Search

SOS: Je suis chrétien(ne) mais j’ai un mauvais caractère.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Injuste, grognon, égoïste, colérique, orgueilleux, intolérant, agressif… Nous sommes tous en proie au niveau de notre caractère, au début de notre conversion. Mais la Bonne Nouvelle c’est que, le contraire est possible. En effet, si nous le désirons vraiment, nous pouvons y arriver, nous pouvons changer ! Mais comment passer de: « Je ne changerai jamais ! » à « Je Te loue Seigneur de ce que je suis ! » ?

Patience et Persévérance !

Bien souvent, la vie quotidienne nous montre combien il est difficile pour nous de changer nos mauvaises habitudes. C’est même si difficile que beaucoup croient que changer de caractère est impossible.

La raison principale c’est que par la désobéissance d’Adam et Ève, nous avons tous hérité du caractère du vieil homme, difficile à travailler et qui nous empêche d’avoir le caractère que nous aimerions avoir : celui du Christ, le nouvel homme. Mais as-tu déjà essayé la patience et la persévérance envers toi-même ? Dieu nous appelle à être patients et persévérants avec nous-mêmes, car une fois converti, se débarrasser du vieil homme pour se revêtir de l’homme nouveau, ne se réalise pas du jour au lendemain. En outre, Dieu nous connaît et Il sait aussi que sans Son Esprit, nous ne pouvons pas avoir le trait de caractère auquel Il nous appelle. C’est pourquoi Dieu nous enseigne à nous laisser renouveler dans notre intelligence, par Sa Parole.

En fait, Dieu sait pertinemment que nous ne pouvons pas nous revêtir de l’homme nouveau par nos propres efforts, et que c’est plutôt la présence de Son Esprit en nous, qui nous rend capables d’atteindre ce résultat. Voudrais-tu te laisser conduire par l’Esprit désormais ?

Christ notre modèle !

Ce que Dieu attend de chaque chrétien après sa conversion, c’est qu’il recherche à ressembler à Christ. D’ailleurs, l’étymologie même du mot chrétien nous enseigne qu’il vient de Christ. Or, Christ a le meilleur des caractères ! L’accepter comme le Seigneur de notre vie, c’est marcher avec Lui pour toujours, tout en étant à Son image. Mais à ce jour, serait-il possible de montrer quelqu’un du doigt et dire sans hésiter : « Ça, c’est un chrétien ? » Ou encore, ta vie présente-t-elle déjà quelque chose qui, aux yeux des païens, te différencie des autres ?

Dieu sait parfaitement que seuls, nous ne pourrions jamais nous revêtir de Christ, au tout début de notre conversion. Et même plus tard, tout au long de notre marche avec Lui, nous ne pourrons y parvenir seuls. C’est pourquoi Il attend que nous Lui demandions de l’aide, et que nous acceptions de nous laisser transformés par Lui.

Nous avons inclus trois clés dans cet article, pour t’aider à mieux te laisser guider par Dieu, pour être à la même image que Son Fils Jésus-Christ.

  • La prière

Mathieu 21 : 22 (LSG) « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez ». Quel que soit le problème de notre vie chrétienne, Dieu veut que nous nous adressions à Lui. Aussi, Il attend que nous restions fermes sans nous relâcher dans la prière. Parce qu’il se peut que la solution n’arrive pas du jour au lendemain. Et comme nous l’avons dit plus haut, c’est aussi le cas pour le changement de caractère que nous désirons tant. Si nous faisons suffisamment preuve de sagesse lorsque nous demandons à Dieu ce changement de caractère, et que nous croyons que nous l’avons déjà reçu, il en sera ainsi. Car la prière avec foi est d’une grande efficacité, surtout lorsque nous en faisons un moyen pour glorifier Dieu, Le louer et Lui obéir. Si déjà nous nous ouvrons à Lui, pour Lui demander avec foi ce changement de caractère que nous désirons tant, nous devrions déjà voir l’exaucement de notre prière dans le précieux nom de Jésus.

  • Méditer sur sa nouvelle identité.

Parfois, il nous arrive de penser que nous avons un mauvais caractère juste parce que les gens qui nous entourent, nous collent une ou plusieurs identités négatives. Qui nous a dit que nous avons un mauvais caractère ? Ou pourquoi confessons-nous avec notre bouche, que nous avons un mauvais caractère ? Si jamais nous croyions avoir un caractère négatif, tout simplement parce que les gens pensent ainsi de nous, nous devrions aujourd’hui nous lever et refuser qu’on nous colle ce caractère négatif, au nom de Jésus. Car si nous ne changeons pas dès maintenant notre façon de parler et de confesser sur nous-mêmes des paroles négatives, nous verrons s’accomplir dans notre vie, tout ce que nous avons confessé, et nous risquons de ce fait, d’empêcher notre véritable identité en Christ de se manifester.

2 corinthiens 5 : 17 (LSG) « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici toutes choses sont devenues nouvelles. »

En effet, si nous voulons marcher avec Christ pour être à Son image, nous devons croire à priori que, notre véritable identité est en Lui. Dieu nous dit, par le canal de Son Apôtre, que nous sommes de nouvelles créatures en Son Fils Jésus-Christ. Alors, acceptons la Parole de Dieu et confessons-La autour de notre caractère ! Car telle est notre position en Christ; nous sommes de nouvelles créatures, les choses anciennes sont passées et voici toutes choses sont devenues nouvelles, y compris notre caractère. D’où la nécessité de se reposer entièrement sur Christ.

  • Se reposer entièrement sur Christ.

Quelle que soit la manière dont nous nous dépensons, nos efforts ne peuvent produire en nous le changement de caractère que nous désirons. Dieu veut nous utiliser d’une manière formidable, mais Il veut que nous demeurions complètement abandonnés à Sa volonté. Et Sa volonté est que nous devons nous reposer entièrement sur Son Fils Jésus-Christ, qui a le meilleur des caractères. La volonté de Dieu pour notre vie n’est pas obscure, Il a voulu que nous la connaissions par Son Fils Jésus-Christ. Aussi, est-il nécessaire de nous assurer que nous sommes bel et bien un lieu où l’Esprit de Son Fils puisse se reposer.

Ephésiens 5 :17 (LSG) « C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. » C’est la volonté de Dieu que nous nous débarrassions de notre vieil homme, qui ne correspond à rien d’autre que notre ancienne manière de vivre, avant de rencontrer Christ. Et, seule la présence du Saint-Esprit, peut transformer nos actions et nos attitudes, non pas nos propres efforts.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close