Search

Amitiés avec le sexe opposé et fiançailles: Quelles sont les limites à ne pas franchir ?

Spread the love

Proverbes 4.23 (Semeur) : « Veille soigneusement sur ton cœur, car il est à la source de tout ce qui fait ta vie »

L’amitié entre sexes opposés et les fiançailles sont deux niveaux de relation, d’intimité qui nécessitent aussi un traitement bien distinct. Ainsi donc, nous allons nous attarder premièrement sur les limites à ne pas franchir dans une  amitié entre sexes opposés.

Amitiés entre sexes opposés : les limites à ne pas franchir.

Tout d’abord, avant de traiter la question des limites à ne pas franchir, j’aimerais te poser une question : Selon toi, peut-il y avoir une sérieuse amitié entre un homme et une femme ? Si tu me retournes la question,  je te dirai honnêtement Oui. Oui, il existe effectivement une sérieuse et vraie relation amicale entre frère et sœur biologiques ; entre un  père et sa fille ; entre une mère et son fils, entre cousins cousine…

 Maintenant, pour ce qui est d’une sincère relation amicale entre un homme et une femme célibataires, de la même génération qui ne sont ni fiancés, ni de la même famille biologique, j’ai dû fouiller la bible pour en trouver un exemple et devine quoi, je n’ai pas trouvé d’exemple d’amitié profonde entre un homme et une femme, sinon l’amitié entre Jésus et les sœurs de Lazare (Jean 11.5). Toutefois, toi et moi nous savons que Jésus c’est le Seigneur, c’est Dieu. Marie et Marthe aussi en étaient conscientes.

Si la bible n’en parle pas, doit-t-on conclure qu’il n’existe pas de relations amicales sincères possibles entre un homme et une femme ? Personnellement, je n’irai pas jusqu’à cet extrême. Il peut bien exister une relation amicale entre deux personnes de sexes opposés. Cependant, cette amitié doit être  bien encadrée et avoir un but précis et ceci  pour la gloire de Dieu. C’est dans ce sens que nous verrons par exemple, deux personnes de sexes opposés qui, fréquentant un même groupe de jeunes dans l’assemblée, s’entendre bien et parfois s’échanger des blagues.

Toutefois, il serait sage que cette sorte d’amitié soit exprimée de façon publique, afin que ni l’un, ni l’autre ne se méprenne du genre platonique de la relation. En effet, une relation entre sexes opposés ne pourra jamais égaler l’intimité  qui existe entre une amitié de même sexe, et pourquoi ? Parce que l’amitié touche l’âme le siège des sentiments et des émotions et la proximité entre deux personnes de sexes opposés peut vite se muter en un sentiment amoureux, qui peut malheureusement être un obstacle  au plan  de Dieu  pour le mariage de l’un ou de l’autre.

La bible nous raconte dans 2 Samuel 13, l’histoire d’un frère et une sœur Amnon et Tamar tous deux enfants du Roi David. Amnon n’a pas pu contrôler le fort désir amoureux qu’il ressentait pour sa sœur Tamar et a usé de subterfuges pour la violer et ainsi la déshonorer; ceci même, en n’étant pas fiancé avec elle. Bien que la bible ne nous dise pas si Tamar avait contribué à cette triste situation, cette histoire  n’en demeure pas moins une mise en garde dans les relations entre sexes opposés

Ainsi donc, pour bien vivre son amitié avec le sexe opposé et ne pas souffrir demain d’un amour secret, douloureux et peut être sans espoir, il faut éviter: les longues conversations téléphoniques ou physiques, éviter des rencontres privées, éviter de s’offrir des petits cadeaux dans le but d’entretenir notre amitié, etc. En veillant ainsi sur son cœur, on se protégera mutuellement  d’un amour qui finalement se transformera en souvenir douloureux.

Par ailleurs, une amitié platonique bien encadrée entre sexes opposés, peut se transformer en une profonde amitié, plus intime en vue d’un statut plus noble et plus beau qu’on appelle les fiançailles. Et même à ce niveau, il y a  aussi des limites à ne point franchir.

Les Fiançailles : les limites à ne pas franchir.

Les fiançailles sont une promesse entre deux personnes de sexes opposés de s’unir par les liens du mariage, dans un futur proche ou lointain. C’est une période de fréquentations où l’on peut ouvrir son âme à l’autre en toute liberté, puisque que le vœu de mariage est la finalité de cette relation. A ce niveau de la relation, on a le droit d’offrir et de recevoir en retour les présents de notre partenaire. On peut même se permettre des petites balades à deux, histoire de travailler davantage notre intimité et notre proximité.

