Search

La Bible nous appelle à supporter les injustices. Quelle est la limite ?

Dieu hait l’injustice. La Bible contient plusieurs mises en garde contre elle. Les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu (I Corinthiens 6 :9) !

De manière générale, l’injustice n’est guère appréciée. A l’école, en entreprise, en politique, à l’église (malheureusement), l’injustice se glisse partout. Mais ce que l’on peut constater, pas de tous heureusement, c’est que passé les premières indignations, pour beaucoup s’en suit des phrases du genre : « et bien que veux-tu ? Le monde est injuste ! »

Et toi qu’en penses-tu ? Si on la ramenait à toi, comment percevrais-tu cette injustice omniprésente? Une fatalité à endurer stoïquement en attendant que nous en délivre le Royaume de Dieu? Ou lutter bec et ongles jusqu’à obtenir justice ?

Le bon point de vue ou quand l’injustice est une faveur !

La Bible dit en I Pierre 2 :19-20 (LSG) « Car c’est une grâce que de supporter des afflictions par motif de conscience envers Dieu, quand on souffre injustement … Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu. »

Qu’est-ce qu’une grâce ? C’est une faveur qui nous est donnée alors même que nous ne la méritons pas. Elle ne peut provenir que de Dieu. Ce point est très important.

Par ailleurs, le texte de I Corinthiens 6 :7b (LSG) dit : « Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice ?… »

Ces versets nous montrent que nous devons bel et bien accepter de souffrir l’injustice, voir nous y préparer. Si tu es disciples de Jésus, oui tu devrais t’y préparer. Parce que ce à quoi tu te prépares ne te surprend pas et t’affectera beaucoup moins. Comme Jésus. Arrêtons-nous un peu sur Jésus. Son exemple en la matière est très édifiant.

Supporter les injustices mais pas toutes !

Le Seigneur ne veut pas que nous souffrons par amour pour la souffrance ou pour nous faire martyrs. Non ! Au contraire la Bible encourage à la sagesse et la prudence !

Jésus, face à l’injustice a eu deux réponses différentes. Le récit de Luc 4 : 29-30 nous montre Jésus qui échappe de justesse à une tentative de le mettre à mort. Il ne se laisse pas tuer. Mais se faufile et s’en échappe.

Mais plus tard, Son attitude est complètement différente. On veut à nouveau Le mettre à mort. Il sait même celui qui va Le livrer mais ne fait rien pour l’empêcher. Frappé, humilié jusqu’à la souffrance ultime ; Jésus non seulement l’accepte mais donne de l’amour en retour.

Qu’est ce qui selon toi a été l’élément de différence ? Ce fut la volonté de Dieu.  L’injustice qu’a subi Jésus, n’était pas accidentelle ou le fruit d’un concours de circonstances. Il ne s’est pas laissé pousser de la falaise parce que ce ne fut pas ce que Dieu voulait. Tous les détails de Sa mission terrestre avait été convenus avec Le Père. Cette injustice-là était approuvée par Dieu et préparée dans Sa présence. C’est pourquoi Jésus pouvait dire, du fond de Sa souffrance : « Non pas ma volonté mais Ta Volonté ! ».Vivre une injustice ou s’en défendre, ce qui le conditionne c’est la volonté de Dieu.

Ne va pas subir une injustice si elle n’est pas, pour ainsi dire, utile à Dieu. Dans certaines circonstances tu auras le temps de chercher la face de Dieu afin d’apporter la réponse que Lui veut pour toi. Dans d’autres, tu n’en auras pas. Alors ta connaissance de Sa parole devra t’aider. Alors connais-là… bien avant ! Ainsi, même dans la souffrance tu pourras dire : « non pas ma volonté mais Ta Volonté ».

De plus, la présence de Dieu te donnera d’avoir la bonne attitude. Ce n’est qu’à travers les yeux de l’Esprit que tu verras ce qui est affliction comme Grâce divine. Ce n’est qu’avec les yeux de l’esprit que tu verras dans la situation injuste, un instrument qui va glorifier le Seigneur.

C’est dans ce sens que l’Apôtre Pierre dit dans  1 Pierre 2 : 12 (LSG) « Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où Il les visitera ».

Si tu supportes une injustice sans Dieu, elle est vaine. Mais si tu supportes une injustice avec Dieu, tu as l’assurance de la victoire avec Christ !

Amen !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close