Search

Tu as le droit de te sentir faible de temps en temps !

Spread the love

Quand on écoute les autres, ou quand l’on entrevoit l’immensité des projets que Dieu a pour nous, nous avons l’impression que nous n’avons pas le droit d’avoir des moments de faiblesse. Nous avons ce sentiment d’oppression qui implique de rester forts et sans faille jusqu’au bout. Cependant, Paul pouvait déclarer dans 2 Corinthiens 12:10 (LSG) : « …quand je suis faible, c’est alors que je suis fort ». Le Seigneur nous invite ainsi à voir la vie sur un autre plan.

Faiblir veut-il dire échouer ?

Dieu forme des projets dans le cœur de Ses enfants et il n’y a pas de projets trop grands ou impossibles à réaliser pour Lui. De plus, Il ne compte pas sur nos capacités humaines limitées pour concrétiser ce qu’Il a mis dans nos cœurs. Car Il connaît nos faiblesses et c’est ainsi qu’Il est écrit dans 2 Corinthiens 12 : 9 (LSG) : « …Ma grâce te suffit, car Ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. »

Personne ne réussit uniquement par ses propres moyens ; celui qui pense cela se ment à lui-même. Nos propres forces ne suffisent pas, l’histoire des hommes utilisés par Dieu dans la Bible est un exemple de la fortification que notre Père apporte à Ses enfants dans l’épreuve. Par exemple, Pierre doutait de la puissance de Dieu sur l’eau lorsqu’il vit la force du vent. Pourtant, en fixant son regard sur Jésus, il a marché sur l’eau ; la foi qu’il avait en Lui, lui a permis d’avoir la force nécessaire pour un temps. (Matthieu 14 : 22-33)

C’est par la puissance de Christ que nous faisons des exploits. C’est pourquoi, quand les difficultés et le doute apparaissent au cours d’un projet ou d’une situation difficile, lorsque que l’on sentira l’envie de tout abandonner, c’est à cet instant précis que Dieu attend de nous le lâcher prise, la sincérité et la confiance nécessaires, pour Lui laisser les commandes. C’est quand nous n’en pouvons plus et que nous ne nous sentons plus capables qu’Il peut agir à Sa guise.

Dans nos faiblesses, Il nous fortifie !

Nous n’avons pas à avoir honte de nos faiblesses devant Dieu, car Il nous connaît bien. Il nous connaissait avant même que nous soyons ainsi, et Il connaît également nos limites. Se sentir démuni voir faible ne fait pas de nous des membres inutiles pour Dieu, mais des canaux de la manifestation de la puissance de Christ à travers nos vies.

Il a Lui-même traversé des moments de faiblesses, comme ce moment où Jésus a mis les genoux à terre, réclamant la force de Son Père, avec beaucoup d’humilité et d’obéissance, comme il est dit dans Luc 22:42 (LSG) : « …Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne ». Dieu ne l’a donc pas dédaigné pour autant, mais Il Lui envoya un ange pour apaiser cette crainte : Luc 22:43 (LSG) « Alors un ange Lui apparut du ciel, pour le fortifier ».

En conclusion, nous entendons souvent dire : « Tout ce que j’ai, je ne le dois qu’à moi ! ». Cela aurait été vrai si on avait des capacités surhumaines, mais ce n’est pas le cas ! Et de toute façon, même si c’était le cas, nous nous rendrions compte rapidement que ce qui donne un sens à notre vie, c’est qu’il y a quelqu’un de plus grand que quiconque. Cet Etre puissant nous aime d’un amour incontestable pour nous fortifier lorsque ça ne va plus. Et cet être c’est Jésus !

1 comment

  1. Merci pour ce message car j’ai maintenant eu le courage de surmonter toutes les faiblece en faisant toujours confiance à Dieu.
    Dieu est merveilleux.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close