Search

Guérir de l’orgueil

Lors de sa prédication intitulée Orgueil et Humilité, Joyce Meyer nous racontait que son dernier livre sur l’orgueil s’est le moins bien vendu. En effet, la plupart des gens n’aiment pas s’entendre dire qu’ils sont orgueilleux.

Malheureusement, c’est un mal que nous avons hérité d’Adam et Ève depuis le jardin d’Éden, lorsque le serpent séduisit Ève afin qu’elle mange du fruit de l’arbre défendu, en lui disant que le jour où ils en mangeront, ils seront comme des dieux. Ainsi, quand le péché est entré dans l’humanité, l’orgueil a également fait son entrée. Depuis ce jour, l’homme veut être comme Dieu, en vivant indépendamment de son créateur et prendre des décisions par lui-même.

Mais qu’est-ce que l’orgueil?

L’orgueil est un sentiment de supériorité vis à vis des autres. En général, les orgueilleux pensent avoir raison sur tout et n’acceptent pas la correction.

Proverbes 12 :1 (LSG) Celui qui aime la correction aime la science; celui qui hait la réprimande est stupide.

La sagesse et l’humilité étant inextricablement liées l’une à l’autre, il convient de rechercher la sagesse et l’humilité, car la sagesse est avec les humbles (Proverbes 11 : 2).

Le livre des Proverbes décrit l’orgueilleux comme étant celui qui aime exciter des querelles entre frères. Comme je disais, il veut avoir raison sur tout et n’accepte pas la réprimande. Si tu as des tendances querelleuses, il faudra t’humilier, car Dieu résiste aux orgueilleux mais il fait grâce aux humbles (1Pierre 5 :5). C’est pourquoi, l’orgueil précède la chute mais l’humilité précède la gloire (Proverbes 18 :12). Il convient donc de ne pas avoir une opinion trop haute de soi mais de revêtir des sentiments humbles.

Prenons l’exemple de l’histoire du pharisien et du publicain (Luc 18 :9). Le pharisien se croyait sans péché et avait une haute estime de lui-même, tandis que le publicain se sentant indigne, n’osait même pas lever les yeux au ciel. En vérité, Dieu justifia le publicain plutôt que le pharisien. Ainsi, Dieu utilise les choses folles de ce monde pour confondre les sages ; les choses basses, les choses viles afin que nulle chair ne se glorifie.

Nous voyons aussi un très bel exemple dans l’histoire de Gédéon que j’aime beaucoup (Juges 6:12). Il se considérait comme le dernier, comme le moindre, comme le plus petit de sa tribu et pourtant l’Éternel lui dit : « Vaillant héros ». Ainsi, Dieu se glorifie dans nos faiblesses et c’est ainsi que nous sommes fort par Lui.

Mais comment devenir humble?

La méthode que Dieu utilise est le brisement. Dieu utilise ce moyen pour briser notre résistance. Il peut utiliser ton époux, ta femme, ton patron, ton pasteur et même ton pire ennemi. Pas pour te tuer mais pour t’obliger à t’humilier.

Il y a différents types d’orgueil : l’orgueil vis-à-vis de soi (impression qu’on chuchote des mauvaises choses sur nous, impression qu’on est moins compétent que les autres, le rejet de soi), l’orgueil vis-à-vis de Dieu (quand on pense que tous ce qu’on possède, c’est par notre propre force) et l’orgueil vis-à-vis des autres (se croire au-dessus des autres).

En fait, Dieu veut qu’on reconnaisse nos faiblesses et pas qu’on s’enorgueillisse dès qu’Il nous utilise pour l’avancement de Son Royaume. Tant que tu ne vois pas tes faiblesses, c’est qu’il y a encore de l’orgueil en toi.

L’humilité, c’est savoir laisser tomber pour éviter une dispute même quand on sait qu’on a raison, savoir accepter la correction. Savoir se laisser enseigner par les autres et ne pas croire que l’on sait tout. Savoir se taire quand il faut et être tolérant envers les autres. 

Voyons un peu l’histoire de Nebucadnetsar, ce roi païen qui après avoir été humilié par Dieu à cause de son orgueil démesuré, a reconnu que Dieu était le seul vrai Dieu. 

Daniel 4 :34 (LSG) Après le temps marqué, la raison lui revint. Il béni Dieu, le loua et le glorifia.

Ainsi, ceux qui veulent être grands doivent d’abord être des serviteurs. La vraie grandeur selon Dieu n’est pas dans les choses élevées, les postes haut placés, les possessions de biens mais dans le service et les qualités intérieures comme l’amour du prochain, la piété, la générosité, la douceur, etc.

La notion de grandeur selon Dieu est donc incompatible avec celle des hommes. Accepterais-tu d’échanger ta conception de la grandeur contre celle de Dieu?

Le roi David disait même: « Avant d’avoir été humilié, je m’égarais ; maintenant j’observe ta loi ». Ps 119 : 67

L’orgueil est donc une folie devant Dieu tandis que l’humilité fait sa demeure auprès des sages.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close