Cependant, si les fiançailles sont un processus normal aboutissant au mariage, il n’en demeure pas moins qu’à ce niveau de la relation, toutes réactions intimes à caractère sexuel sont à proscrire. Qu’est-ce que j’entends par réactions intimes à caractère sexuel ? Ce sont les baisers langoureux sur la bouche, les caresses, les longs regards sensuels qui en disent assez sur la qualité corrompue des pensées du moment, etc.

Ces choses citées plus haut, réveillent les convoitises de la chair et peuvent naturellement conduire à la fornication. En effet, « Un homme prendra-t-il du feu dans son sein sans que ses vêtements brûlent ?» proverbes 6. 27 (DARBY).

La période des fiançailles exige la pudeur, la chasteté et la  maîtrise de soi. Le diable, l’ennemi de nos âmes combat le mariage et il n’hésitera pas à nous faire croire que même si nous avons des rapports sexuels pendant les fiançailles ce n’est pas grave, vu que nous allons nous marier. 

« Ne vous y trompez pas, on ne se moque pas de Dieu, ce qu’un homme sème, cela aussi il le moissonnera» dit le Seigneur en Galates 6.7 (DARBY).

C’est dire que si le Seigneur te demande de fuir la fornication 1 Corinthiens : 6.18, mais  toi tu as de l’assurance et prends des risques, tu finiras par tomber dans ce péché, et la rougeur des yeux ne te quittera plus. Et même, tu ne pourras jouir du plaisir que vivent les jeunes mariés qui se sont préservés chastes durant leurs fiançailles.

Alors prends garde à toi dans tes relations avec le sexe opposé, respecte ta sexualité ainsi que celle de ton prochain. Et que toutes les choses qui sont pures, aimables, justes, occupent tes pensées (Cf. Philippiens 4.8).

4 comments

  1. Bonsoir, merci pour ce message qui me parle profondément car, il y’a des points mentionnés ci-dessus que j’ai eu à effectuer et si vous me le permettez je vais vous en dire lesquels.

    Voilà il y’a deux ans de cela, j’ai reçue de façon audible le Seigneur me présenter celui qui est appelé à être mon époux. Pour commencer je suis une chrétienne née de nouveau et engagée dans le service du Seigneur depuis 4ans. J’ai également fais voeu de chasteté il y’a 4ans de cela et malgré les multiples tentations dont je fais régulièrement face, je puis dire que le Seigneur Jésus-Christ est mon pilier, ma forteresse car oui, il m’aide beaucoup à ne pas succomber. Bref,
    Donc, pour revenir à ce que je disais plus haut, j’ai reçue de Dieu l’identité de mon futur époux. Au début je n’étais pas certaine de ce que j’avais entendu et j’ai même douté en pensant que c’était le fruit de ma conscience.
    Lorsque j’avais entendu cette voix me présenter mon époux qui venait de faire irruption dans l’église où je priais à l’époque, ce jour-là, j’étais de service. J’étais à l’accueil vu que nous étions en séminaire pour jeûne et ne sachant même pas qu’il allait venir, il faut dire (qu’on ne s’était pas encore présenter physiquement, mais parfois et brièvement on échangeait sur Messenger, histoire de prendre les nouvelles de l’autre). La première fois que je l’avais croisé c’était dans mon ancienne église et quelques temps après il m’avait envoyé une demande d’ami sur Facebook. À la première demande je l’avais supprimer, mais il était revenu à la charge et j’ai du l’accepter c’est de là qu’était parti les brefs échanges.
    Après, le message audible du Seigneur que j’avais reçu, je ne voyais rien qui démontrait ce que j’avais entendu, et ce n’est que l’an dernier que certains signes ont commencé à se manifester. Et bizarrement il est devenu plus présent en conversation, il me complimente de temps à autre sans exagération. À titre de rappel, c’est un jeûne homme de Dieu ayant le Saint-Esprit et j’ai noté qu’il est très humble, respectueux, poli, responsable et réservé. Bref,

    Suite à ce post, je reconnais avoir agis autrement. Je lui ai offert un cadeau simplement parceque j’en ressentais véritablement le besoin de le faire et comme par enchantement, il m’a fait comprendre que mon aide venait à pic! Car c’est l’une des choses qu’il a demandé à Dieu en prière pour l’aider à vite trouver une solution à cela et donc mon intervention il le prend comme une réponse de Dieu et ça lui enlève une épine du pieds en quelques sortes.

    Du coup je me demande, ai-je vraiment mal agit étant dans la posture amicale en lui offrant ce cadeau ?? Je ne souhaite pas aller à l’encontre de la volonté de Dieu ce serait lui désobéir.

    Désolée pour la longueur du message et vraiment merci de me répondre 🙏

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close