Search

Trop de choses à faire à la fois, par où commencer ?

Nous vivons dans une société où nous sommes presque tout le temps en train de courir après le temps. De nombreuses activités, de nombreuses sollicitations, il est devenu très difficile de nous en sortir des fois. On se retrouve rapidement submergé par toutes les sollicitations et on perd vite le contrôle de notre temps. Mais la vérité est qu’une personne constamment sous pression, épuisée et déstabilisée, ne peut tout simplement pas être performante dans les activités qu’elle fait. Elle perdra son propre épanouissement et sera constamment frustrée. Dieu ne désire pas que tu sois constamment en train de courir après le temps; Il veut que tu aies la paix et la joie, même devant plusieurs sollicitations. Comment y parvenir ?

Rassasie-toi d’abord de la présence de Dieu

Marc 1 : 35 (Louis Segond) « Vers le matin, pendant qu’il faisait encore sombre, Il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où Il pria. »

Pour tout enfant de Dieu, il y a une priorité, la priorité des priorités: Dieu est la priorité dans nos vies. Qu’importent toutes nos sollicitations et nos activités, nous ne pouvons négocier le temps que nous passons dans le lieu secret avec le Seigneur. C’est absolument vital pour nous. Le plus souvent, ce temps se situe très tôt le matin, au réveil, comme il est question dans ce verset. Cela permet d’affronter la journée, en ayant pris le temps de se ressourcer dans la présence du Seigneur. Ce qu’Il communique pendant ces moments nous remplit d’assurance et de force pour affronter la journée.

Ce temps de culte personnel peut être situé à d’autres moments de la journée selon les disponibilités et préférences de chacun, cela n’est pas exclu. Toutefois, le plus important est que nous devons donner la priorité à Dieu parmi toutes nos sollicitations. Si tu cèdes le temps que tu as prévu accorder à Dieu seul à d’autres activités, mêmes pieuses, tu crées déjà un déséquilibre dans ta vie et tu le ressentiras très vite.

Il est également important de pouvoir se rassasier pleinement dans la présence de Dieu. Il ne s’agit pas juste d’une obligation religieuse mais d’une rencontre avec notre Père. C’est un moment de communion et d’échange et nous sommes censés en profiter et nous rassasier. Ce n’est toutefois pas toujours une question de la longueur du temps passé dans ces moments, mais plutôt de l’intensité de la communion avec le Seigneur. Et quand on est véritablement rassasié, on le sait.

En tout enfant de Dieu, il y a une soif constante de ce contact permanent avec Dieu. Et moins ce contact est entretenu, plus nous perdons notre repos intérieur. Tu as besoin de donner la priorité au Seigneur dans ton agenda. Tu peux manquer de temps pour tout, sauf pour ton moment de tête à tête avec le Seigneur. Dieu est fidèle et Il t’attendra toujours au rendez-vous que tu Lui as fixé. Toi, seras-tu fidèle ?

Détache-toi de l’opinion des autres

Marc 1 : 36 – 38 (Louis Segond) « Simon et ceux qui étaient avec Lui se mirent à Sa recherche ; et quand ils l’eurent trouvé, ils Lui dirent : tous te cherchent. Il leur répondit : allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que je suis sorti. »

J’aime particulièrement la réaction du Seigneur Jésus face à Simon Pierre. Il ne tentai pas de se justifier parce qu’ayant donné la priorité à Son temps personnel avec Son Père. Il ne décidai pas non plus de suivre Simon Pierre pour s’excuser auprès de tous ceux qui Le cherchaient. Il savait quelle était Sa mission, ce que le Père Lui avait communiqué en secret. Et Il a simplement décidé d’avancer.

On ne peut pas plaire à tout le monde quand on veut marcher avec le Seigneur. C’est pourquoi Il nous demande de renoncer à nous-même et de prendre notre croix avant de Le suivre. Nos décisions, nos choix, ne seront pas toujours compris. Nos priorités ne seront pas toujours les priorités de tout le monde. Nous ne serons pas toujours acclamés. Mais il nous reviendra de rester fermes.

Quand nous prenons le temps de rechercher d’abord la présence de Dieu, notre vision des choses s’éclaircit. Nous pouvons commencer à percevoir par l’Esprit de Dieu qui est en nous, ce qui est prioritaire, à quelle sollicitation répondre en premier et même laquelle laisser carrément. Car il nous est également important de comprendre que personne ne peut tout faire. Dieu ne nous demande même pas de faire tout et rien. Et dans de pareils cas, nous devons être totalement détachés de l’opinion des gens pour pouvoir renoncer à une activité ou une autre. Tout le monde ne nous comprendra pas toujours.

Si tu vis dans le désir de plaire à tout le monde, tu risques de toujours être conduit par l’opinion des gens, plutôt que par Dieu. Tu voudras faire tout ce qu’ils te demandent au détriment de ta propre paix et sérénité. Il faut avoir le courage de dire NON à certaines sollicitations, même si cela peut contrarier des gens. On ne peut pas plaire à Dieu et aux hommes en même temps. C’est impossible !

Investis-toi dans ce que Dieu attend de toi

Marc 1 : 39 (Louis Segond) « Et Il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et Il chassa les démons »

Au fond de nous, nous savons ce que Dieu attend de nous. Il est vrai que nous pouvons traverser des moments de questionnement, mais un enfant de Dieu, portant en lui l’Esprit de Dieu, et maintenant la communion avec Lui, sait au fond de lui ce qu’il doit faire en face de plusieurs sollicitations. Soit il rejette cela et cherche à percevoir d’autres choses parce voulant plaire à tout le monde, soit il refuse de laisser son confort et obéir au Seigneur. Toutefois, nous savons quand nous sommes en paix face à une activité que nous faisons et quand nous perdons notre paix en nous engageant dans une activité. Et cela est censé nous guider, le témoignage intérieur du Saint-Esprit.

Jésus savait ce que Son Père attendait de Lui. Il s’y est donc investi totalement.  Parmi toutes les sollicitations qui te tombent dessus, reconnais celles où Dieu t’attend et investis toi pleinement dans ces dernières. Ne sois pas non plus en train de faire une activité en pensant également à une autre. Cela ne va faire que te voler ta paix et ton repos. L’ennemi nous envoie des fois, toutes sortes d’activités pour nous épuiser et nous détourner de ce que Dieu attend que nous fassions en réalité. Il fait tout pour nous distraire au maximum, afin de nous éloigner de la volonté de Dieu pour nous. Il nous revient de faire un tri, sous la conduite du Saint-Esprit, dans toutes nos sollicitations et avancer.

1 Corinthiens 14 : 33 (Louis Segond) « Car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix… »

Dans ce verset, la paix est opposée directement au désordre. Quand tu perds ta paix, il y a certainement un désordre quelque part dans ta vie. Si ce monde n’était pas rempli de péchés et déchu de Dieu, nous n’aurions pas eu besoin de faire un tri dans ce que nous devons faire; tout serait parfait. Mais tant que nous sommes sur cette terre, nous devons apprendre à nous laisser conduire en toutes choses par le Saint-Esprit, pour nous permettre de discerner la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait (Romains 12 : 2).

Et si Dieu t’appelle à répondre à toutes les sollicitations auxquelles tu fais face, cherche également Sa face pour déterminer lesquelles prioriser sur les autres. Tu ne peux tout faire en même temps. Il te donnera certainement la force nécessaire pour accomplir tout ce qu’Il attend de toi. Cela est une absolue certitude ! 

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close