Search

Sommes-nous condamnés à pécher toute notre vie ?

Je pense que tout chrétien né de nouveau a eu à lutter contre les mauvaises habitudes forgées dans sa vie avant Christ. Il y a des péchés qui ont la peau dure, certains revêtent l’aspect d’une addiction. Certains ont eu beau effectuer des délivrances, chasser les démons, rien n’y fit. Alors d’où vient réellement le problème ? Sommes nous condamnés à être pécheurs ? Ou simplement choisissons nous par plaisir la voie du péché ?

On entend souvent les chrétiens dire : « Tous les hommes pèchent ». Comme pour dire, c’est dans la nature humaine de pécher. Ou encore tu ne peux pas t’en empêcher, c’est ta nature. Au risque d’offusquer certains, la vérité c’est oui. C’est le naturel de l’homme de pécher. Le péché est ancré dans la nature humaine. La bible nous dit que « Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, Son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché » Romains 8.3. Cela signifie simplement que le péché est inscrit dans la chair de l’homme. Tant que l’homme sera homme, il cohabitera avec le péché. Mais qu’est-ce que la chair ?

La Chair vient du grec « sarx » qui désigne la peau et tout ce qui fait de l’homme un corps animé. Il s’agit de l’ensemble de ses 5 sens qui reçoivent les informations pour les envoyer à l’esprit de l’homme. Le péché a été condamné dans ces sens, ce qui signifie que tout ce que nous voyons, entendons, ressentons, est perverti par le péché. C’est ainsi que par exemple la vue d’une femme sera pervertie pour faire naître en l’homme toute sorte de désirs malsains.

Mais la vérité c’est qu’en condamnant le péché dans la chair Dieu a offert à l’homme la possibilité de devenir plus qu’un corps physique animé de désirs. La bible nous dit dans Jean 1.12-13 « Mais à tous ceux qui L’ont reçue, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu ». Dieu a fait de nous Ses enfants, et la bible précise que nous sommes nés de Dieu, nous sommes donc nés Esprit. En acceptant Jésus, notre Esprit est né de nouveau. Voilà pourquoi nous sommes tous nés de nouveau, et avons tous reçu le choix de suivre la chair et ses désirs, ou encore de suivre la volonté de l’Esprit de Dieu. Ainsi donc, nous ne sommes pas condamnés à pécher lorsque nous nous identifions avant tout comme des enfants de Dieu, des Esprits habitant et dominant leur corps. Mais nous sommes condamnés à pécher lorsque nous nous voyons avant tout comme un corps avec ses désirs.

Il y a donc un choix à faire chaque jour, obéir à la chair et devenir esclave du péché, ou obéir à la voix de l’Esprit, et demeurer libre. Car, il s’agit d’un choix de chaque instant. « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. » Galates 5.1.  Ce verset nous montre qu’il y a bien un choix à faire : Restez fermes, pour ne pas retourner sous la servitude du péché.

Retiens juste que pécher est un choix. Parce que je suis né de Dieu, j’ai en Dieu, et non pas en Moi homme fait de chair et de sang, la Capacité de dominer le péché. Voilà pourquoi il faut se réfugier en Dieu face à la tentation. C’est en Lui que nous sommes forts. Si nous comptons sur nos propres forces, nous échouerons toujours. Les enfants de Dieu ne sont pas condamnés à pécher, ils sont mort au péché, car chaque jour ils choisissent de chercher avant tout le chemin de l’Esprit, plutôt que celui du corps et de ses désirs.

1 comment

  1. Ce sujet ma vraiment touché, chaque jours je commets des pêches dans ma vie parfois j’ai honte de moi même j’arrive pas a surpassé de ses choses!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close