Search

Guerres, famines, catastrophes… Pourquoi Dieu ne fait-Il rien pour empêcher ça ?

Il nous suffit d’ouvrir notre écran de télévision chaque matin pour nous rendre compte à quel point le monde va mal. Tous les jours aux infos on nous parle au moins d’une catastrophe naturelle qui s’est produite, d’une épidémie, d’une attaque terroriste faisant plusieurs morts, d’une guerre dans un coin de la planète entraînant massacres, viols, famines, etc.

En observant toutes ces choses, nous avons tendance à nous poser cette question : Pourquoi Dieu ne fait rien pour empêcher ces choses ? N’est-il pas Le Tout-Puissant ? Cependant, il eut un moment dans l’histoire de l’humanité où Dieu arriva au point d’intervenir en voyant tout le mal qui se faisait sur terre.

Genèse 6.11-13 (LSG) : « La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue ; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Alors Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est arrêtée par devers moi ; car ils ont rempli la terre de violence ; voici, je vais les détruire avec la terre. »

La suite nous la connaissons; les eaux remplirent la terre entière provoquant l’extermination de toute espèce humaine, animale et végétale. Dieu n’épargna que la famille de Noé parce que cette dernière trouva grâce devant Lui. Ce récit nous aide à répondre à certaines questions. Premièrement, nous apprenons de ce récit biblique que le déluge n’était pas un acte délibéré de Dieu mais plutôt la conséquence de la corruption humaine et de la violence qui sévissait sur terre. Deuxièmement, nous comprenons que le péché d’Adam et Ève à Eden emmena la corruption de la race humaine qui avait désormais son cœur tourné chaque jour vers le mal.

Donc nous pouvons dire que les catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les pluies diluviennes, les inondations et les tsunamis ne sont que la conséquence du péché et de la corruption qui existe sur terre, de même que les guerres et les famines. Dieu devrait-il donc intervenir de la même manière que du temps de Noé en exterminant toute vie sur terre ? Toi qui me lis en ce moment, si je te demandais de répondre à cette question je suis presque sûr que ta réponse serait négative. Pourtant, c’est bel et bien ce qui arrivera et deux passages bibliques nous le prouvent:

2 Pierre 3.13 (LSG) : « Mais nous attendons, selon Sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. »

Apocalypse 21.1 (LSG) : « Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. »

Dieu dans Son plan prévoit l’établissement d’une nouvelle terre où la justice habitera et où tous les malheurs que nous voyons aujourd’hui disparaîtront. Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même lors de l’avènement du Fils de l’homme, nous dit la bible (Mathieu 24.37) mais nous devons aussi savoir que la multiplication des calamités et de la violence n’est qu’un signe avant-gardiste, annonçant la fin de toute chair. Car, parmi les signes de la fin de temps, ces choses sont également mentionnées.

Matthieu 24.6 (LSG) : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. »

Matthieu 24.33 (LSG) : « De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. »

Le chrétien ne doit pas se décourager, ni perdre sa paix en voyant comment le mal et les ténèbres semblent envahir la terre, nous donnant l’impression que c’est le diable qui fait la loi. Pourtant, Dieu use de patience envers nous, ne voulant qu’aucun périsse mais que tous parviennent à la repentance (2 Pierre 3. 9).

Les disciples du Seigneur avaient également la même impression quand ils virent leur maître se faire arrêter, être jugé par les pharisiens et saducéens et finalement expirer à la croix de Golgotha. Les disciples pouvaient se poser la même question que nous nous posons en voyant les calamités. Pourquoi Dieu n’est pas intervenu pour arrêter cela ? J’aime beaucoup une citation que j’ai lue et dont l’auteur est Francis Frangipane. Elle dit : « La plus grande bataille jamais gagnée a été accomplie par la mort apparente du vainqueur, sans même prononcer un seul mot contre son adversaire !».

Ainsi Dieu n’est pas insensible à tout ce qui se passe sur terre mais prévoit un jour de délivrance pour tous ceux qui ont faim et soif de justice. La part du chrétien est d’être trouvé par Christ sans tache et irrépréhensible comme nous le dit 2 Pierre 3.14 (LSG) : « C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix ».

Appliquons-nous donc à cela ; Jésus Christ revient bientôt !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close