Search

03 principes pour maintenir son zèle pour le royaume des cieux

Spread the love

Apocalypse 3.15 (LSG) : Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant !

C’est un fait, on ne parvient souvent pas à maintenir notre zèle pour Christ, le zèle de nos débuts dans la famille de Dieu. Plus que n’importe qui, Jésus-Christ nous veut zélés du début à la fin, comme l’était l’apôtre Paul et bien d’autres. Qui justement n’aimerait pas faire partie d’une équipe composée que de gens zélés ? En tout cas, c’est le souhait de tout manager. Les gens zélés sont énormément productifs ; toujours promptes à avancer. Difficile de les freiner dans leur élan. Plus on est zélé pour une œuvre, plus on est motivé à aller de l’avant quelles que soient les difficultés. Mais comment y parvenir ?

1. Rester connecté à la source

Esaïe 50.4 (LSG) : Le Seigneur, l’Éternel, m’a donné une langue exercée, Pour que je sache soutenir par la Parole celui qui est abattu ; Il éveille, chaque matin, Il éveille mon oreille, pour que j’écoute comme écoutent des disciples.

Le principe ne change pas. L’une des choses les plus importantes est de rester connecté à la source qui n’est autre que Jésus-Christ. Comment ? Par la méditation quotidienne de la Bible afin de pouvoir agir selon Sa Parole. Cela a pour effet de renouveler ton intelligence si tu laisses le Saint-Esprit œuvrer en toi. Si tu ne lis pas la Parole de Dieu, tu ne seras pas assez imprégné de ce que Dieu dit. Tu risques d’être superficiel et sans aucun fondement dans la foi. De ce fait, tu seras guidé par de fausses doctrines. Dès la Genèse, la Bible nous révèle que Dieu créa toute chose par Sa Parole et nous guide par elle. C’est pourquoi, Il ne manqua pas de rappeler à Ses enfants ces paroles :

Josué 1.8 (LSG) : Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.

2. Avoir un bon leader spirituel et veiller sur ses fréquentations

1 Corinthiens 15.33 (LSG) : Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

En tant qu’enfant de Dieu, tu es appelé à bien choisir tes fréquentations. Ou du moins à moins côtoyer les mauvaises compagnies qui te rappellent ton ancienne vie, au risque de céder aux nombreuses tentations. Ce n’est surement pas un ivrogne qui va t’aider à rompre avec l’alcool parce que lui-même a des difficultés pour s’en défaire. Le fer aiguise le fer donc il est mieux de fréquenter les milieux où Christ est célébré. Prendre exemple sur des leaders spirituels aguerris  ou de simples amis mûrs spirituellement qui te motivent à suivre Christ et font accroître ton zèle pour l’œuvre du Seigneur. Le chemin est long et parfois difficile, d’où la nécessité de bien s’entourer. Un sage a dit : 《 si tu veux aller plus vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marche avec les autres 》. La vie chrétienne n’étant pas une course de vitesse, le Seigneur nous invite à marcher avec les autres. Il te donnera la sagesse de bien choisir tes amis qui t’aideront à maintenir un zèle pour Son œuvre jusqu’à la fin, si tu le Lui demandes avec foi.

3. Avoir une bonne discipline spirituelle

Marc 1.35 (LSG) : Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, Il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où Il pria.

Le fait d’être constant dans une action te confère au-delà de la crédibilité des automatismes et petit à petit tu fais la chose plus aisément. Tu y trouves plus de plaisir. Cela devient naturel car l’habitude est une seconde nature dit-on souvent. Par de simples observations, on constate que les plus grands sportifs sont ceux qui généralement on su maintenir une très bonne discipline (sportive, alimentaire, soin corporel, etc.). En tant que Chrétien, comment adopter une discipline spirituelle ? Cela peut être un moment de jeûne et prière une fois dans la semaine ou dans le mois. Cela peut être des moments d’enseignements ou de méditations avec un groupe ou peut être des temps de prières que tu te réserves à des moments précis. Bref, un moment intime avec ton Dieu. Si tu Le cherches de tout ton cœur avec une très bonne discipline spirituelle, l’Eternel te fera vivre des expériences extraordinaires pour t’aider à maintenir un zèle pour Son œuvre. 

Il faut noter qu’on maintient quelque chose qu’on a déjà. Pour rester zélé, il faut payer le prix. Ne te limites pas à ce qu’on te raconte. Prends l’initiative de lire, méditer pour bien comprendre et agir selon la Parole de Dieu. Abandonne les mauvaises fréquentations qui te rappellent ton ancienne vie et forge-toi une discipline spirituelle (moment de jeûne et prière, pratique de l’hospitalité envers les nécessiteux, méditation de la Parole de Dieu, etc.) qui t’aide à plus développer ton amour pour Christ et demeurer zélé jusqu’à la fin.

Psaumes 69.9 (LSG) : Car le zèle de Ta maison me dévore, et les outrages de ceux qui T’insultent tombent sur moi.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close