Search

Recherchons l’illumination pour vaincre les obstacles devant nous

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Dans ‎Jean 8 :32 (LSG) la Bible déclare : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira ». Ensuite dans Ephésiens 1 : 18 (LSG) elle rajoute : « …et qu’Il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à Son appel, quelle est la richesse de la gloire de Son héritage qu’Il réserve aux saints ».

Nous sommes tous des étudiants de la Bible et nous le resterons jusqu’à la fin de notre vie. Simplement parce que la Bible contient une parole vivante épurée sept fois (Psaumes 12 :7). Ce qui fait d’elle un immense océan profond, rempli de révélations de tous ordres ; de quoi nous occuper durant tout notre parcours ici-bas. 

Il y a cependant quelque chose de triste et dramatique qui caractérise plusieurs étudiants de la Parole : ils chantent alléluia quand tout va bien mais dès qu’il y a un seul ou un vrai obstacle sur leur chemin, ils perdent soudainement leur enthousiasme. Parfois, ils tombent même dans le découragement, en étant complètement désemparés, exactement comme le font les païens face aux obstacles. Au lieu de prendre cet obstacle comme une occasion spéciale que Dieu leur offre pour se rapprocher davantage de Son trône et de Sa Parole, beaucoup le voient plutôt comme un désaveu personnel dans leur marche avec Dieu. 

Résultat : Ils restent bloqués devant un obstacle pendant des mois, parfois des années voire même des décennies. Et entre temps, cet obstacle va passer de simple bloc de pierre à une colline, puis de simple colline à une montagne immense, de plus en plus impressionnante. Et les voilà qui vont commencer à baisser définitivement la garde, pensant qu’ils ne s’en sortiront jamais; que cet obstacle est plus fort qu’eux.

Mais comme le Père de toutes grâces est Bon et Miséricordieux envers nous, Il ne les abandonnera pas pour autant. Il continuera à leur envoyer des songes, des rêves, des visions, des paroles de sagesse, etc., sous forme de mystères pour réveiller leurs âmes de conquérants.

En fait, lorsque le Saint-Esprit parle au travers d’une image, d’un songe ou d’un mystère, Il nous invite en réalité à faire un voyage profond avec Lui afin de découvrir le sens de ce mystère, ainsi que la clef qu’il contient ; qui est capable de déplacer la montagne qui est devant nous. Voilà pourquoi Il dit dans Jérémie 29 :13 (LSG) « Vous Me chercherez, et vous Me trouverez, si vous Me cherchez de tout votre cœur ».

Dans Josué 1 :8 , Le Seigneur nous promet le succès et la réussite si on médite constamment Sa parole et si on agit fidèlement selon tout ce qui y est écrit. Plusieurs ont très bien compris cette ordonnance, et ils méditent effectivement la parole de Dieu chaque jour de leurs vies. Mais pas de la bonne façon. 

Ils continuent de faire une méditation hasardeuse et non ciblée, alors que leur intelligence n’est toujours pas renouvelée autour des obstacles présents dans leurs vies et qu’ils n’ont pas encore le cœur saturé de ce que la Parole de Dieu en dit. En vérité, agir de la sorte les fait passer pour des gens « apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité ». 2 Timothée 3 :7. Triste, très triste. C’est comme avoir un fusil en main et ne pas savoir s’en servir.

Il faudra changer de fusil d’épaule. Il faudra choisir de nous attarder plus souvent, plus longuement sur tout ce que la Parole de Dieu dit au sujet de cet obstacle. En revenant dessus constamment pour pouvoir saturer notre cœur. L’examiner de nouveau sous tous les angles, dans l’ancienne alliance tout comme dans la nouvelle, en prenant soin de découvrir et d’analyser comment le Seigneur Jésus ainsi que Ses apôtres ont eu à traiter l’obstacle. Et il faudra désormais lire votre Bible à voix audible, tout doucement, de manière répétitive et avec révérence. 

Parfois aussi, il nous faudra aussi lire plusieurs livres inspirés autour de ce sujet, pour découvrir comment les autres s’en sont sortis car comme le roi Salomon l’a dit : « il n’y a rien de nouveau sous le soleil » Ecclésiaste 1 :9b. Il nous faudra aussi suivre plusieurs séries d’enseignements qui en parlent, sans négliger ceux de l’onction qui est « en nous » et qui nous aideront à continuer à sonder les écritures de la bonne façon (1 Jean 2 :20 ; 1 Jean 2 :27).

Et puis un jour, il y aura un déclic dans notre cœur, notre esprit. Et l’on poussera alors un cri comme Archimède : « Eureka, j’ai trouvé la formule. Je sais exactement comment cette montagne va quitter ma vie. Ça y est. C’est fini. Ma stagnation vient de prendre fin. J’ai la Parole qui me permettra de déplacer cette montagne. Alléluia ». En fait, c’est à ce moment précis que nous venons de connaître la vérité qui affranchit. Pas avant, car nous la connaissions intellectuellement, peut-être. Nous avions aussi entendu parler de cette solution chez les autres, mais elle n’était pas encore devenue vivante en nous comme chez eux. Maintenant, avec ce déclic, elle est enfin devenue une connaissance intime, de l’hébreux Yada’, qui fait allusion à la manière dont un homme connait sa femme dans l’intimité. En effet, dans Genèse 4 :1 LSG la Bible déclare : « Adam connut (Yada’) Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel ».

