Search

Comment se débarrasser de ses défauts ?

Depuis le ventre de notre mère, Il nous connaissait. Il nous avait appelés par notre nom. Jérémie 1 :5 nous le dit: Dieu nous connait avant notre conception et même avant la création du monde. Nous ne sommes pas mystérieux pour Lui. Nous sommes uniques. Cependant, nous naissons avec notre nature charnelle, le vieil homme, qui en grandissant absorbe divers défauts qui définiront notre personnalité plus tard.

Que veut dire « défaut »?

Un défaut est une imperfection, une habitude, un trait de personnalité qui dérange ou nuit à autrui. A force de répétition, il devient un vice. Et quand il est volontairement dissimulé, cela devient un vice caché.

Notre vieil homme regorge de défauts et de vices mais faut-il encore vouloir changer; mettre notre mentalité à rude épreuve. Nous sommes plusieurs à ne pas être prêts à le faire ! Notre Dieu nous offre le choix de changer pour notre sanctification, pour Lui et notre entourage.

Dieu t’amène d’abord à prendre conscience de ton état

Matthieu 5 : 30 (LSG) : « Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi».

Dans son élagage, Dieu retourne la terre afin d’enlever tous les mauvais germes et se débarrasser des choses inutiles de nos vies. Dieu ne nous demande pas de mutiler notre corps mais tout d’abord, Il met en avant un ou plusieurs de nos défauts. Ensuite, Il nous fait prendre conscience de notre état, par le Saint-Esprit, qui par la suite, nous aide à comprendre et à accepter que ce soit le moment de se dépouiller du vieil homme afin de revêtir Christ.

Il faudra persévérer en comptant sur le Seigneur

Il ne suffit pas de dire que l’on va changer mais surtout de reconnaitre notre état et de le présenter à Dieu, car si c’est de nous-mêmes, nous tomberons et retomberons encore jusqu’à épuisement. D’ailleurs, il n’est jamais trop tard pour changer, peu importe l’âge ou la situation dans laquelle nous sommes, mais ce qui est important, c’est cette volonté et cette persévérance que malgré la difficulté de cette transformation, avec Jésus, nous y arriverons ! Le combat se fait entre deux forces surnaturelles, car la Parole nous déclare dans Ephésiens 6 :12 (LSG) que : « …nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre les dominations… ». Ce combat a donc lieu entre le vieil homme et le Saint- Esprit de Dieu, et non pas par notre intelligence, ni notre force charnelle.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close