Search

Rester stable sur un terrain instable

Thématiquement parlant, on peut se dire qu’il y a un paradoxe, mais laissez-moi vous dire qu’il est possible de rester stable même sur un terrain instable, il est juste question d’adopter  un certain nombre de stratégies. Le terrain instable dans ce contexte, se réfère au monde, et ce qui le rend instable, ce sont toutes ces choses qui vont à l’encontre de nos valeurs chrétiennes (volonté de Dieu).  Dans le livre de «  1 Jean 2 :15-17 » la bible nous présente ce terrain et son instabilité.  Donc nous sommes des êtres stables de par la partie divine en nous mais établis sur un terrain instable. Christ dit, nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas de ce monde. Alors comment faire pour demeurer stable :

1. Fixer son regard sur Jésus

Hébreux 12 :2ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.

 

Psaumes 123 :2 Voici, comme les yeux des serviteurs sont fixés sur la main de leurs maîtres, Et les yeux de la servante sur la main de sa maîtresse, Ainsi nos yeux se tournent vers l’Eternel, notre Dieu, Jusqu’à ce qu’il ait pitié de nous.

 

Etre plus conscient de Jésus ne veut pas dire qu’on ignore le danger autour de nous, ça veut simplement dire qu’on est plus conscient de la source de notre force que de celle de notre chute. Mais dès l’instant que tu dévies ce regard de ta source de force, c’est là que l’instable domine sur le stable. Cela fut le cas avec l’apôtre Pierre quand Jésus lui demanda de sortir de sa barque et de venir vers lui en marchant sur les eaux, aussi longtemps que Pierre avait son regard fixé sur Jésus, il pouvait facilement marcher sur les eaux, mais dès l’instant que Pierre a dévié son regard de Jésus pour être plus conscient du vent qui soufflait autour de lui, c’est là qu’il a commencé à s’enfoncer.

2. Garder son calme

Exode 14 :14 L’Eternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence.

 

Esaïe 30 :15 Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël: C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu!

 

Garder son calme implique la connaissance de son identité  en Dieu (fils ou fille de Dieu), la confiance que l’on a en ce rocher (parole de Dieu)  sur lequel nous sommes battis et nous permet aussi de recevoir clairement les instructions de Dieu pour vaincre cette adversité. L’agitation n’a jamais été une bonne manière de réagir face à une adversité.

3. Savoir où tu vas (avoir un but)

Apocalypse 2 :5 Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes.

 

Psaumes 37 :24 S’il tombe, il n’est pas terrassé, Car l’Eternel lui prend la main.

 

Il peut arriver que nous tombions face à cette instabilité mais l’avantage quand tu prends conscience de ton but, cela implique le relèvement parce que tu te rends compte que là où je suis tombé, n’est pas ma destination finale. Le plus grand acte de foi qui plait à Dieu après avoir fait une erreur, c’est celui de se relever et de persévérer, car l’éternel soutient toujours ceux qui sont tombés et prêts à se relever.  Du reste, on ne couronne qu’à la destination pas à mi-chemin.

4. Le fruit de l’Esprit

Galates 5 : 16-25

Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit.

 

L’apôtre Paul dans le livre de Galates nous donne aussi une autre stratégie pour rester stable malgré l’instabilité de ce terrain, il nous propose au fait une marche à adopter sur ce terrain, dont il qualifie de marche selon l’Esprit, et cette marche est effective en appliquant les 9 éléments majeurs qui imposent la cadence à cette marche, et ce sont ce qu’il appelle le fruit de l’Esprit. L’apôtre Paul commence d’abord par nous présenter toutes ces choses (œuvres de la chair) qui font de ce terrain un endroit instable mais ne se limite pas là-bas, il nous propose aussi le fruit de l’Esprit comme notre point de stabilité. Donc marcher selon l’Esprit en vivant le fruit de l’Esprit, garantit notre équilibre.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close