Search

Confinement oui. Mais n’oublie pas l’autre !

Mon église locale a entrepris d’appeler les membres par téléphone afin de prendre des nouvelles de chacun et aussi nous recommander à la grâce de Dieu. Avoir au bout du téléphone une personne qui demande de tes nouvelles et qui prie pour toi est très réconfortant dans la période que nous traversons. Cela m’a fort réconfortée et m’a d’ailleurs inspiré cet article.

Si nous sommes pour la plupart conviés à rester confinés chez nous, à cause de cette pandémie qui sévit dans le monde, si les sorties sont interdites et les contacts physiques avec les autres aussi, on ne nous jamais demandé d’oublier que d’autres personnes existent encore sur la terre et traversent la même situation que nous. Enfermés chez nous oui, mais nous pouvons toujours nous souvenir des uns et des autres ; nous le devons même !

Jean 13 : 35 (BFC) « Si vous vous aimez les uns les autres, alors tous sauront que vous êtes mes disciples »

Demandons d’après nos frères et sœurs dans la foi. Les réseaux sociaux nous permettent aujourd’hui de communiquer avec les gens à distance. Des appels vidéos sont même possibles, quelle grâce ! Pourquoi ne pas exploiter cette opportunité pour nous réconforter les uns les autres ? Pourquoi ne pas être disponibles pour être des instruments de réconfort entre les mains de Dieu ?

Une simple parole que tu peux dire, sans avoir rien préparé, peut être une révélation à laquelle l’autre peut s’accrocher pour ne pas sombrer. Juste cette attention consistant à demander d’après cette personne qui vit toute seule depuis le début de ce confinement, sera une immense bénédiction pour elle. Souviens-toi des personnes avancées en âge de ton entourage et qui vivent dans ton voisinage. Elles pourraient avoir besoin d’aide, sans savoir à qui s’adresser. Souviens-toi de ces personnes que tu côtoyais d’habitude et qui traversaient des difficultés particulières.

Les personnes qui viennent de s’engager avec le Seigneur que tu connais, et qui probablement sont troublées en cette période, tu peux les réconforter dans leur foi, les aider à résister. Elles se poseront peut-être des questions auxquelles elles ne trouvent pas réponse. Positionne-toi et laisse le Seigneur t’utiliser.

Matthieu 5 : 14 – 16 (LSG) « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

C’est le moment de continuer de briller. C’est le moment de démontrer de l’amour et de la compassion, envers les personnes qui ne connaissent pas le Seigneur. Invite-les à suivre les cultes en direct, témoigne-leur de l’attention, respecte le confinement, mais n’oublie pas les autres ! Ne laisse pas la peur te paralyser au point d’être centré sur toi et toi seul. Partager avec l’autre, discuter, s’encourager, chanter des cantiques au téléphone peut te faire du bien à toi-même aussi. Personne n’a été conçu pour vivre seul, et pour lui seul !

Après le confinement, la vie va reprendre. La vie ne va pas s’arrêter avec cette pandémie. À la fin de tout ceci, quel témoignage gardera-t-on de nous chrétiens ? Quel témoignage gardera-t-on de toi en particulier ? On ne peut pas allumer une lampe et la cacher sous la table. On ne peut pas cesser de briller parce qu’on est confiné.

Dans cette période que nous vivons, que ta lampe continue de briller ! Tu n’as pas de grands efforts à faire. La lumière ne fait pas d’efforts pour briller. C’est son essence. Continue simplement d’être qui tu es. Ne résiste pas au Saint-Esprit qui t’incite à telle action ou autre. N’hésite pas à demander d’après les autres qui t’entourent. Même dans ces moments, l’Esprit de Dieu est à l’œuvre et Il cherche des gens qui seront disponibles pour être utilisés par Lui.

Les situations de grande crise, où les hommes sont dépassés, sont d’excellentes occasions pour démontrer l’amour et la toute-puissance de Dieu. Quand les ténèbres prennent place, c’est bien le moment pour que la lumière brille. Que ta lumière brille, que les gens la voient, et qu’ils glorifient ton Père qui est dans les cieux !

Que le Seigneur soit ta force. Qu’Il te soutienne à travers ces moments. Appuie-toi sur Lui, trouve en Lui ton réconfort. Remplis-toi de Sa présence. Alors tu pourras la communiquer aux autres sans effort.

Confiné oui, mais toujours chrétien !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close