Search

Célibataire chrétien : où en est ta vie amoureuse ?

On connaît tous ce long moment d’attente quand on est célibataire et de surcroît célibataire chrétien. On sait que notre champ d’opération est un peu limité par rapport à celui du monde ; et avouons que ce n’est pas du tout facile pour nous. On ne sait pas réellement avec qui on doit aller. Soit on s’extasie à chaque nouvelle rencontre ou soit on reste complètement fermé au monde extérieur en attendant du Seigneur la bonne personne.

J’aimerais nous rappeler certains points qui nous permettrons de ne pas considérer le temps d’attente comme un supplice.

Compter sur le Seigneur dans la quête de notre compagnon de vie

Quand nous avons en nous le désir de nous marier, c’est que ce n’est pas nouveau pour le Seigneur : c’est Lui qui nous met ces rêves à cœur.  Peu importe ce qu’a été notre vie sentimentale auparavant, avec le Seigneur elle a de l’avenir.

Il faut que nous apprenions à confier à Dieu tous les domaines de notre vie. Il ne veut pas simplement nous utiliser pour Son œuvre ; Il veut aussi agir dans les moindres domaines de notre vie y compris notre vie amoureuse. Et donc pour le choix de notre conjoint, nous devons compter sur Lui, nous devons en premier rechercher Sa volonté par rapport à notre vie. Notre vie amoureuse fait aussi partie intégrante de notre vie et donner toute sa vie au Christ c’est aussi Lui donner la possibilité d’agir dans notre vie sentimentale.

Ne cherchons pas à l’exclure de l’équation, ce serait foncer tout droit dans un mur. Faisons confiance absolument au Seigneur ; Il saura nous guider et amener vers nous le meilleur qu’Il a prévu pour nous. Parce qu’Il l’a promis, nous devons comprendre que c’est ce qu’Il désire.

Psaumes 127 :1 (Louis Segond révisé) Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui le bâtissent travaillent en vain. Si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain.

Arrêter de voir partout des potentiels partenaires

C’était un problème majeur pour moi. A chaque fois que je rencontrais un nouveau frère direct je disais « Seigneur, stp dis-moi si c’est lui que tu as prévu pour moi ».

Je pense que ça devait fatiguer Dieu parce qu’à un moment moi-même j’étais fatiguée de Lui poser la même question à chaque nouvelle rencontre. On dirait une enfant gâtée qui ne savait pas vraiment ce qu’elle cherchait et qui à chaque fois voulait quelque chose de nouveau. Cela m’empêchait de connaître qu’elle était la volonté de Dieu pour moi parce que trop occupée à savoir quand est-ce que le bon serait là.

Nous devons comprendre que certaines personnes ne passeront que quelques temps dans nos vies et qu’elles ne sont pas appelées forcément à y rester. Il est de notre devoir de discerner quelle est la volonté de Dieu derrière chaque relation que nous entretenons. Cela nous empêche de souffrir pour rien parce que très souvent nous essayons de forcer alors que les pensées du Seigneur sont autres.

Et bien, cette manière de faire prouve que nous avons arrêté de compter sur Dieu ; que nous avons arrêté de vouloir connaître Sa volonté et que nous avons préféré fixer nos yeux sur la promesse. Il faut arrêter de mettre la charrue avant les bœufs ; il faut laisser le Seigneur l’emporter. Sachons que quand on essaie de construire sans Lui en réalité on ne construit pas. On perd notre temps, on fixe les yeux sur la bénédiction ; on devient impatient et frustré.

Évitons nous les souffrances inutiles, arrêtons de nous focaliser sur le fait de rencontrer le partenaire de notre destinée. Il est toujours avantageux pour nous de demander la volonté de Dieu et pas uniquement dans ce domaine de notre vie. Notre vie ne tourne pas seulement autour de notre mariage ; vivre pour le plaisir du Seigneur doit être notre plus grand désir et nous verrons que toute chose viendra au bon moment.

