifice, sur l’autel. Plusieurs appellations Lui sont attribuées pour signifier l’importance et la nécessité de cet acte.

L’agneau immolé

L’agneau symbolise la pureté, l’humilité, l’innocence et la justice. Tels sont les attributs du Christ qui se donne en sacrifice pour libérer le peuple de Dieu. Dans Esaïe 53, toute l’œuvre qu’Il allait accomplir est relatée. Son obéissance au Père afin d’amener un grand nombre à la repentance ; Son humilité afin que l’Eternel L’élève au temps convenable.

En effet, dans l’ancienne alliance, l’Eternel a institué la Pâque avec Son peuple comme signe, pour préserver leurs maisons quand Il viendrait frapper les premiers-nés des égyptiens. Ce fut pour eux une prescription perpétuelle ; l’animal sacrifié était un agneau mâle, sans défaut, âgé d’un an. Quand le tabernacle de l’Eternel fut construit, cette prescription a continué. Il fallait toujours un sacrifice afin que le peuple et le souverain sacrificateur ne soient purifiés de leurs fautes.

Hébreux 10 :5-7 (Louis Segond révisé) C’est pourquoi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice, ni offrande ; mais tu m’as formé un corps. Alors j’ai dit : Voici, je viens. Dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet, pour faire ô Dieu ta volonté.

Il fallait faire un sacrifice très significatif pour que l’humanité soit délivrée de la mort et de toutes les iniquités qu’elle a commises. Les péchés du peuple sont parvenus aux oreilles du Seigneur et il n’y avait aucun juste parmi eux. Ni les sacrifices, ni les holocaustes ne pouvaient expier leurs forfaits ; il fallait un agneau sans défaut ; innocent. Un agneau dont le sang purifiera le péché de tous les humains pour les rendre parfaits.

Christ est l’agneau immolé; Il s’est privé de Sa gloire, se présentant comme humain pour porter le péché des hommes. Humilié, Il ne réagissait pas. Méprisé, Il aimait en retour et bénissait ceux qui Le maltraitaient. Il s’est offert en sacrifice pour la libération et le salut de l’Homme (Jean 1 :29). A travers ce sacrifice, Il a racheté une multitude pour qu’ils aient part à la gloire de Dieu (Apocalypse 14 :1-5).

Le Bon Berger ou le Bon Pasteur

Jean 10 :10-11 (Louis Segond révisé) Le voleur ne vient que voler et tuer et détruire. Moi, je suis venu, afin que les brebis aient la vie et quelles l’aient en abondance. Moi, je suis le Bon Berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

Nous sommes le peuple de Dieu et le troupeau de Son pâturage. Nous sommes Ses brebis et nous Lui appartenons. Jésus-Christ est venu sur terre afin de ramener toutes les brebis perdues à Dieu. Son enseignement et toutes Ses actions sont pour nous faire comprendre à quel point nous avons de la valeur aux yeux de Dieu et qu’il est nécessaire pour nous de revenir à Lui.

Le Christ, le Bon Berger se distingue du mercenaire qui abandonne le troupeau à l’arrivée du danger (Jean 10 :12). Jésus, a plutôt donné Sa vie en rançon pour que les brebis aient la vie en abondance. Il est venu réunir le peuple de Dieu dispersé ; chacun allant se son côté et faisant sa propre volonté. Christ est venu pour que tous les humains soient de nouveau en relation permanente avec Dieu le Père.  (1 Pierre 2 :25)

Le Lion de la tribu de Juda

Genèse 49 :9-10 (Louis Segond révisé) Juda est un jeune lion. Tu remontes du carnage, mon fils ! Il plie les genoux, il se couche comme un lion. Comme une lionne : qui le fera lever ? Le bâton de commandement ne s’écartera pas de Juda, ni l’insigne du législateur d’entre ses pieds. Jusqu’à ce que vienne le Chilo et que les peuples lui obéissent.

Apocalypse 5 :5 (Louis Segond révisé) Et l’un des anciens me dit : Ne pleure pas ; voici que le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

Le lion est le roi des animaux et il n’a peur de rien ; il fait toujours preuve de courage (Proverbes 30 :30). Il est féroce, tenace, conquérant et persévérant. Christ est aussi représenté par cet animal qui ne recule devant personne. Cet animal représente la puissance, la force et le courage.

Le sacrifice de Jésus a fait de tous ceux qui croient en Lui, un royaume et des sacrificateurs. Après s’être offert ; dépouillé et humilié, Dieu L’a souverainement élevé et Lui a donné toute puissance sur la terre, dans les cieux et sous la terre. Il a reçu autorité afin qu’au nom de Jésus-Christ toute chose soit soumise à la Gloire de Dieu. Le Christ symbolise la Puissance de Dieu, Son nom est au-dessus de tout nom. Lui seul peut nous conduire au Père et par Son nom nous avons la victoire sur l’ennemi.

Le pain de vie

Jean 6 : 51 (Louis Segond révisé) Moi, je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement, et le pain que je donnerai, c’est ma chair pour la vie du monde.

Le Seigneur Jésus a donné Sa vie pour que le monde vive par Elle. Celui qui reçoit le Christ comme Seigneur et Sauveur tout en acceptant l’œuvre qu’Il a faite à la croix pour lui, celui-là a la vie éternelle. Le Christ est le verbe à la création ; Il est le chemin, la vérité et la vie. Il nous faut Le suivre pour connaitre la volonté de Dieu et la mettre en pratique. Celui qui a le Fils, a la vie éternelle et en celui qui garde Ses commandements Dieu demeure et lui aussi en Dieu.

Il nous faut comprendre que le sacrifice du Christ n’est pas anodin ; il est la concrétisation de l’amour de Dieu pour les humains. Il est venu dans le monde dans une condition humaine afin de faire une fois pour toutes, le sacrifice qui nous réconcilie à Dieu. Il a fait preuve de courage, d’humilité, tout en obéissant jusqu’à la mort à la croix, pour nous permettre de vivre éternellement avec Lui. Nous qui Lui avions donné notre vie, sommes tenus de Le laisser nous diriger en L’imitant, pour Lui ressembler parfaitement.

 Par le nom de Jésus, nous sommes victorieux. Il a dépouillé les puissances des ténèbres en les clouant à la croix et en triomphant d’elles toutes. Alléluia ! Quel beau nom !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close