Search

Tu ne peux aimer Dieu et t’attacher aux choses du monde

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Lorsque l’on est amoureux, on est prêt à faire un tas de choses pour être agréable et plaire à la personne aimée. On se surprend  même à abandonner certaines vielles habitudes pour en adopter de nouvelles, dans le but de réjouir le cœur de l’autre. Tout à coup, les peines et les joies de l’un deviennent celles de l’autre. Les intérêts deviennent aussi communs aux deux personnes. Cependant, la réussite d’une telle relation demandera des implications et des sacrifices, au niveau personnel de chaque partie.

La vie avec le Seigneur Jésus est toute aussi pareille. En effet, Il nous a montré Son amour en quittant Son Père et Sa gloire, pour venir sur la terre en tant qu’homme. Il a marché et vécu parmi les humains avec un but unique : celui de nous racheter de la mort et du péché, nous réconcilier ainsi avec notre Créateur. Grâce à cet acte d’amour, nous retrouvons l’accès à la présence de Dieu et à la vie éternelle en Jésus-Christ.

Eh bien, recevoir Jésus comme Seigneur et Sauveur personnel est un engagement que nous prenons vis-à-vis de Lui. Il a fait Sa part et continue de la faire à notre égard. Aussi, Il s’attend tout naturellement à ce que nous fassions la nôtre.

Jean 15 : 10 (PDV): « J’ai obéi aux commandements de Mon Père et Je reste dans Son amour. De la même façon, si vous obéissez à Mes commandements, vous resterez dans Mon amour. »

Ce verset nous montre que notre part à nous chrétiens, c’est de garder et d’obéir aux commandements du Seigneur. Autrement dit, la meilleure manière pour un chrétien de prouver son amour pour le Seigneur, et cela au-delà de simples paroles, consiste à connaître Sa volonté et à la mettre en pratique dans sa vie. A ce titre, nous retrouvons justement Sa volonté dans Sa Parole écrite, afin d’être éclairés dans les choix ou les différentes décisions qui se présentent à nous. En effet, Sa Parole est la mieux placée pour nous aider à discerner ce qu’Il veut ou pas.

Ce que pense Dieu du monde

Le monde représente cette multitude d’Hommes sans Dieu et séparés de Lui à cause du péché. C’est pourtant pour ces hommes et femmes, que Jésus a donné Sa vie, afin que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle (Jean 3 : 16). Le don de Jésus est bien pour le monde entier, mais beaucoup ne l’ont pas encore accepté et de ce fait, ils continuent de se laisser conduire par le prince de ce monde, le diable. C’est pourquoi la pensée de Dieu et celle du monde sont si opposées. Qui dit pensée dit système de pensées, dit aussi la manière de voir les choses. Et c’est cela qui engendre automatiquement un mode de vie et des attitudes spécifiques en nous. Voilà pourquoi la Parole de Dieu  déclare ceci : Romains 12 : 2a (BDS) : « Ne prenez pas comme modèle le monde actuel… »

Elle va même plus loin pour dire en Jacques 4 : 4 (PDV) « Vous trompez Dieu ! Vous ne savez donc pas ceci : aimer le monde, c’est détester Dieu. Celui qui veut être l’ami du monde devient l’ennemi de Dieu. »

Cela peut sembler un peu extrême mais c’est un fait immuable : Dieu et le monde sont ennemis ! Peut-il donc y avoir un compromis quelconque entre Dieu et le monde, entre deux mentalités aussi contraires ? Peut-on aimer Dieu tout en aimant le monde ? Le choix entre deux choses clairement opposées est simple, c’est soit l’un soit l’autre. Et voici ce que déclare la Parole de Dieu à ce propos :

1 Jean 2 : 15a (BDS): « N’aimez pas le monde ni rien de ce qui fait partie de ce monde. »

Les standards du chrétien

Comme nous l’avons vu tantôt, le monde a une pensée propre à lui et totalement différente de celle de Dieu. En effet, les gens du monde sont dirigés par leurs désirs.

Éphésiens 4 : 17 (PDV) : « C’est pourquoi, je vous dis ceci et j’insiste au nom du Seigneur : ne vivez plus comme ceux qui ne connaissent pas Dieu. Leurs pensées ne mènent à rien. »

Vivre selon le monde, c’est véritablement vivre sans Dieu et sans la connaissance de Ses désirs.

1 Jean 2 : 16 (BDS) : « En effet, tout ce qui fait partie du monde : les mauvais désirs qui animent l’homme livré à lui-même, la soif de posséder ce qui attire les regards, et l’orgueil qu’inspirent les biens matériels, tout cela ne vient pas du Père, mais du monde. »

Beaucoup de chrétiens pensent pouvoir marcher avec Dieu et Lui plaire d’un côté, sans être disposés à soumettre leur volonté à la Sienne. Ils mènent leur vie, font des projets, prennent des décisions sans les soumettre au scanner de la Parole de Dieu. Pour nous chrétiens, le choix de nos amis et relations, des lieux que nous fréquentons de même que notre manière de nous comporter ne doivent pas être un hasard. Non, en effet toute notre vie doit être plutôt conforme et basée sur les valeurs du Royaume de Dieu. Nous sommes nés de nouveau, dans un nouveau Royaume, qui a des principes différents de ceux du monde.

Romains 12 : 2b (BDS) « …mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui Lui plaît, ce qui est parfait. »

Nous devons de ce fait, avoir l’intelligence renouvelée par Sa Parole et le Saint-Esprit, afin d’être constamment agréables à Dieu. Notre référence et notre modèle doit toujours être Christ : ainsi face aux choses du monde, notre amour pour Dieu fera nettement la différence. Sommes-nous réellement prêts à dire au Seigneur que nous L’aimons ? Si oui, sommes-nous décidés à Lui obéir ?

Le Seigneur Jésus s’est pleinement engagé pour nous, avec un Amour sincère et désintéressé. Alors poursuivre et aimer les choses du monde revient à rejeter Dieu, Sa volonté et Ses désirs.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Amen,
    Dieu nous aime tant, nous devons repondre à son amour en renonçant à tout mal et accepter de le suivre.
    Je t’aime Seigneur Jésus-Christ et je suis prêt à tout abandonner pour te suivre.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close