Search

Triompher de l’offense !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Pardonner signifie abandonner le désir de vengeance contre ceux qui nous ont offensés. En pardonnant, nous choisissons donc de ne plus nous souvenir du mal qu’ils nous ont fait. Comment gères-tu l’offense (cette plaie émotionnelle profonde) que tu subis de la part d’une tierce personne ? Dieu t’appelle à pardonner de tout ton cœur, comme Lui aussi pardonne toutes tes erreurs. « Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux », t’ordonne la Bible dans Luc 6 :36 (LSG).

Déçu(e), frustré(e), blessé(e), tu es, lorsque tes attentes ou tes espérances sont trompées. S’agit-il des fiançailles qui aboutissent à une rupture ? L’infidélité de ton conjoint que tu aimes tant ? La trahison d’un proche ? Une promesse faite non tenue par une personne en qui tu avais totalement confiance ? L’inaction de tes parents dans une situation donnée ? Ce sont autant de situations que tu as peut-être parfois du mal à pardonner, tellement tu as été blessé(e) ! Laisse-moi te dire que ces sentiments font naître dans ton cœur une racine d’amertume qui pousse ensuite des rejetons, et finalement produit un trouble qui infecte ton âme et te prive de la grâce divine selon Hébreux 12 :15 (LSG) : « Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés. » Je prie que cela ne soit pas ton partage au nom de Jésus-Christ.

Comment alors triompher des offenses et parvenir à pardonner réellement ? Le pardon est contraire à la nature orgueilleuse et rebelle de l’Homme. Christ nous demande de pardonner au lieu de nous venger. Voici quelques conseils pratiques à suivre, pour vivre le vrai pardon dans ta vie quotidienne.

Dépendre totalement du Saint-Esprit

Vouloir compter sur tes propres forces pour pardonner à ton prochain est une démarche vouée à l’échec. Si tu es honnête avec toi-même, tu te rendras compte que toutes les fois où il t’a manqué la sagesse de t’appuyer sur le Saint-Esprit pour gérer une offense, cela n’a accouché que d’une chauve-souris. Tu dois demander au Saint-Esprit de te donner la capacité, la force nécessaire de pardonner.

Romains 8 :26 (LSG) : « De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit Lui-même intercède par des soupirs inexprimables. »

Tu dois aussi demander au Saint-Esprit de te révéler les noms des personnes qui t’ont offensées, sans oublier de Lui demander de sonder les profondeurs de ton âme, afin de te révéler également les offenses cachées.

Ne plus se fier à l’Homme

Il faut aller à l’école de notre Seigneur Jésus, en ne se fiant plus à l’Homme, car l’espèce humaine est faillible par nature, changeante au gré des circonstances. Jésus ne se fiait pas à l’Homme car Il savait que l’Homme change souvent. Plusieurs personnes crurent en Lui en Jean 8:30 (LSG) : « comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en Lui » mais cherchèrent à Lui jeter des pierres par la suite, en Jean 8:59 (LSG) « Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre Lui ; mais Jésus se cacha, et Il sortit du temple ». Parce qu’ils n’étaient pas d’accord avec Son enseignement.

Tu connais très bien Pierre le zélé, il avait juré à Christ qu’il ne Le renierait jamais. Je crois qu’il était sincère. Mais face à l’adversité, il a renié trois fois le Seigneur Jésus (Matthieu 26 :34-35,69-75) ! Mon frère, ma sœur, en gardant à l’idée que l’Homme change, tu sauras garder ton cœur contre ses éventuelles actions présentes et futures.

Prendre la décision de pardonner

Accorder le pardon à son prochain n’est pas optionnel, mais plutôt un commandement venant de Dieu, comme nous le révèle la Bible dans Matthieu 6:15 (LSG) « Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. » En tant que Chrétien, tu te dois d’obéir à Dieu, en pardonnant à ceux qui t’ont blessé. Pour ce faire, il te suffit de faire la liste de toutes les personnes qui t’ont offensé. Ensuite, devant le Seigneur, tu cites le nom de chaque personne, tout en déclarant au Seigneur le mal qu’elle t’a fait. Tu dois aussi dire à Dieu, ta décision de pardonner toutes ces personnes présentes sur la liste. Et pour terminer, il faudra que tu déchires la liste, car Dieu non plus ne garde le souvenir de nos péchés, comme nous le révèle la Bible dans Psaumes 130:3-4 (LSG) : « Si Tu gardais le souvenir des iniquités, Éternel, Seigneur, qui pourrait subsister ? Mais le pardon se trouve auprès de Toi, afin qu’on Te craigne. »

 Se souvenir du pardon de Dieu

Ne t’est-il jamais arrivé de décevoir quelqu’un qui s’était fié à toi ? N’as-tu jamais frustré quelqu’un par tes propos ou par tes actes ? Pense au nombre de fois où tu as fait une promesse à quelqu’un, que tu n’as pas pu tenir malgré ta bonne foi ! Peux-tu te souvenir du nombre de fois où Dieu a eu à pardonner tes péchés, tes iniquités, tes fautes et erreurs ? Dieu t’a témoigné de l’amour en pardonnant tes péchés par l’œuvre salvatrice de la Croix. Étant Son enfant et créé à Son image, tu te dois de témoigner également cet amour à ton prochain, en t’appuyant sur le souvenir du pardon de ton Père (Dieu). Pardonner pour être pardonné(e), doit être ton credo.

Prier pour son offenseur

Finalement pour triompher des offenses, il faut que tu pries pour la personne qui t’a fait mal. Ce n’est pas facile je l’avoue ! Mais tu dois pouvoir compter sur la capacité de Dieu à faire de celui qui t’a offensé, une meilleure personne. En intercédant pour elle, en demandant à Dieu de la soutenir dans ses faiblesses, pour assurer sa transformation. Tu accompliras de ce fait la loi selon Galates 6:2 (LSG) « Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ ».

En résumé, Dieu te pardonne comme tu pardonnes aux autres. Le pardon que tu accordes aux autres t’ouvre une ligne de crédit spirituel auprès du Père. En libérant les autres, tu te libères toi-même, et ainsi tu enlèves à l’offense commise contre toi, son poison nuisible qui était prêt à attaquer ton âme. « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font » Luc 23:34 (LSG) a dit le Seigneur Jésus sur la Croix, pour plaider la miséricorde de Dieu en faveur de Ses malfaiteurs. Tu parviendras ainsi à pardonner de tout ton cœur, afin de bénéficier, toi aussi, non seulement du pardon du Père lorsque tu seras en faute, mais aussi de Sa grâce !

Prions :

Seigneur Jésus-Christ, je viens devant Toi avec un cœur meurtri et plein d’amertume. Dans Ta parole, Tu me demandes de pardonner à ceux qui m’offensent. Je choisis de pardonner à … (cite les noms de toutes les personnes se trouvant sur la liste). Seigneur, bien que ces personnes m’aient blessé(e), je prends la décision de leur pardonner. Seigneur, je ne compte plus le mal qu’elles m’ont fait. Au nom de Jésus-Christ mon Seigneur, je me libère de … (Cite les noms de toutes les personnes se trouvant sur la liste) et du mal qu’ils m’ont fait. Seigneur Jésus, je Te demande d’enlever la colère et l’amertume de mon cœur, contre toutes ces personnes. Guéris-moi des blessures intérieures causées par l’offense. Je répands le sang de Jésus sur ma vie et je prie que Tu bénisses ceux qui m’ont blessé(e), au nom de Jésus-Christ.

Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close