Search

Tes dons et talents ne t’appartiennent pas, mets-les au service de Dieu !

Pour faire avancer son œuvre, le Seigneur a doté chaque individu d’aptitudes et de potentiel, qui lui permettront de reconnaître sa voie et d’évoluer sans trop de difficultés. Il s’agit des dons et des talents. Le talent est définit comme une aptitude ou une prédisposition naturelle que possède chaque être humain : chrétien ou non dans un domaine donné. Les dons spirituels en revanche,  sont ceux de l’Esprit-Saint, qu’il ne révèle qu’aux enfants de Dieu.

 

 1 Corinthiens 12V3 « C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit : Jésus est anathème ! Et que nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur ! Si ce n’est par le Saint-Esprit »

 

En effet, afin de faire fructifier ses talents, le chrétien reçoit de la part de l’Esprit-Saint des dons spirituels. Il n’y a aucun hasard avec Dieu. Il fait toute chose de sorte que cela serve pour son œuvre et pour notre propre épanouissement. Si nous refusons de le servir avec ce qu’il nous a donné, lui-même de sa propre autorité, de son bon-vouloir, nous nous verrons donc retirer nos talents ; car comme leur nom l’indique, ce ne sont que des talents et il est très clair qu’à tout moment ils peuvent nous être retirés (Voir parabole des talents dans Mathieu 25). Il est grand temps de faire fructifier ce que nous avons reçu de la part du Seigneur, au risque qu’il nous les retire, d’un jour à l’autre. Il y’ a cette aptitude, ce potentiel que tu dois mettre à son service sinon tu seras comme ce serviteur qui s’est vu dépouillé du peu qu’il avait, au bénéfice de celui qui savait s’en servir.

 

Matthieu 25V26-29 « Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné ; il te fallait dons remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Ar on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.»

 

Le Seigneur a la possibilité de faire ce qu’il veut sans nous. Il est le Tout-Puissant. Alors, grande doit être notre joie et notre enthousiasme, quand il nous fait la grâce de nous associer à son œuvre. Heureux devrions-nous nous sentir car au moins nous servons à quelque chose pour lui et ceci peut être un signe de reconnaissance et d’obéissance, en retour à l’amour qu’il nous manifeste déjà à travers Christ. 

 

Luc 17V10 « Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.»

 

Dieu dans sa souveraineté donne comme il veut à qui veut bien travailler pour lui : 1 Corinthiens 12V11 « Un seul et même Eprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut ». Certaines personnes peuvent en posséder deux, trois voire quatre et d’autres ne peuvent en posséder qu’un seul. Néanmoins, ce n’est pas le nombre qui importe mais plutôt ce que vous en faites ! Ça ne sert à rien d’en posséder beaucoup et de ne pas s’en servir. La moisson est grande dit-on et donc le Seigneur a besoin d’ouvriers déterminés répondant spontanément à son appel et non de personnes tièdes possédant juste pour le « paraître ».

 

Aujourd’hui quand vous entendrez sa voix vous demandant de le servir avec ce potentiel, n’endurcissez pas vos cœurs. Soyez plutôt enclin à lui obéir au mieux de vos capacités et en faisant de lui la priorité absolue. il vous donnera plus que vous ne pensiez.

 

1 corinthiens 12V31 « Aspirez aux dons les meilleurs. Et je vais encore vous montrer une voie par excellence…».

 

Il est Tout-Puissant, ne l’oubliez pas !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close