Search

10 leçons que nous enseigne la vie de Joseph.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Pourquoi est-il si important pour nous d’apprendre de la vie de Joseph? C’est sans doute une question qu’un enfant de Dieu pourrait se poser en lisant le titre de cet enseignement. Je peux me permettre de donner deux raisons principales:

Premièrement, parce que tous les enfants de Dieu aussi saints et aussi obéissants qu’ils soient passeront par des temps d’épreuves et peut-être même que c’est ton cas au moment où tu lis cet article.

Deuxièmement parce que Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Le même Dieu qui a marché avec Joseph est le même avec lequel nous marchons aujourd’hui; il est donc important pour nous de connaître ce qu’Il veut nous enseigner au travers des épreuves. 

Genèse 37. 5-9 (LSG) : « Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage Il leur dit: Écoutez donc ce songe que j’ai eu! Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle. Ses frères lui dirent: Est-ce que tu régneras sur nous? Est-ce que tu nous gouverneras? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles. Il eut encore un autre songe, et il le raconta à ses frères. Il dit: J’ai eu encore un songe! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi.

1. Dieu a un plan pour ta vie.

Ce qui paraissait comme un simple songe était en fait la révélation du plan de Dieu pour la vie Joseph. Et ce qui est intéressant avec ce passage, c’est que Joseph n’a jamais donné de sa propre bouche l’interprétation de ce songe mais ceci est sorti de la bouche de ses frères et de son père, car certaines fois les autres peuvent voir en nous ce que nous sommes incapables de voir par nous-mêmes.

Le deuxième fait important concerne la répétition de ses songes. Dieu voulait que Joseph garde dans son esprit qu’Il avait un plan pour sa vie. N’oublie pas les paroles prophétiques ou même certains songes que tu as eus; car ils peuvent être des révélations du plan que Dieu a formé sur ta vie.

2. Tu devras vivre l’adversité.

Être dans le plan de Dieu n’exclut pas l’adversité ni même la haine des autres. La mort à la croix de notre Seigneur était le plan de Dieu pour le salut de l’humanité mais cela impliquait également la trahison de Judas et la haine de Ses contemporains (pharisiens et saducéens). Les songes de Joseph ont décuplé la haine que ses frères avaient pour lui et ces derniers complotèrent même de le faire mourir, seulement en raison de l’affection de leur père pour lui et des songes qu’il avait eus. Ces songes n’étaient pourtant pas le fruit de sa propre imagination mais cela venait de Dieu.

Ce que Dieu a mis en nous, attirera certainement la haine de ceux qui nous entourent car dans un monde de concurrence, ceux qui brillent sont souvent regardés avec jalousie et envie. Cependant, de la même manière que les frères de Joseph ne purent qu’exécuter les plans de Dieu et non les leurs, sachons aussi que toute la haine du monde ne saurait nous écarter du plan de Dieu pour notre votre vie; car toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein (Romain 8. 28).

3. Dieu n’a pas renoncé à Son Plan.

Genèse 39. 1- 4 (LSG) : « On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l’acheta des Ismaélites qui l’y avaient fait descendre…  »

Alors même qu’il fut vendu en Égypte à des kilomètres de sa terre natale, loin de sa famille et surtout de son Père qui le croyait mort parce qu’on lui avait dit qu’il (Joseph) avait été dévoré par une bête féroce, Dieu n’avait pas renoncé à Son plan. Mais au milieu de toutes ces choses, la Bible nous dit que Dieu était avec lui et que la prospérité l’accompagnait, et ceci eu deux conséquences: Premièrement, Dieu faisait prospérer entre ses mains tout ce qu’il entreprenait et deuxièmement Dieu lui fit trouver grâce aux yeux de son maître qui lui confia tout ce qu’il possédait.

Nous apprenons ici que Dieu peut nous distinguer au milieu des circonstances défavorables; Il peut nous faire trouver grâce auprès de ceux qui sont élevés en dignité et Il peut nous bénir même dans un pays où nous sommes étrangers.

4. Maintiens ton intégrité.

Genèse 39. 7-10 (LSG) : « Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi! Il refusa… »

La faveur de son maître et toutes les responsabilités que Joseph avait, ne lui ont pas donné la grosse tête au point de dire qu’il pouvait se permettre de tout faire. Le passage que nous venons de lire nous prouve à quel point Joseph a su rester intègre malgré les instantes sollicitations de la femme de son maître.

Cependant, nous voyons que ce n’était pas que par respect pour son maître qu’il refusa de coucher avec cette femme mais surtout par crainte de Dieu. L’intégrité réelle est liée à notre crainte de Dieu car la chose aurait pu rester secrète aux yeux des hommes mais jamais cela ne l’aurait  été pour Dieu:

« Un péché peut être secret sur la terre, mais il sera toujours un scandale ouvert dans le ciel. »

Lewis Sperry Chafer

5. Sers Dieu en attendant.

Malheureusement pour lui, bien qu’il était innocent de toute accusation faite par la femme de son maître il fut néanmoins emprisonné. Même dans la prison Dieu lui fit trouver grâce en sorte qu’il plaça sous sa surveillance tous les prisonniers qui étaient dans la prison; et rien ne s’y faisait que par lui (Genèse 39.22 LSG).

Même dans la prison, Joseph continuait à servir et à mettre ses dons aux services des autres, ses expériences malheureuses et les injustices qu’il avait connues ne l’ont pas rendu aigri mais au contraire, lui ont donné un cœur compatissant.