A ce moment précis, au moment où cette connaissance intime est devenue notre partage, nous venons en fait d’atteindre et d’expérimenter l’illumination. Autrement dit, la connaissance révélée est devenue notre partage ainsi que notre expérience, au niveau de l’Esprit. Et à cet instant précis, l’obstacle n’existe plus. Du moins dans le domaine spirituel qui soutient le naturel. Ainsi, la Parole de Dieu accomplit des merveilles et des transformations dans notre vie lorsqu’elle devient une réalité dans notre cœur avec l’illumination.

Illumination vient du grec « Photizo » qui signifie donner de la lumière, briller, éclairer, illuminer, apporter à la lumière, rendre évident, faire que quelque chose qui existe vienne à la lumière et devienne clair pour tous, éclairé spirituellement, imprégné de la connaissance qui sauve. Donner de la compréhension sur quelque chose.

On atteint cette dimension d’illumination quand tous nos points d’interrogation ont disparu (la majorité), avec une ou plusieurs séries de révélations saturant notre cœur et débordant vers notre bouche (Romains 10 :8)

Kenneth HAGIN avait l’habitude de dire que la foi commence là où s’arrêtent les points d’interrogation. La foi autour de l’onction par exemple, commence quand tous les points d’interrogations autour de l’onction disparaissent et quand la volonté de Dieu au sujet de l’onction est connue. Et nous savons que c’est la Parole de Dieu qui constitue Sa volonté parfaite. ‎Sonder les écritures en profondeur, ou encore de fond en comble, pour trouver la volonté de Dieu est donc la bonne chose à faire.

Toutefois, nous ne devrions plus le faire comme avant, en nous contentant de les survoler lors de nos études personnelles, nous ne devrions plus nous contenter du statut de généraliste dans tous les domaines de la vie. Dans certains, surtout ceux où il y a un ou plusieurs obstacles sur notre route, nous devrions payer le prix pour devenir des experts en la matière. Pour notre propre bénéfice d’abord, mais aussi pour pouvoir aider toutes les personnes que Dieu ne tardera pas à envoyer sur notre chemin, quand nous aurons fini de nous déployer dans le nouveau domaine de notre expertise.

Alors désormais, changeons notre manière de méditer les écritures. Comme Jacob l’a jadis fait avec l’ange qu’il ne voulait pas lâcher à moins que celui-ci ne le bénisse, nous aussi disons à nous-mêmes :  » Je ne bougerai pas de ce sujet tant et aussi longtemps que je n’aurai pas encore reçu l’illumination dont j’ai besoin en rapport avec cet obstacle. Je ne changerai pas de sujet jusqu’à ce que j’obtienne la connaissance révélée qui me fait défaut. Peu importe le temps que cela me prendra, je suis prêt à payer le prix « . C’est ainsi qu’un jour, nous finirons par obtenir l’illumination qui nous faisait tant défaut, laquelle nous révélera la richesse de la gloire à laquelle Dieu nous appelle, ainsi que la vérité ou la connaissance révélée qui affranchit véritablement.

C’est cette connaissance qui produira la foi qui déplace les montagnes devant nous (Romains 10 :17 et Marc 11 :23), en plus de multiplier nos grâces ainsi que notre paix, en vue de la manifestation de notre exaucement. En effet, l’Apôtre Pierre dira dans 2 Pierre 1 :2 LSG« Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ! ». Grâce pour avoir la capacité de faire ce que nous n’arrivions pas à faire jusqu’ici par nous-mêmes, et paix pour nous permettre de persévérer jusqu’à déplacer cette montagne ou l’aplanir, par la puissance de Dieu, tout en demeurant connectés à Christ.

Zacharie 4:6-7 LSG : « Alors il reprit et me dit : C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. 7 Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle! ».

Un chirurgien pourrait très bien opérer des malades atteints de cancer de poumons depuis 15 ans, tout en continuant à fumer deux (02) paquets de cigarette par jour. Mais le jour où l’illumination sur le danger de la cigarette se produira en lui, il écrasera la dernière cigarette entre ses mains, il détruira le paquet qui était encore dans sa poche et il ne touchera plus jamais à la moindre cigarette pour le reste de sa vie. L’illumination aura multiplié sa capacité d’arrêter de fumer, en plus de lui procurer une paix immense, en rapport avec le manque éventuel de nicotine. Alléluia!

Je prie que l’illumination accompagne désormais chaque domaine de notre vie où nous faisions encore face à un ou plusieurs obstacles jusqu’ici, afin que nous en soyons totalement et définitivement affranchis par le Saint-Esprit, pour la gloire de Dieu, au nom suprême de Jésus!


PARTAGER L'ARTICLE SUR

3 comments

    1. Bonsoir Léa. Je suis Eunok KANTI, Directeur de Publication du Magazine Fréquence Chrétienne. Vous pouvez faire un don via PayPal à l’adresse contact@frequencechretienne.fr ou un virement bancaire sur notre compte ouvert au Crédit Mutuel dont le numéro est 10278 06112 00021332601 34 Fréquence Chrétienne. Voici l’IBAN pour un virement international FR76 1027 8061 1200 0213 3260 134.

      Que Dieu vous bénisse !

  1. Bonjour , je vous remercie pour ces mails et versets qui me parlent beaucoup et me permettent d avancer dans ma vie avec le Seigneur. Je souhaite vous faire un don….comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close