Search

Rends à Dieu l’honneur qui Lui est dû: donne !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Genèse 27:4 (OST) « Et apprête-moi un mets appétissant, comme je les aime; et apporte-le moi, que je le mange, afin que mon âme te bénisse avant que je meure. »

Pour la plupart, nous connaissons tous l’histoire d’Esaü et de Jacob et la fameuse bénédiction volée. Si ce n’est pas le cas, ne culpabilise pas, elle est toujours disponible dans ta Bible par Sa grâce. Mais celle-ci prit une autre tournure dans mon esprit après avoir entendu un enseignement du Pasteur Mohammed Sanogo. En effet, l’usurpation de Jacob n’est pas anodine puisque ne faisons-nous pas la même chose auprès du Père, cachés en Christ ? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous prions au Nom de Jésus. Et Dieu merci, ce n’est pas une usurpation mais bien une Bonne Nouvelle.

Alors quel est ce mets appétissant que le Père aime tant ? Dieu aime que nous L’honorions par notre service. Le service à Dieu dégage un parfum si agréable qu’Il ne peut que répondre. Et crois-moi quand Papa est heureux, tu le sais ! Le service à Dieu est une offrande de qualité quand il est fait avec sincérité, sinon ce qui devait être un honneur devient une offense.

Malachie 1:8 (OST) « Et quand vous amenez pour le sacrifice une bête aveugle, n’y a-t-il pas de mal ? Et quand vous en amenez une boiteuse ou malade, n’y a-t-il pas de mal ? Offre-la donc à ton gouverneur ! T’en saura-t-il gré, ou te sera-t-il favorable ? a dit l’Éternel des armées. »

C’est quoi servir Dieu ?

C’est accomplir Sa volonté. Oui, je te confirme c’est aussi simple que cela. Et la volonté de Dieu c’est de faire de toutes les nations des disciples et je viens te dire au nom du Seigneur que tu n’as pas besoin d’être derrière un pupitre pour le faire. Le service à Dieu se fait selon la règle des 3 T: Temps, Trésors et Talents.

Aujourd’hui, j’ai à cœur de te parler des trésors plus exactement des offrandes. Je suis attristée à l’idée de voir que l’on a réduit les offrandes à Dieu à une simple transaction financière. Et c’est justement cette vision réductrice et trompeuse qui amène beaucoup à retenir ce que Dieu leur donne et qui devrait servir à l’avancement de Son Royaume.

Proverbes 3:9 (LSG) « Honore l’Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu. »

L’offrande implique de l’argent mais ce n’est pas une histoire d’argent mais d’honneur. Tu viens honorer Dieu et quand tu viens dans le but de L’honorer, tu amènes ton offrande avec toi. Notre Dieu est un Dieu d’amour qui aime qu’on Le cherche et que Ses enfants soient curieux.

Es-tu curieux de savoir si ton église locale ne manque de rien, si le magazine chrétien que tu lis n’as pas besoin de fonds pour faire avancer le Royaume ? etc. Ou une fois l’enseignement consommé et que la partie des dons arrive, éteins-tu ton ordinateur ? Te plains-tu à chaque fois que le son audio n’est pas bon sans te demander si de ton côté tu pourrais faire quelque chose pour que la technique s’améliore ? Te défiles-tu rapidement lorsqu’une œuvre chrétienne fait un appel de dons ? Arrêtes-tu volontiers de consommer leur service ? En somme, consommes-tu sans te demander d’où viennent les financements ? Et j’irais encore plus loin, moissonnes-tu là où tu n’as pas semé tout comme le méchant serviteur dans la parabole des talents ?

Luc 19:21 (OST ) « Car je te craignais, parce que tu es un homme sévère; tu prends où tu n’as rien mis, et tu moissonnes où tu n’as point semé. »

Je t’invite à méditer sur la question et à reconnaître humblement sans culpabilité la catégorie à laquelle tu appartiens. Et si c’est la deuxième je t’en supplie repens-toi, notre Merveilleux Dieu est juste et fidèle pour te pardonner et purifier de toute iniquité (1 Jean 1:9).

L’or et l’argent sont à Dieu.

Aggée 2:8 (OST) « L’argent est à Moi, et l’or est à Moi, dit l’Éternel des armées. »

Il faut que tu comprennes que tu ne peux enrichir Dieu peu importe ton salaire donc ne viens jamais de manière orgueilleuse devant Dieu avec ton offrande. Il la vomira. Souviens-toi, c’est une histoire d’honneur, pas d’argent. Alors demande-toi pourquoi Il nous demande de semer s’Il est capable de faire apparaître des millions en un battement de cils. C’est ce qu’on appelle la grâce !

La grâce de faire partie du projet de Dieu, la grâce d’apporter sa pierre à l’édifice, tout simplement la grâce d’être citoyen du Royaume. Et comme toute nation, il y a des droits, des obligations et des opportunités. Tu es libre de ne pas les saisir, c’est vrai mais ce serait oublier qu’Il a donné le premier, pour que tu puisses avoir la vie sauve. En termes d’offrande sacrificielle, je crois qu’il n’y a pas à discuter.

« Oui, mais j’ai peu ».

Mais n’es-tu pas fatigué d’avoir peu ? Je t’invite à lire Deutéronome 28 et à vérifier si la situation financière dans laquelle tu es, est bien le reflet des bénédictions prononcées par Dieu.

Éphésiens 1:3 (OST) « Béni soit Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes, par Jésus-Christ »

Le meilleur investissement que tu puisses faire est de semer dans le Royaume. Il n’existe aucun taux d’intérêt plus élevé que le Royaume des Cieux. Ne t’imagine pas que tu dis « Adieu » à ton argent mais crois que tu lui dis « A bientôt ».

« Je sème déjà à l’église, c’est suffisant. »

Et je dis Gloire à Dieu ! Je ne minimise pas cela. Cependant, il est important de prendre aujourd’hui conscience du contexte actuel. Ne nous mentons pas mais il existe une catégorie de personnes, et plus que nous le pensons, qui ne mettront jamais les pieds dans une église. Comment les atteindre ? Deuxièmement, cela va peut être te choquer mais la vision de Dieu va au-delà de l’église locale, il veut que tu influences les nations. Et Il a permis à travers différentes œuvres et par tes offrandes que tu puisses influencer les nations sans visa ni billet d’avion. Ne minimise jamais l’impact que tu peux avoir, ne te dis jamais « ce n’est pas grand chose » car des entreprises, des nations, etc. ont été bâties sur du « pas grand chose ». Notre Dieu est merveilleux et Il sait quoi faire du « pas grand-chose ».

Alors donner coûte c’est vrai et pas seulement de l’argent. Mais n’est-ce pas la moindre des choses face au prix que Jésus a déjà payé pour nous ? N’oublie pas, Dieu est un Papa merveilleux et Ses bénédictions ne sont suivies d’aucun chagrin, aucun. Servir Dieu n’est pas une obligation mais un privilège. Souviens-t’en à chaque fois que tu te retrouveras devant un bouton « Don ».


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close