Un matin, alors qu’il était venu près de deux anciens serviteurs du roi d’Égypte emprisonné avec lui, il constata que ces derniers étaient tristes à cause d’un songe qu’ils avaient chacun eu.  Et Joseph leur répondit:« N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications? Racontez-moi donc votre songe ». (Genèse 40.8 LSG). Nous savons que Joseph était appelé par ses frères « faiseurs de songe » mais à ce moment il était devenu capable « d’interpréter les songes » car les moments difficiles peuvent également nous emmener à développer les dons que Dieu a mis en nous.

6. Serre la promesse dans ton cœur.

Après avoir donné une interprétation au songe de l’échanson du roi d’Égypte qui fut plus tard  rétabli dans ses fonctions, Joseph pensait qu’il serait à son tour libre car il plaida sa cause auprès de l’échanson afin qu’il parle en sa faveur auprès de Pharaon, mais l’échanson ne pensa plus à lui: il l’oublia (Genèse 40.23).

Deux ans s’écoulèrent et ce qui était hier une promesse et un simple songe commençait petit à petit à prendre chair. Car peu importe si la promesse tarde elle finit toujours par s’accomplir.

Pharaon eut un songe que personne ne fut capable d’expliquer, jusqu’à ce que l’on fasse venir en hâte Joseph qui en donna l’explication exacte. Grace à cela, Pharaon fit de Joseph gouverneur d’Égypte et il était devenu le bras droit du roi d’Égypte.

7. Pardonne à tes persécuteurs.

Joseph fut élevé dans le royaume d’Égypte, il se maria et eu deux enfant dont le premier s’appelait Manassé et il dit: « Dieu m’a fait oublier toutes mes peines et toute la maison de mon père » et le second s’appelait Ephraïm et il dit : « Dieu m’a rendu fécond dans le pays de mon affliction » (Genèse 41. 51 – 52 LSG).

La signification même des noms de ses enfants montrait la douleur que Joseph avait connue mais également le fait qu’il avait compris que tout ce qui lui était arrivé n’était que le plan de Dieu. C’est ainsi que quand il fut confronté à ses frères et après les avoir éprouvés de différente manière, il ne put contenir ses émotions il leur dit: « Je suis joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Égypte. Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous ». (Genèse 45. 4 – 5 LSG).

Comprendre le plan de Dieu sur notre vie nous permettra de mieux pardonner nos persécuteurs. Hormis ses  frères, Joseph pardonna aussi son ancien maître et même sa femme qui l’envoyèrent injustement dans la prison, car la bible ne nous dit en aucun endroit qu’il se vengea d’eux.

8. Bénis tes ennemis autant que tu peux.

Ce que nous devons savoir c’est que Dieu permettra que nous puissions rencontrer ceux qui nous ont fait le mal, dans une position ou nous pourront à notre tour leur infliger le même châtiment qu’ils nous ont causé. Cependant, le but de Dieu n’est pas celui-là. Le but de Dieu est de nous libérer de toute forme de prison et de rancœur que nous avons gardée au fond de nous. Alors que Jacob venait de mourir, les frères de Joseph crurent que Joseph se montrait patient avec eux simplement parce que leur père était en vie et ils firent donc dire à joseph:

« Ton père a donné cet ordre avant de mourir: vous parlerez ainsi à joseph : oh ! Pardonne le crime de tes frères et leur péché, car ils t’ont fait du mal ! Pardonne maintenant le péché des serviteurs du Dieu de ton père ! » (Genèse 50. 16 – 17 LSG). Mais la réponse de Joseph était une bonne parole pour eux ; il leur dit: « Soyez sans crainte; je vous entretiendrai, vous et vos enfants. Et il les consola, en parlant à leur cœur » (Genèse 50. 21 LSG).

9. Ces épreuves te préparent à la Gloire !

Joseph fut confronté à trois épreuves principales que nous pouvons énumérer:

  • L’épreuve de la consécration et de l’intégrité: car la femme de son maître Potiphar demanda à coucher avec lui; il refusa catégoriquement par crainte de Dieu (Genèse 39. 2 – 6).
  • L’épreuve de la foi ou de la confiance en Dieu: Joseph devait servir Dieu, même en prison et garder confiance que Dieu le délivrerait de toute épreuve.
  • L’épreuve du pardon: certainement la plus dure des trois mais qui était nécessaire afin de guérir de ses blessures intérieures (Genèse 50. 19-21).

Toutes ces épreuves vécues par Joseph l’ont préparé à entrer dans son appel. De même, tes épreuves d’aujourd’hui sont pour te préparer à entrer dans ta glorieuse destinée.

10. N’oublie pas de rendre gloire à Dieu.

Joseph n’oublia pas de rendre grâce et Gloire à Dieu car tout ce qu’il avait vécu comme souffrances, n’était rien par rapport à la gloire que Dieu lui a accordé en Égypte. Il le reconnu lui-même en ces mots: « Vous aviez médité de me faire le mal: Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux » (Genèse 50. 20 LSG).

Lorsque le Seigneur aura accompli dans ta vie ce qu’Il a promis et Il le fera, garde-toi de penser que tu y es arrivé par tes propres forces, ta détermination, ta persévérance, parce que tu n’a pas abandonné, etc. C’est le Seigneur qui l’a fait et le mérite Lui revient. Alors tu glorifieras Son nom dans l’assemblée des saints et partout ailleurs. Loué soit le nom d’Élohim !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. C’est un enseignement très édifiant sur la vie et le parcours de Joseph.
    Nous passons par ces situations mais il nous faut faire preuve de discernement pour ne pas rater le plan et la promesse de Dieu. Le plus important c’est de demeurer dans le Plan de Dieu.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close