Revoir les motivations de notre cœur

Je crois que j’ai dit un jour au Seigneur: « Bon je crois que cette année est la bonne Seigneur ». Mais en même temps, je n’étais pas intéressée par le fait d’avoir une relation et je n’étais pas non plus prête à m’engager avec quelqu’un. Je n’étais pas motivée en voyant tous les sacrifices que cela me demanderait. Mais comme j’en avais un peu marre de faire partie du club des célibataires et vu que la plupart de mes amies se mariaient, je me suis dite « Pourquoi pas Seigneur ?».

J’avoue que je n’avais pas les bonnes motivations en ce moment et il fallait voir toutes les gamineries que je pouvais manigancer pour quémander le mariage. Quand je m’en rappelle, je ne peux pas m’empêcher de rire.

Proverbes 4 : 23 (BFC) Avant tout, prends garde à ce que tu penses au fond de toi-même, car ta vie en dépend.

J’étais juste pressée de voir mon égo être satisfait, non pas la volonté de Dieu dans ma vie. Et j’ai fini par comprendre que le Seigneur ne participe pas à ce genre de pratique. Il est bon, miséricordieux, Il est le Juste Juge et veut réellement que nous revêtions pleinement Sa nature.

Je sais combien c’est douloureux d’attendre mais je dois aussi te dire que la douleur pendant l’attente n’est pas bon signe. La douleur de l’attente traduit le fait qu’on ait arrêté de compter sur Dieu et qu’on nourrit dans notre cœur de mauvaises choses. Nous devons savoir que nous sommes importants aux yeux de Dieu et qu’Il nous rappellera toujours où en est notre relation avec Lui quand nous manifestons le désir de réellement Le servir. Ce fut avec amour que j’ai été interpellée par le Saint-Esprit à recevoir la grâce du Seigneur quand je fonçais tout droit au mur. Le Seigneur veut ce qu’il y a de mieux pour nous et si nous nous reposons vraiment sur Lui, nous pourrons l’expérimenter.

Si tu es dans le cas, ce n’est pas encore tard. L’appel divin vient d’être lancé, la grâce du Seigneur est disponible pour toi. Fais le bilan de ta situation avec le Seigneur, demande au Saint-Esprit de te révéler l’état de ton cœur ; Il est prêt à te venir en aide. Si tu as été convaincu, fais avec moi cette prière s’il te plaît. Cette prière est un nouvel engagement à marcher avec le Seigneur ; à accepter de se reposer entièrement sur Lui et à compter sur Sa fidélité.

Je te dis merci Seigneur pour tes bienfaits dans ma vie, merci pour l’amour que tu manifestes sans cesse à mon égard ; merci pour ta fidélité. Seigneur je sais que tu es le Père des Lumières et que rien n’est caché devant Toi ; tout est mis à nus devant Ta face Éternel ! Père, je reconnais que j’ai arrêté de compter sur toi pour ma vie amoureuse et que les désirs de mon cœur ne sont pas conformes aux tiens. Je te demande de me pardonner ; je veux apprendre de nouveau à T’aimer et à compter sur Toi dans chaque domaine de ma vie. Je veux continuellement rechercher Ta volonté pour ne faire que ce que Tu désires. Merci de m’accepter en Ta présence, merci de m’ouvrir les yeux. J’ai la pleine conviction que tu m’as pardonnée et restaurée dans le précieux nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Amen !

Psaumes 37 :4 (Louis Segond révisé) Fais de l’Éternel tes délices, et Il te donnera ce que ton cœur désire.

3 comments

  1. Je qualifie ce conseil de réponse. Merci infiniment pour la soumission à sa volonté que vous avez en partageant votre vécu avec nous.

  2. Merci infiniment pour cet enseignement qui vient au point fixe. DIEU nous parle toujours. Sois abondamment bénie.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close