Search

Saisis la vie éternelle !

Savez-vous que la vie éternelle commence ici sur cette terre ? Beaucoup pensent que c’est après la mort que cette vie commence, mais en réalité, elle commence au moment de notre nouvelle naissance. Si nous ignorons cela, nous risquons de passer à côté de beaucoup de choses. Jésus a donné cette définition de la vie éternelle :

Jean 17:3 – Or, la vie éternelle, c’est qu’ils Te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que Tu as envoyé, Jésus Christ.

Il existe deux royaumes sur cette terre, le royaume des ténèbres dans lequel vivent tous les pêcheurs dont nous faisions autrefois partie et le Royaume de la lumière, appelé également Royaume de Dieu ou Royaume des cieux.

Quand Jésus était sur la terre, Il disait que le Royaume de Dieu est parmi vous en parlant de Lui-même.  Jésus manifestait le Royaume de Dieu en pardonnant les péchés, en guérissant les malades, en chassant les démons et en ressuscitant les morts.

Luc 17:21 – On ne dira point : Il est ici, ou Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

Quand nous recevons Jésus comme notre Sauveur personnel, Dieu le Père nous transfert d’un royaume vers l’autre, dans le Royaume de Son Fils Bien-Aimé.

Colossiens 1:12-13 : Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d`avoir part à l`héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,

Notre héritage spirituel se trouve dans le Royaume de Dieu, dans lequel nous avons été transférés et  dont nous voyons la manifestation au travers de  notre vie spirituelle. C’est par notre nouvelle naissance que le Père nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière.

La vie éternelle c’est la manifestation du Royaume de Dieu au travers de la connaissance de l’héritage qui nous a été échu en Jésus-Christ. La Parole de Dieu est la vérité et c’est bien de le savoir, mais ce n’est pas suffisant ; il faut que la  vérité puisse se transformer en réalité. C’est pour cela que l’apôtre Paul a fait cette déclaration à Timothée son fils spirituel :

1 Timothée 6 :12 – Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d`un grand nombre de témoins.

1) Le bon combat de la foi :

Il consiste à dominer tout ce que nos cinq sens nous suggèrent au travers de la puissance du diable par le moyen de la suggestion qu’il utilise afin de nous déstabiliser et de nous empêcher de fonctionner dans cette dimension spirituelle du Royaume de Dieu.

Ce combat de la foi, nous le menons au travers de notre confession de La Parole de Dieu, que nous opposons aux circonstances néfastes auxquelles nous avons à faire face. Le combat de la foi, c’est dominer la crainte, l’inquiétude et toutes les choses qui peuvent nous distraire de ce que Dieu nous a promis de faire en notre faveur.

2)  Saisis la vie éternelle à laquelle tu as été appelé :

La vie éternelle en question, est une vie abondante (Jn.10:10),  une vie de puissance et de surnaturel à laquelle nous avons été appelés en tant qu’enfants de Dieu.

L’apôtre Pierre dit dans 2 Pierre 1:3 : Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie (éternelle) et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par Sa propre gloire et par Sa vertu.

Parce que nous avons été adoptés dans la famille de Dieu, parce que nous sommes des fils et des filles, nous avons un droit légal à cette qualité de vie spirituelle qui permet à ce qui est surnaturel d’être manifesté dans le domaine naturel. C’est la clé qui permet la concrétisation de la promesse de Éphésiens 1:3.

Éphésiens 1:3 – Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ !

S’il nous est dit de saisir, cela veut dire que nous avons un effort à faire. C’est celui de nous dégager du négativisme, de toutes choses qui nous retiennent en arrière ou qui empêchent la manifestation de cette vie éternelle,  comme : le manque d’amour, l’amertume, la méchanceté et toutes ces choses qui encombrent si facilement la vie des chrétiens.

Hébreux 12:1-2 … Rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection…

Ce niveau de vie spirituelle, c’est le niveau dans lequel Jésus a vécu sur cette terre et dans lequel nous sommes tous invités à vivre. C’est un droit qui nous vient de notre nouvelle naissance.

Jésus a vécu:

– Dans  la présence du Père.

– Dans de longues heures de prière.

–  Dans la manifestation continuelle des dons spirituels de révélation et de puissance.

– En chassant des démons.

– En  prêchant et enseignant la Parole etc…

Nulle part dans La Parole, nous voyons que Jésus dit qu’Il était  fatigué ou découragé, que c’était difficile, qu’Il était dans le désert ou que la vie est tellement aride, qu’Il n’était pas sûr de pouvoir arriver jusqu’au bout…Si vous êtes dans ce genre de situation, il est temps d’en sortir, non pas en essayant de changer les choses par vos propres forces, en prenant des résolutions que vous ne serez pas capables de tenir, notamment dans le domaine de la prière, de la fréquentation de l’église ou du service pour le Seigneur, mais en saisissant la vie éternelle. Je vous rappelle que :

Luc 16:16 – La loi et les prophètes ont subsisté jusqu’à Jean ; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun use de violence pour y entrer.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close